membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez
 

 (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 20:55


aleksei zakharov
you'd lose your mind trying to understand mine

identity card
PRÉNOM(S) :  Il s'appelle Aleksei et bien que le surnom est vite trouvé, n'essayez pas de l'appeler Alek car il ne le tolère que d'une personne. AGE : Déjà vingt-cinq ans qu'il arpente les forêts, les villes et le monde. PROFESSION : Son besoin de voyager l'a toujours empêché de se poser et de trouver un job stable. Il enchaîne les petits boulots tels que barman, garagiste, serveur. STATUT SOCIAL : Il aime croire qu'il n'a besoin de personne mais la vérité est qu'il est fou de sa tarée de petite amie finlandaise. RACE : Son père lui a transmis ses gênes de loup tout comme le sien avant lui. NATIONALITÉ : Il a la double nationalité russe et finlandaise, depuis peu. ORIGINES : Russe du côté de son père, argentin du côté de sa mère. FAMILLE : Vous savez ce qu'on dit des familles russes. Quelles sont folles. Ce n'est pas totalement faux, d'ailleurs. Mais ils étaient heureux dans leur folie. Son père et sa mère étaient des parents attentionnés, courageux. Ils ont tout appris à leurs deux enfants dans l'espoir que s'il arrivait quelque chose, ils pourraient survivre par eux-mêmes mais aussi se protéger. Aleksei a perdu ses parents lorsqu'il avait quinze ans et sa soeur ainsi que toute sa meute quelques années plus tard. Il s'est considéré comme solitaire et sans attaches jusqu'au jour où ses yeux ont trouvé ceux de Olya Laine. Elle est sa seule famille, la seule qui compte vraiment désormais.

characterization
il a pour habitude de vivre la nuit et de dormir le jour. ~ sujet à des cauchemars et des insomnies il dort assez peu ou du moins essaie de le faire. ~ il adore la mauvaise bouffe, il pourrait d'ailleurs manger des tacos à tous les repas si ça ne tenait qu'à lui. ~ avant il fumait comme un pompier bien qu'il se soit calmé à ce niveau là avec le temps. ~ c'est un bavard né, il passe son temps à ouvrir la bouche pour tout et n'importe quoi -surtout n'importe quoi-. ~ sa mère le disait hyperactif et beaucoup trop têtu. ~ il déteste la littérature, la poésie, les comédies musicales et les films romantiques. ~ il adore cependant les activités à sensations fortes, la vitesse. ~ c'est un charmeur avec les femmes mais lorsqu'il décide de se poser, il le fait avec sérieux. ~ il n'a jamais été bon à l'école c'est la raison pour laquelle il est parti avant d'être diplomé. ~ lorsqu'il se transforme c'est un loup complètement noir. ~ il a perdu ses parents lorsqu'il avait quinze ans et sa soeur ainsi que sa meute quelques années plus tard. ~ il cherche toujours les meurtriers de ces derniers et est determiné à tous les exécuter pour ce qu'ils ont commis. ~ il a voyagé un peu partout dans le monde et parle de nombreuses langues bien que certaines plus que d'autres comme par exemple l'anglais, le russe et l'italien.
titre
depuis quand habitez-vous à Glencullen ? Et pourquoi avoir choisi cette ville ? : J'y suis passé une première fois durant l'année de 2011. Je n'étais pas censé rester, ce n'était qu'un "arrêt rapide" sur ma véritable route. Juste de quoi reprendre des forces. On ne peut pas vraiment dire que je sois tombé amoureux de la ville.. Mais plutôt de l'une de ses habitantes. C'est aussi la raison de mon retour. J'ai arrêté de courir à droite et à gauche, autour du monde, pour poser mes valises à Glencullen depuis dix mois déjà. Avez-vous remarqué la présence de plusieurs créatures surnaturelles ? Croyez-vous en leur existence ? Si vous êtes vous-mêmes une de ces créatures, avez-vous conscience de la présence de chasseurs, ou vous pensez-vous plus fort qu'eux de toute manière ? : Comment ne pas le remarquer ? Non pas qu'elles ne prennent pas leurs précautions mais on le sent toujours. Entre animaux, entre "êtres différents" on se reconnait même s'il y a toujours une part de doute. Partout où il y a des loups il y a des chasseurs il ne faut pas se voiler la face et ceux qui pensent être en sécurité pour couler des jours heureux en hurlant à la pleine lune sont des cons finis. Ils ne me font pas peur, au contraire, je les cherche. Ce sont des gens comme eux qui ont tué mes parents, ma soeur et ma meute. Pour moi ils sont tous les mêmes et ils sauront bientôt ce que ça fait que de voir les gens qu'ils aiment périr et devoir survivre. Croyez-vous en l'existence de divinités quelconques ? Avez-vous une religion ? Si oui, laquelle ? La pratiquez-vous sur une base régulière, ou pas du tout ? : Les divinités... Quel ramassis de conneries. Vous savez qui sont les gens qui ont inventé ça ? Parce que oui, ce n'est qu'une invention. Une invention d'une bande de trouillards qui avaient besoin de se rassurer coûte que coûte. Les gens ont besoin de croire que dans les situations critiques ils n'auront qu'à joindre les mains en fermant les yeux très forts et en s'excusant d'avoir été des ordures ou des imbéciles. C'est pathétique. Dieu, le karma,.. rien de tout ça n'existe. Dans la vraie vie les méchants ne sont pas toujours punis de leurs actes et les gentils récompensés pour leurs efforts. La vie est une pute et vous inventer un ange gardien n'y changera rien.

the cool kids
PSEUDO : Paprika PRENOM : Gabriel, Gab pour les intimes  (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1248656873 AGE : Dix-huit, dix-neuf sous peu  (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 696166398 COMMENTAIRE, SUGGESTION ? : C'est bô par ici  (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3131688708  AVATAR : Colton Haynes GROUPE : Wolves, bitches  What a Face  PERSONNAGE : Inventé alors attendez-vous à du tordu  (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 2391984088



Dernière édition par Aleksei Zakharov le Dim 17 Jan - 1:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 20:56



les gens disent qu'on s'assagit en vieillissant.. D'après ce théorème, moi je rajeunis.


9 Novembre 2002 , Montana (Etats-Unis) ,
Le corps frêle du petit garçon s’effondre au sol dans un grognement de colère. Il essuie rapidement sa lèvre ensanglantée d’un revers de la main et se relève pour faire face. « Tu ne vas pas assez vite Alek Il ne suffit pas d’avoir de la technique, il faut aussi savoir anticiper, contrer. » « C’Est-ce que j’essaie de faire ! » Le père de famille sourit doucement en s’approchant de son fils ainé, posant sa main sur son épaule. « Ca viendra avec le temps, ça ne s’acquiert pas en un claquement de doigts. Tu vas y arriver. » Dans un demi sourire rassuré, ses yeux clairs quittent son père pour se poser sur une autre source d‘attention. « Si les hommes de la maison veulent bien venir, le dîner est prêt ! » Sa mère. Toujours souriante, éblouissante. Elle s’approche avec un sourire bienveillant et pose sa main sur le haut de la tête de son garçon dans une caresse : « L’entraînement s’est bien passé ? » Un peu déçu, Aleksei baisse la tête mais son père revient à la charge comme s’il trouvait toujours les mots qu’il fallait et que quoi qu’il arrivait, ce n’était pas si grave. Comme s’il était persuadé qu’il finirait par y parvenir. « Très bien, il progresse vite. » « La prochaine fois, je gagnerai tu verras, t’auras aucune chance ! » Les rires heureux de la mère et du père se rejoignent et fendent l’atmosphère alors que de nouveaux pas s’approche. La famille est enfin complète. « Je parierai pas la dessus si j’étais toi. » Le garçon lève doucement les yeux au ciel. Pourquoi faut-il toujours qu’elle donne son avis elle ? Evidemment, il sait qu’elle le dit uniquement pour le contredire mais il ne lui fera pas le plaisir d’entrer dans son jeu. « Et toi, en combien de temps tu pense que j’arrive à t’immobiliser par terre ? » Il sourit en coin en croisant le regard de sa sœur jusqu’à ce qu’ils échangent un rire. « Essaie seulement pour voir et tu verras ! » Elle lui assène un coup dans les cotes d’une mine presque offusquée qu’il ose seulement y penser. Aleksei, lui, rit encore plus. « C’est quand même pas ma faute si t’as une force d’asticot ! » « Moi une force d’asticot ? Tu rigole j’espère ?! » Ainsi, sous le regard observateur et attendri de leurs parents, le frère et la sœur prennent le chemin de la maison en se chamaillant gentiment comme ils en ont l’habitude.  Entre eux, ça a toujours été assez compliqué. Tantôt ils soufflaient le chaud, tantôt le froid. Parfois amis, parfois ennemis, ils s’aimaient pourtant de façon inconditionnelle. Ils ne se le disaient jamais, trop pudiques, trop inconscients de la chance qu’ils avaient d’avoir une famille, une vie heureuse. Oui, ils l’étaient. Tous les quatre. A cette époque, il avait douze ans et sa sœur, à peine neuf.

21 Octobre 2005, Forêt du Montana,
Courant avec agilité entre les arbres et les buissons, il s’arrête soudainement dans sa course. Son souffle est court, son cœur bat à un rythme effréné dans sa poitrine. Ses yeux observent, analysent tout ce qui se trouve autour de lui. Il ne voit rien, n’entend rien jusqu’à ce que le craquement d’une branche résonne comme une alarme. D’une vitesse impressionnante il se jette sur l’objet de ce bruit suspect et se retrouve au sol en train d’essayer de maîtriser quelque chose ou plutôt quelqu’un. « Alek, c’est moi ! » Ses yeux s’arrondissent sous la surprise mais aussi la satisfaction. Son père est là, il a l’air d’aller bien et n’est pas blessé. Un sourire rassuré étire ses lèvres l’espace de quelques secondes à peine mais s’efface pour laisser place à une moue d’inquiétude en regardant son éternel guide. « Où sont maman, et Chloé ? » « Je ne sais pas, je les ai perdues. » L’étudiant de quinze ans se relève maladroitement en aidant son père à en faire de même. « On doit les.. » Il ne peut finir que son père pose son doigt sur ses lèvres pour lui faire signe de se taire. Il s’immobilise et se concentre, son ouïe surdéveloppée s’occupe du reste. Des chasseurs à quelques mètres approchent d’eux à grands pas. « On ne doit pas rester là, suis-moi. » Un hochement de tête suffit avant que les deux hommes ne décampent à la recherche de la mère et de la sœur pour l’un, et de la femme et de la fille pour l’autre. Quelques minutes de course plus tard, ils s’arrêtent près d’une clairière, se cachant dans l’ombre des arbres qui les entourent. Elles sont là, cernées, entourées par les chasseurs. Inquiet, Aleksei regarde son père en espérant que ce dernier aurait un plan, une réponse pour les sortir de la merde dans laquelle ils étaient fourrés jusqu’au cou. « Ils sont neuf on peut facilement les avoir à deux ! Regarde, si on les prend par surprise et que.. » « Non. » Ce refus tranchant et cinglant le laisse en totale incompréhension. « Ca ne marchera pas, ils sont trop nombreux. Je sais comment ils fonctionnent, ils savent qu’on viendra les aider. D’autres doivent être cachés un peu plus loin en attendant gentiment qu’on se retrouve dans leurs viseurs. » « Alors on fait quoi ? » Son père baisse la tête et là , Aleksei comprend. Il comprend que ce qu’il va dire ne va pas lui plaire mais qu’il n’aura pas d’autres choix que de se soumettre aux choix de son père. « Je vais y aller et attirer leur attention, toi, tu t’occupe de ta mère et de ta sœur et tu fais ton possible pour les emmener loin, le plus loin possible d’accord ? » Il le lui demande mais cela sonne faux. En réalité ce qu’il veut dire par « d’accord ? » c’est plutôt « t’es prêt ? Parce qu’on va y aller là. » « Qu’est-ce que … Non, non je suis pas d’accord ! » « Alek ils sont trop nombreux, c’est impossible tu comprends ? » Il sait sans doute la vérité au fond de lui qui est que son père à raison mais il ne peut s’y résoudre. « Tu te souviens quand je te disais qu’il fallait que tu me fasses confiance, quoi qu’il arrive ? J’en ai besoin, maintenant. » Le père et le fils se regardent, s’observent comme qui c’était la dernière fois dans un silence presque mélodieux si les circonstances n’étaient pas si dramatiques. « Je compte sur toi. » « Comment je vais faire sans toi ? J’y arriverai pas, je.. » Alors qu’il baisse la tête, son père la lui relève et lui offre un sourire. « Bien sur que si, tu es prêt et tout ira bien. » C’est les dernières paroles qu’ils échangèrent alors qu’après une étreinte d’adieu de quelques secondes, le père de famille s’éloigna. Reprenant ses esprits, Aleksei n’eut qu’à laisser toute la colère, la haine et la tristesse qui montaient crescendo en lui pour retrouver la force dont il aurait besoin. Garder son calme, ne pas tous les déchiqueter, juste réussir à sortir de là sa mère et sa sœur. Son seul objectif. Ca allait être difficile mais il allait devoir réussir à moins qu’il ne veuille tous les voir mourir par sa faute. Un premier chasseur vole, se cognant violemment contre le tronc d’un arbre, sonné. Et là, la panique commence. Aleksei lui sort de sa cachette et se précipite, dégageant tout ce qui se trouvait sur son passage pour atteindre sa mère et sa sœur qui ne comprennent pas exactement ce qui est entrain d’arriver. Comme le lui a dit son père, il parvient à les éloigner à un point tel qu’ils pourraient s’enfuir tous les trois sans crainte du moment qu’ils se dépêchent mais sa mère se stoppe, hésite. « Maman qu’est-ce que tu fais ? On ne doit pas s’arrêter ! » Et tout d’un coup, le cri d’un homme retentit. Reflexe oblige, leurs têtes à tous se tournent dans la direction du bruit qui vient de leur fendre le cœur. Il est là, agenouillé au sol, maitrisé, malmené. La souffrance se lit sur son visage alors que les chasseurs qui ne le surveillent pas se remettent à la chasse. « Courez, vite. » « Maman non.. » Ils viennent de se faire repérer. Un dernier regard et elle s’éloigne à son tour. Et comme si soudainement Chloé réalisait qu’elle venait de perdre son père et sa mère, elle essaie de la suivre mais Aleksei la retient entre ses bras. « Laisse moi, laisse moi y aller ! On peut pas les laisser ici, tu comprends pas ? Lâche moi, LACHE MOI ! »  « Je peux pas Clo, je suis désolé, désolé. » Instinctivement, il la soulève du sol et la pose sur son épaule avant de se mettre à courir aussi rapidement que ses jambes le lui permettent. Elle crie, abat une foule de coups sur son dos jusqu‘au moment où il s‘arrête et la repose, épuisé. « Bon dieu Chloé ferme là ! On va se faire avoir si tu continue, tu comprends pas ça ?! » Son regard sur elle est dur, effrayé aussi. Ils n’ont pas le temps de parlementer bêtement, elle doit comprendre tout comme lui l’a fait à contre cœur. « C’est pas un jeu ni un entraînement ! Ce qui nous attend à la fin de tout ça c’est pas une bonne douche et un repas à la maison, c’est la mort ! » Elle semble prendre conscience des choses et fond en larmes , manquant même de s’effondrer par terre mais Aleksei la rattrape in extremis et la serre contre lui. « Ca va aller, je te le promets. Tu m’entends ? Tout va bien se passer. » A vrai dire, il essaie de les rassurer tous les deux en disant ça. Il caresse délicatement l’arrière de sa tête, fermant quelques instants les yeux et se remémorant la dernière image qu’il a de ses parents : son père se faisant abattre et sa mère, ne pouvant se résoudre à le laisser là qui a du subir le même sort que lui. Ce soir là a été la dernière fois qu’ils les ont vus et aussi la dernière fois qu’ils ont véritablement été heureux.

8 Janvier 2008,  Rosario (Argentine),
Les années sont passées à une allure folle. Il n’a jamais oublié et la blessure de la perte de ses parents ne s’est jamais totalement refermée bien qu’il semblait avoir retrouvé un semblant de vie correcte. Il avait quitté le Montana du jour au lendemain se munissant du strict necessaire uniquement. Ils en avaient tous les deux besoin. De se reconstruire, ailleurs et d’essayer d’oublier au mieux. Ayant des origines argentines le choix avait été vite fait. Leur mère leur parlait si souvent de son pays natal qu’ils se sentaient presque chez eux là-bas. Et d’une façon étrange, plus proches d’elle. Aujourd’hui, il n’était plus seul. Il avait sa sœur et appartenait à une meute. Il se fichait des autres, la seule qui comptait était sa sœur et la meilleure façon de se protéger était certainement de faire profil bas. Les moments difficiles avaient été à compter à la pelle mais ils avaient plus ou moins réussi à surmonter ça, ensemble. Aujourd’hui, leur relation était plus fusionnelle qu’elle ne l’avait jamais été auparavant. « Alek, je peux savoir on t’es ? On t’attend depuis plus de deux minutes déjà ! Ramène tes grosses fesses de loup-garou et vite. » Le jeune homme écarta le téléphone de son oreille en y entendant beugler sa sœur. Elle était drôle elle aussi. Jamais à l’heure, il fallait rajouter au moins une demi heure à trois quarts d’heure à chaque fois qu’elle posait une heure pour un rendez-vous. « Continue à gueuler comme ça et mes fesses tu les verras pas de la soirée. » Evidemment il s’agissait d’une blague. Il ne la voit pas mais l’entend sourire ce qui, par automatisme, le fait sourire lui aussi. « Ils s’impatientent tous de te voir, et moi aussi alors dépêche toi, s’il te plait. » Sa voix est plus douce, plus sérieuse. Lui aussi il lui tarde de les voir et de passer une soirée agréable pour décompresser. « Je cherche les packs de bières et je vous rejoins. Si j’arrive sans, on sait tous les deux qu’ils vont me sauter à la gorge. » Ils rient à l’unisson l’espace de quelques instants avant que le jeune homme ne reprenne : « Bref, je me grouille. Et en attendant, pas de bêtises. » Et alors qu’elle se remet à râler parce qu’il se comporte comme s’il était son père, il raccroche. Il faut compter quarante cinq minutes environ avant qu’il n’arrive à la lisière de la forêt. Le coin auquel ils se sont donné rendez-vous n’est pas très loin et, même s’il est un peu en retard, ils lui pardonneront tous pour être venu avec des renforts d’alcool. Mais quelque chose qui lui semble suspect lui fait froncer les sourcils durant le chemin. Les deux packs de bières sous les bras, il s’étonne du calme qui l’entoure. Pas de musique, pas de cris, pas de rires. Rien du tout. L’ont-ils entendu arriver et se sont cacher pour lui faire une sale blague dans laquelle Chloé les aurait tous convaincu de la suivre ? Possible. Méfiant, il s’approche encore. Entre les arbres, il aperçoit la lueur du feu, quelques tentes plantées de parts et d’autres. « C’est bon, arrêtez vos conneries ça me fait pas rire ! » Des signes étranges ont été dessinés sur certains arbres autour de lui. Il les observe, comprenant qu’il s’agit de symboles magiques mais n’arrive pas à les décrypter au-delà de ça. Il a beau avoir appris un paquet de connaissances durant sa vie concernant la magie, il est encore loin de pouvoir s’autoproclamer expert. Mais tout d’un coup il s’arrête. Ses yeux se perdent sur le corps d’un homme par terre, sur le ventre et qui ne bouge plus. « C’est quoi ce bordel.. » Sans réfléchir, il laisse tomber les bières et s’approche assez près pour le retourner. Ses yeux s’écarquillent. Nolan. Putain. Doucement il tâte sa gorge avec deux de ses doigts mais il n’y a plus aucun pouls. Il est mort. Il ne lui faut que quelques pas pour se retrouver à côté du feu, entouré par tous ces corps sans vie. Il a vérifié chacun d’eux, les uns après les autres, fermant les yeux à ceux pour qui ce n’était pas déjà le cas. C’est douloureux, comme une lame plantée en plein milieu de son cœur mais ce n’est rien en comparaison à ce qu’il ressent lorsqu’il trouve Chloé. Elle est par terre elle aussi, les cheveux en bataille, du sang lui coulant de la lèvre. Le loup se sent défaillir et s’effondre à côté d’elle, sur les genoux. Il la prend délicatement dans ses bras et caresse son visage alors que des larmes inondent ses yeux et dévalent sur ses joues. « Pas toi.. Pitié.. » Il la serre davantage contre lui, sentant son cœur se fêler une deuxième fois. « Je suis désolé, tellement désolé.. » Il rouvre les yeux et, reprenant un semblant de calme, il embrasse sa tempe. Il faut qu’il s’en aille, peut-être ne sont-ils pas très loin. Et puis si c’est le cas, tant mieux. Il les mettra en pièces, les uns après les autres, jusqu’au dernier dont il croisera la route. Ainsi, laissant derrière lui le camp dévasté et encore plus difficile le corps de sa soeur, il part à la recherche de ceux qui ont osé commettre une telle erreur. Il ne trouvera rien. Il y passera pourtant la nuit à sillonner cette forêt de malheur, en long, en large et même en travers. Il a beau dire, à partir de ce jour il n’a plus jamais été le même. Il a perdu la seule chose qui lui permettait encore de tenir, qui le rapportait à l’homme, à l’enfant qu’il était avant. Son humanité s’est éteinte avec le cœur de sa sœur, dans cette forêt de Rosario et a été portée disparue pendant les longues années qui suivirent.

Mars 2015, Glencullen (Irlande)
Après cette fameuse journée du 8 Janvier 2008, la vie d’Aleksei n’avait plus été que décadence et omission. Il avait voyagé à travers le monde pour oublier sa peine mais aussi et surtout, en apprendre davantage sur les personnes qui avaient pu décimer sa meute. Le seul indique qu’il avait était un symbole sans doute représentant d’une confrérie sorcière ou druide, dessiné à la peinture blanche sur le tronc d’un arbre. On ne pouvait pas dire que ses recherches avançaient très vite mais cela lui importait peu. Il savait qu’il finirait par trouver même si cela lui prendrait des mois, des années. Il se retrouverait face à eux, se laisserait gagner par sa colère et prendrait sa forme de grand loup noir comme la nuit. Un à un il les tuerait et il ferait profiter tous les autres de ce spectacle. Seattle, Florence, Ukraine, Paris,  Auckland, New Dehli,.. Il n’était jamais resté très longtemps au même endroit hormis une fois. C’était en 2011 alors qu’il était âgé de vingt et un ans. Il avait mis les pieds à Glencullen seulement trois jours avant lorsqu’il l’avait rencontrée. Olya Laine. Celle qui allait tout changer. Une rencontre hasardeuse et pourtant, la meilleure chose qui lui était arrivée depuis bien des années. Là-bas il s’était senti bien, comme s’il s’était trouvé un nouveau « chez-lui », avec elle. Mais la confusion mêlée à la peur l’avait fait réagir d’une façon inattendue et complètement stupide. Du jour au lendemain, il avait plié ses affaires et était parti sans un mot. Il avait déjà perdu trop de personnes auxquelles il était attaché et il ne voulait pas risquer de revivre la même chose. Peur de la perdre, prendre la fuite pour éviter. Cela pouvait paraître contradictoire. Mais le fait était que les gens mouraient autour de lui et qu’elle ne le méritait pas même si cela incluait qu’il devait se faire violence en ne la voyant plus jamais. Il était finalement parti pour Saõ Paulo mais les choses ne s’étaient pas passées comme il l’avait espéré. Elle lui manquait, cruellement. Comme s’il avait laissé une part de lui-même là-bas. Il s’était rendu compte un peu trop tard peut-être qu’elle était essentielle et que sans qu’il ne s’en rende compte, elle était devenue le seul point stable et concret de sa vie hormis son envie irrépressible de vengeance. Quatre ans plus tard il reposait pour la première fois les pieds en Irlande. Elle ne l’avait sans doute pas attendu, peut-être même avait-elle refait sa vie et l’avait complètement oublié mais il fallait qu’il essaie. Egoïstement, il voulait reprendre cette place qu’il avait abandonnée sans prévenir du jour au lendemain quitte à ce qu’elle souffre de le revoir. Elle avait toujours les mêmes habitudes, au point que le jeune homme n’avait eu aucun mal à croiser son chemin. C'était le 6 Mars 2015. Ils avaient échangé un regard et un long silence. Dans ses yeux il lisait la surprise mais aussi une certaine forme de colère. Il ne pouvait pas lui en vouloir après tout. Elle s’était approché, avait crié, l’avait giflé mais il n’avait pas rechigné. Il l’avait laissé déballer son sac, sa peine, sa douleur , l’écoutant la mâchoire serrée. Et finalement lorsqu’elle avait eu fini pour de bon, il n’avait rien dit. Il avait simplement attrapé par la taille pour l’attirer jusqu’à lui et l’avait embrassé comme si de rien n’était. C’était la finalité la plus claire qu’il pouvait donner à cette dispute et le meilleur commencement possible pour leur relation.

Janvier 2016, Glencullen (Irlande)
Cela fait aujourd’hui dix mois qu’ils sont ensemble. Olya est sans conteste la personne qui le connait et le comprend le mieux. Même si parfois les mots ont du mal à sortir par eux-mêmes, elle sait qu’il l’aime de façon démesurée et qu’il serait prêt à tout pour elle. Il continue ses recherches sur les meurtriers de sa sœur et sa meute mais cela n’est plus l’objectif premier qui guide sa vie. Sa priorité aujourd’hui porte un nom et ce nom, c’est Olya Laine.




Dernière édition par Aleksei Zakharov le Dim 17 Jan - 1:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Nerys Rhodes
we pledge ourselves to the goddess

Nerys Rhodes
Messages : 977
Pseudo : (marine) velvety.
Avatar : lily collins.
Crédits : (av.) myself; (sign.) anaëlle.
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Tumblr_n8eajkUvR61ql639ho4_250
Âge : vingt-cinq ans.
Statut civil : vulnérable. éperdument éprise d'un jeune homme aussi autodestructeur qu'elle.
Occupation : restauratrice de meubles anciens, elle possède sa propre boutique depuis six mois. c'est petit, mais c'est sa boutique à elle.
Élément : l'eau, aussi douce que déchaînée, à son image.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:11

colton. (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 984435940 bienvenue parmi nous. I love you

_________________

() i don't know how it is you are so familiar to me– or why it feels less like i am getting to know you and more as though i am remembering who you are. how every smile, every whisper brings me closer to the impossible conclusion that i have known you before, i have loved you before– in another time, a different place– some other existence.

it's all fun and games until someone falls in love:
 
Revenir en haut Aller en bas

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:14

Bienvenue bebeyyyy What a Face

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas

Azilis Harkwood
we hunt those who hunt us

Azilis Harkwood
Messages : 1222
Pseudo : vae solis (paula)
Avatar : holland roden
Crédits : hepburns (ava) ; .endlesslove (signa)
Double compte : ola skrzdlewska
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Eoz83FK
Âge : vingt-quatre années que le monde l'a vue naître - vingt-quatre années qu'elle vagabonde et qu'elle essaie.
Statut civil : elle sait que son coeur bat pour quelqu'un - mais pour qui, cela lui a toujours échappé.
Occupation : on la voit souvent vendre des fleurs et des plantes en pots, mais rares sont ceux qui savent que la nuit, elle sort et chasse ceux qui la chassent.
Armes de prédilection : les armes blanches ; elle ne sort pas sans un couteau à la cheville gauche, et lors de ses chasses, sans deux grandes lames dans le dos, parfois même accompagnées d'une épée à la ceinture. elle sait aussi manipuler les hormones et les parfums, comme le reste des membres de sa famille.
Date d'inscription : 10/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:14

OUAIS OUAIS OUAIS VOUS VOUS ETES INSCRITS A DEUX (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1538510807 (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1538510807

bienvenue par ici, bon courage pour ta fiche et si tu as la moindre question, hésite surtout pas (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3799336089 (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1967561493

_________________
    i can admit, i am not fireproof if i told you that i loved you, tell me, what would you say? if i told you that i hated you, would you go away? now i need your help with everything that i do, i don't want to lie, i've been relying on you ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Cora Barrett
we hunt those who hunt us

Cora Barrett
Messages : 511
Pseudo : sparks, laura.
Avatar : shelley hennig.
Crédits : tellers.
Double compte : faith nichols.
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Tumblr_o689y1ktd61tvpi52o1_500
Âge : vingt-quatre ans, déjà. vingt-quatre années qu'elle n'a pas vu défiler et qu'elle regrette déjà.
Statut civil : seule. coeur vide. esprit vagabond. cora ne s'attache pas, le goût de la liberté est beaucoup trop plaisant, addictif.
Occupation : elle étudie la médecine avec une passion dévorante, mais elle chasse avec une passion encore plus grande, consumante.
Armes de prédilection : arc, poignards, ses armes de prédilection sont nombreuses. elle ne peut cependant pas nier que l'élégance de l'arc l'attire un peu trop. la rapidité des flèches est impressionnante, elles se fondent dans le paysage et sont silencieuses. le silence est sans doute le point fort de cora.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:17

Quels excellents choix. (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3416809361 (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3416809361 puis ce ship. (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1302174765
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche, n'hésite pas si tu as besoin de quoique ce soit. I love you I love you

_________________
    ⎨ Love is like art. A force that comes into our life without any rules or limitations. And every time i hear that line, I am reminded that love, like art, must always be free. ⎬  SENSE8.

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Q0fPM1g
quand t'es une shipwhore:
 
Revenir en haut Aller en bas

Nolan Breslin
we pledge ourselves to the goddess

Nolan Breslin
Messages : 1431
Pseudo : flyingsquirrel. (maëlle)
Avatar : sam claflin.
Crédits : mon bae (velvety.)
Double compte : leith le merveilleux et nyx la plus belle.
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Tumblr_n5qeesuAYF1t3ml1po1_500
Âge : vingt-six ans, des années qui ont défilé beaucoup trop vite à ses yeux.
Statut civil : seul, sans vraiment l'être. toujours entouré, jamais attaché. il n'aime pas, mais il a besoin que les autres le fassent. il reste célibataire, car il se lasse beaucoup trop vite.
Occupation : ambulancier, il sauve des vies au quotidien. ça compense avec celle qu'il est forcé de prendre chaque pleine lune.
Élément : l'élément destructeur, le feu qui brûle, qui ravage tout sur son passage.
Date d'inscription : 04/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:28

bienvenue parmi nous, bonne chance pour ta fiche (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3483819306

_________________


maybe there’s a universe out there — happening now — where we end up together. if you think of it all this way, then it’s like neither of us did anything wrong. you just found me in the wrong universe. that’s all. because you could have loved me forever. and maybe in another universe, i let you.
(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Q0fPM1g
shipwhore:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:31

Woo merci pour cet accueil (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3483819306
Azilis je suis démasqué, je suis effectivement venu avec l'autre cruche What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 21:35

L'autre cruche AHAHAHAH c'est bô l'amour xDDD
Bienvenue ici (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1967561493

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptySam 16 Jan - 22:38

N'est-ce pas (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 2391984088
merci. (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1749856498
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 1:19

Allez, je t'attends toi (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 2999658049 (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1248656873 Arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 1:44

Roulons-nous dans la boue aux lueurs de la lune (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1248656873
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 1:46

Non la neige (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 609690373
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 1:50

Toujours en train de chipoter sur les détails (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3131688708
Revenir en haut Aller en bas

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 2:04


Tu es des nôtres !
T'as bouffé ton humain comme tous les auuutres !
Wow, trop cool, t'es enfin des nôtre mon p'tit ! Alors avant de commencer le blabla un peu chiant, je vais quand même te dire ce que j'ai pensé de ta fiche : franchement j'adore ce personnage. Je le trouve super intéressant et puis ce qui lui est arrivé est trop triiiiste (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3416809361 . Bref, have fun. (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 1005636078 .

informations pratiques
Et maintenant, parlons bien parlons peu, parlons de tout ce que tu peux faire maintenant que tu es validé. Alors déjà sache que la première chose que tu dois faire, et c'est très important, c'est de recenser ton avatar. Si tu ne le fais pas et que quelqu'un d'autre le prend, c'est toi qui devra changer. Tu peux donc faire ça ici. Ensuite, tu auras peut être envie de te trouver des potes, non ? Tu peux aller t'ouvrir un répertoire de liens, mais si jamais ce n'est pas assez, tu peux aussi te faire un scénario. N'oublie pas non plus d'aller te recenser dans les différents répertoires. Et puis si tu cherches un rp, ne cherche plus, va directement faire une demande !
Voilà, c'est tout ! N'hésite pas à venir flooder avec nous !


_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 2:30

Quelle rapidité, merci beaucoup et content que ma fiche te plaise (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. 3702294101
Revenir en haut Aller en bas

Azilis Harkwood
we hunt those who hunt us

Azilis Harkwood
Messages : 1222
Pseudo : vae solis (paula)
Avatar : holland roden
Crédits : hepburns (ava) ; .endlesslove (signa)
Double compte : ola skrzdlewska
Image : (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Eoz83FK
Âge : vingt-quatre années que le monde l'a vue naître - vingt-quatre années qu'elle vagabonde et qu'elle essaie.
Statut civil : elle sait que son coeur bat pour quelqu'un - mais pour qui, cela lui a toujours échappé.
Occupation : on la voit souvent vendre des fleurs et des plantes en pots, mais rares sont ceux qui savent que la nuit, elle sort et chasse ceux qui la chassent.
Armes de prédilection : les armes blanches ; elle ne sort pas sans un couteau à la cheville gauche, et lors de ses chasses, sans deux grandes lames dans le dos, parfois même accompagnées d'une épée à la ceinture. elle sait aussi manipuler les hormones et les parfums, comme le reste des membres de sa famille.
Date d'inscription : 10/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyDim 17 Jan - 23:07

kotek a écrit:
PRENOM : Gabriel, Gab pour les intimes

t'es un imposteur bc à un moment j'me suis dit "wait j'suis sûre c'est lui" genre un vieil instinct tu vois et après j'ai vu ça et j'me suis dit "noooon il ira pas jusqu'à mentir sur son nom" MAIS SI PTN TEY UN SALOPARD MAIS JTM

vuala, la bise

_________________
    i can admit, i am not fireproof if i told you that i loved you, tell me, what would you say? if i told you that i hated you, would you go away? now i need your help with everything that i do, i don't want to lie, i've been relying on you ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. EmptyLun 18 Jan - 13:30

J'ai pas menti, c'est mon deuxième prénom so fuck u. What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty
MessageSujet: Re: (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.   (aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(aleksei) ⌂ il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: out of darkness :: le cimetière :: administratif :: fiches de présentation-