membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez | 
 

 (F/LIBRE) DIANNA AGRON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: (F/LIBRE) DIANNA AGRON    Sam 27 Fév - 23:07


Jules Kaplan
featuring  dianna agron

identity card
PRÉNOMS : Julianne mais elle déteste son prénom entier. Seul son père l'appelait ainsi et ils n'ont jamais été en bon termes. Elle préfère de loin Jules. Semer le trouble, c'est sa spécialité. Róisín est son deuxième prénom. Il signifie petite rose en gaélique irlandais. Sa grand-mère l'appelait toujours de cette manière. AGE : vingt-huit ou vingt-neuf ans. Elle approche de la trentaine sans vraiment s'en rendre compte tant elle ne voit pas le temps passer et la consumer. Elle assume son âge fièrement. PROFESSION : inspectrice à la Garda Siochana. Ce métier est son évidence. Tout comme son grand-père avant elle, elle veut faire le bien et éradiquer toute forme de mal. STATUT SOCIAL : ancienne fiancée, ce dernier est mort/parti/disparu. RACE : humaine à l'âme tourmentée, elle est désormais chasseuse. NATIONALITÉ & ORIGINES : au choix (irlandaise du côté de sa mère).

characterization
C'est assez libre ici, je donne juste quelques pistes  
drôle - altruiste - formaliste - manipulatrice - froide - violente - rancunière - tête brûlée - cinglante - sensible inavouée qui pleure à chaque fois que la mère de Bambi meurt.
⇝ elle parle couramment le gaélique irlandais et est très fière de ses origines irlandaises. Elle jure en gaélique et, rien ne vaut le comté de Galway à ses yeux, surtout les Îles d'Aran où elle allait avec Mason lorsqu'ils étaient adolescents en vacances.
⇝ elle maîtrise parfaitement les arts martiaux et est dotée d'une force assez considérable. Elle a commencé avec le karaté, puis le krav maga et le taekwondo. Elle a de sacrés réflexes et est très vive pour une humaine.
⇝ elle est tombée amoureuse de Mason, qui est son premier amour. Le garçon chétif qu'elle adorait protéger. Elle lui en veut et toute cette rancoeur l'a poussée aux arts martiaux et, surtout, à sa nature de chasseuse. Il a été l'élément déclencheur.
⇝ gracieuse et élégante, elle sait séduire. Elle en a conscience et n'hésite pas à en jouer, ne serait-ce que pour s'amuser. Pourtant, lorsqu'elle est en service, ce n'est plus son sourire qui parle mais ses poings.
⇝ petite, elle faisait de la danse et si le temps ne lui manquait pas, elle continuerait.
⇝ son coeur de jeune adolescente a été brisé par Mason, qui ne s'est rendu compte de rien. Il aura fallu son entrée à l'université pour qu'elle commence à faire confiance aux hommes à nouveau et ce dernier, l'a abandonné (au choix, mort/disparition/juste parti le vilain).
⇝ elle était très proche de sa grand-mère, qui lui a appris beaucoup de choses. Dont la survie et comment manipuler les hommes.
⇝ elle peut avoir des frères ou des soeurs, c'est comme tu le souhaites    
Jules & Mason


Une silhouette blonde, immobile, fixe les arrivées de l'aéroport de Dublin. Son grand sourire devient léger. Son sourire léger devient néant à mesure que les minutes défilent, devenant des heures. Sa main se serre sur son collier, une salamandre, censée porter chance. Son ami australien l'a abandonnée et pourtant, elle ne peut s'empêcher de se souvenir. De ces instants aux Îles d'Aran, de ces nuits à contempler les étoiles. Elle avait envie de lui dire que s'ils restaient sur ces îles, ils verraient des aurores boréales. Un spectacle de pure magie. Elle aimait passait ses nuits adolescentes à ses côtés. Elle n'avait jamais froid. Elle se sentait en sécurité, malgré le fait qu'il ne soit pas plus épais qu'un sac d'os. Son coeur se serre, elle rêve d'arracher ce collier autour de son cou frêle. Elle le déteste. Les larmes montent et perlent. La peine se mêle à la colère. Et la colère, à la honte. Honte à elle d'avoir laissé quelqu'un posséder son coeur. Honte à elle d'avoir laissé quelqu'un l'atteindre. « Maudit soit-il. » Elle se répète ces mots inlassablement et s'en va, retournant au plus vite à Glencullen.

L'inspectrice s'assoit lourdement sur sa chaise, ouvre son dossier et joue nerveusement avec son collier lorsqu'une ombre vient la troubler dans ses songes adressés à son ami d'antan. Peut-être était-il mort. Elle haussa les épaules à cette idée, sentant un regard insistant sur elle. Elle ne daigne pas lever ses yeux verts, non, personne n'était plus intéressant que ce qu'elle lisait. « Le secrétariat c'est là-bas. » L'inspectrice pointe le bureau de la secrétaire et retourne à ses affaires. L'homme alors se dirige, sans un mot, au bureau de cette dernière avant de revenir au bureau de l'inspectrice à nouveau. Un soupire d'agacement lui échappe, elle finit par rouler des yeux vers l'homme. Un visage du passé. Sa mâchoire se serre, elle brise son stylo dans sa main lorsqu'il ose sourire. Soudain, tout s'efface, il finit par baisser les yeux. « Tu cherches quoi ? Le bureau de l'immigration ou quoi ? » Son regard est noir, dur. Jamais elle ne l'a regardé ainsi. Il déglutit et s'en va avant de rebrousser chemin et de s'asseoir juste à en face d'elle. « Tu veux m'expulser ? Déjà ? » Si seulement il savait. Si seulement elle savait.


Jules et Mason. Autrefois amis de plusieurs étés, ils ne sont plus que le pâle reflet de ce qu'ils avaient pu être. Elle l'a aimé. Et, à sa manière, il l'a aimée. En lui offrant ce collier, elle aurait du y voir une déclaration mais il n'en était rien. En lui confiant son coeur, il aurait du y voir une réponse, mais il était aveugle. Désormais, Mason s'occupe du domaine de sa tante décédée. Il en a profité pour mener un voyage d'étude en Irlande sur son histoire, sa culture et aussi la criminologie. Et c'est pour cette raison qu'il rôde dans le commissariat. Jules ignore qu'il est un sorcier, tout comme Mason ignore qu'elle est chasseuse. Parce qu'il déteste les chasseurs. Et elle ne voit que des criminels, des êtres assoiffés de sang parmi les sorciers, alors que Mason ne tue que les vrais criminels. Ils sont tous deux justiciers, à leur manière en somme.

les conditions d'utilisation

Bonjour/bonsoir à toi Invité, tout d'abord merci de t'intéresser à mon scénario. Y'a une petite partie chiante à lire, c'est la dernière ligne droite avant de nous rejoindre  
⇝ AVATAR/PSEUDO : il est difficilement négociable mais si Dianna Agron te revient pas en peinture, on peut en discuter et voir ce qui te plait à toi aussi. Je trouve qu'elle colle bien à Jules   et puis elle est   (Adelaide Kane en plus jeune, Jessica Chastain en plus âgée). Le nom est négociable, j'aime bien le prénom en revanche, un truc un peu qui trouble quoi mais j'aime les surprises  
⇝ LIEN/RP : alors le lien est ouvert à toute sorte d'évolution de façon à pas t'emprisonner dans un truc trop concis et contre-productif   Ils peuvent aller faire un barbecue ( ), s'entre-tuer ou chasser les criminels ensemble   Ma boîte mp est ouverte si t'as besoin de quoique ce soit ou si un truc t'inspire plus qu'un autre   Pour ce qui est du rp, je m'aligne sur le règlement mais je suis quelqu'un qui a tendance à s'étaler   En revanche, je m'adapte et je préfère de loin la qualité à la quantité mais les deux réunis, c'est le nirvana  
⇝ PRÉSENCE : imagine un monde où nos rp vaudrait des sous ou des diplômes   et ben non, c'est pas encore le cas    Alors encore une fois, je m'aligne sur le règlement  
⇝ POT DE VIN : hé oui, t'allais pas y échapper   Je te promets des perles de pluie où il ne pleut pas, du feels, de l'amour et des brochettes au feu de bois   C'est pas assez ? T'auras un temple à ton effigie et on rebaptisera l'Irlande en ton nom  

Revenir en haut Aller en bas
 

(F/LIBRE) DIANNA AGRON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: out of darkness :: le cimetière :: administratif :: scénarios-