membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez | 
 

 Murphy | You're Dead Inside

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Murphy O'Hanlon
still trying to figure it out

avatar
Messages : 4
Pseudo : M.
Avatar : Mia Wasikoswka
Crédits : Avatar : Moi
Âge : 28 ans
Élément : Le feu.
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 13:59


Murphy Aaricia O’Hanlon


Tout ce qui est susceptible de mal tourner
PRÉNOM(S) : Tes parents ont semblent-ils prédit ton destin. Murphy, ce prénom d’origine irlandais n’est qu’un poids sur tes épaules. Et pourtant, qu’est-ce que tu le trouve joli, et qu’est-ce qu’il te va bien. Il faut dire qu’il résume assez bien ta vie.. Ta mère a insisté pour que tu es un deuxième prénom. Aaricia. Tu l’aime beaucoup moins. Personne ne le connait, d’ailleurs, tu préfères le garder pour toi.  NOM : Un nom de famille Irlandais. Rien de surprenant, après tout, puisque ton père est ce petit fermier venu de la campagne Irlandaise. O’Hanlon , rien de merveilleux, de magique. Mais tu le trouve sympathique. AGE : Voilà maintenant vingt-huit années que tu es venue au monde, que tu tentes de t’y faire une place, que tu te bats pour survivre. Il semblerait que cela soit plutôt compliqué. Tu es née un soir d’été, le 31 juillet 1988, pour être précis. PROFESSION : Tu t’es découverte une passion pour l’informatique à l’école. C’est donc tout naturellement que tu as suivis un cursus d’informatique à l’université de Dublin. Tu as toujours voulu en savoir plus que ce que t’apprenais tes professeurs. Par toi-même, avec quelques camarades, tu as donc appris à Hacker. Tu es plutôt bonne d’ailleurs. Tu as donc obtenu un emploi à temps partiel en tant que consultante au poste de police de la ville. Cela te permet d’ailleurs de surveiller et d’observer les faits et gestes des forces de l’ordre et des habitants, c’est pratique.STATUT SOCIAL :Tu es amoureuse, très amoureuse. Mais, les choses sont compliquées. Il faut dire que refaire vivre son véritable amour grâce à la magie, lors d’une nuit bien noire et après avoir sacrifié 13 personnes, ça rend les choses légèrement plus compliquées à gérer, et à vivre. Et mon dieu, que ça peut te mettre en colère ! RACE : Tu fais partie de la famille des sorciers. Ni ton père, ni ta mère ne comprennent cette chose au fond de toi, ce besoin de sortir dehors la nuit de la pleine lune. Ce ne sont que de simples humains, innocents, enfermés dans leur conte de fée. NATIONALITÉ : Née de l’union d’une Norvégienne et d’un Irlandais, à ta majorité et pour des questions pratiques, tu as refusé la double nationalité. Tu es donc Irlandaise, et libre, s’il vous plaît ! ORIGINES :Tu es un mélange de Norvégien et d’Irlandais. Il n’y a pas besoin de passer tant de temps à parler là-dessus. Tu te moque bien d’où tu viens, du moment que tu fais attention à là où tu vas. FAMILLE :Tes parents se sont rencontré assez tardivement. Elle était malade. Il était médecin. Le coup de foudre, certain diront. Ensemble, ils ont tout abandonné pour aller vivre dans la campagne Irlandaise près des lacs du Connemara pour élever des moutons. Pas très glorieux. Mais tu enviais parfois, ce petit air de conte de fée qu’ils vivaient tous les deux.
déterminée torturée forte dangereuse geek observatrice   Joueuse bavarde
01.Pour toi, il n’y a pas mille façon de faire les choses. Tu les fais, tu ne te poses pas trop de question. Hors de question de débatre pendant quatre avec toi-même pour savoir si tu le feras ou pas. 02. Si avant, tu adorais écouter de la musique, peu importe le style, tu le fais maintenant que par réflexe. La musique ne te fait plus rien, ce n’est qu’un bruit de plus qui t’entoures.03. Tu es une jeune femme audacieuse. Tu sais ce que tu veux et tu fais en sortir de l’obtenir. Tu ne passes pas par quatre chemins. Quand on veut, on peut ! 04. Tu as toujours, ou Presque, une bougie avec toi. Dans ton appartement à Glencullen, tu as toujours une bougie d’allumée. Qu’elle soit parfumée, ou pas. Ton parfum préféré est d’ailleurs la Rose.  05. Tu peux passer tes journées sur ton ordinateur à hacker, télécharger, regarder des films ou ce genre de choses. Tu es une geek, en somme. 06. Tu fais plus jeune que ton âge. Ta petite taille, ta peau pâle : certain te prenne parfois pour une jeune fille. Et puis ils croisent ton regard et ils comprennent que tu es bien plus mature que ton apparence le laisse paraître. L’habit de fait pas le moine, hein ? 07.Tu veux te venger de la Lune. De ce qu’elle t’as fait faire, de tout. 08. La vue du sang ne te dérange pas du tout. Au contraire, même. Cela te fait de sentir puissante, tant que ce n’est pas le tien, ou le sien.. 09. Malgré tous tes efforts, tu n’es clairement pas une sportive. Si tu venais à croiser des chasseurs, hormis le feu, tu ne serais pas capable d’utiliser grand-chose. 10.Tu adorais danser, avant. Tu aimais boire et t’amuser. Maintenant, tu t’en fiches. 11. Tu n’es pas méchante, mais tu as ton petit caractère. On ne rigole pas, avec toi !12. Tu as peur d'une chose, enfin de deux. Qu'il meurt une deuxième fois et de toi même perdre la vie. Tu sais ce qui va t'arriver si tu meurs. Tu le sens. Le noir. Les ténèbres. Le froid. Tu le sens, et tu n'es pas pressée d'y goûter. 13.Tu n'as encore jamais rencontré de Loup-Garou. Tu ne sais pas si c'est une bonne, ou une mauvaise chose, mais, en tout cas, c'est comme ça ! 14.Tu restes plutôt discrète, en ville. Tu ne veux pas qu'on t'empêche de faire ce qui te parais juste et le meilleur moyen de faire ça est de te faire toute petite. 15. Tu évites les chasseurs. Si ils se battent tous aussi bien que Fergus, t'es morte. 16.Tu te renseignes, tu fouines, tu cherches, tu creuses. Tu chasses les informations et le net est le meilleur endroit pour ça. Des numéros de comptes, des identités, des lieux, des liens familiaux. Tu sais tout, et tu veux toujours en savoir plus. 17. Tu es tourmentée. Tu n'es plus la jeune femme pétillante que tu étais quand tu étais jeune. Mais si tu devais refaire les choses. Tu ne changerais rien. Si tu avais encore le choix entre le ramener et le laisser auprès de ton père, tu le ramènerait. Tu as besoin de lui. Tu auras toujours besoin de lui.
tournera nécessairement mal
PSEUDO : M. PRENOM : Mathilde AGE : 19 ans..  FREQUENCE DE CONNEXION : J’essaie de passer régulièrement ! COMMENTAIRE, SUGGESTION ? : Mon dieu mais ce forum zoijflckjozij eoiazsjd. C’est beau, c’est épuré, c’est simplement et merveilleusement bien expliqué. Les groupes sont. Oh lalala oijzfd. J’aimeuh !!  AVATAR : Mia Wasikowska GROUPE : necromancers PERSONNAGE : inventé

_________________
 
I'm only a man with a candle to guide me. I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster, A monster, a monster, And it keeps getting stronger.


Dernière édition par Murphy O'Hanlon le Dim 10 Juil - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Murphy O'Hanlon
still trying to figure it out

avatar
Messages : 4
Pseudo : M.
Avatar : Mia Wasikoswka
Crédits : Avatar : Moi
Âge : 28 ans
Élément : Le feu.
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 14:00


Please believe me when I tell you that this is not who I am.


Save me from the ghosts and shadows before they eat my soul.

Tu te souviens de tout, Murphy. Absolument tout. Enfant miracle, selon ta mère, tu as eu une enfance plutôt sereine. Et cela même après ta connexion avec ton élément : le feu !

I - Assise devant la cheminée, calme, tu observes les flammes dévorer les bûches que ton père à ramener la dernière fois qu’il est partis en forêt. Tu as toujours trouvé le crépitement des flammes attirants, relaxant, inspirant. Assise là, au chaud, tu penses, tu réfléchis à la réponse que ta mère t’a donnée lorsqu’elle t’a dit que jamais tu n’aurais de petit frère ou de petite sœur. Tu souffles.. La voix de ta mère remonte dans ton esprit et tu l’entends, comme si elle était là et qu’elle te répète la même chose. « Tu es un miracle. Mon petit miracle.. » Et puis. Elle t’embrasse et retourne préparer le repas du soir. Tu as toujours aimé avoir des réponses, depuis que tu es née. Tu veux tout savoir. Et tu le sens, quand on ne te dit pas tout. Alors tu es allée dans la bibliothèque et tu as pris le dictionnaire que tes parents utilisent pour faire sécher des plantes. Tu es allée à la page des m et tu as lus et relus plusieurs fois la définition du mot miracle. C’est un joli mot. Mais cela ne répond pas à tes questions. Tu as tout de même une sensation, une idée, mais tu ne comprends pas la subtilité du mot ni celle des paroles de ta mère. Tu regardes alors le feu. Il ne t’apporte aucune réponse, mais il t’apporte la paix. Et puis, il t’attire. Plus qu’il ne t’a jamais attiré.

Tes parents t’ont déjà dit de ne pas t’approcher trop près. Mais tu n’y peux rien. Il t’attire à lui. Tu ne peux pas résister. Tu subis plus que tu ne commandes. Mais tu n’as pas peur. Parce que tu sens, au fond de toi, qu’il ne peut rien te faire. Tu sens, tu sais, qu’il est ton ami. Tu l’observes, il t’observe. Tu peux sentir sa force. Son énergie. Tu ne comprends pas d’où cela vient, mais tu apprécies la sensation. Une sensation de calme, de sérénité. Tu ne reculs pas, et non parce que tu ne peux pas, mais parce que tu ne veux pas. Tu avances, toujours plus, vers la cheminée. Sans aucune frayeur, rien que de l’innocence dans ton regard, tu plonges ta main dans le feu et tu prends dans tes petites mains un morceau de bûche qui brûle encore. Souriante, tu savais pertinemment que le feu n’allait rien de faire. Qu’il n’allait pas te brûler, qu’il n’allait pas te faire de mal. Tu oublis un instant l’endroit où tu te trouves et tu ne fais que jouer avec ce morceau de bois enflammé. Mais, tu le laisse tombé quand tu entends ta mère crier. La moquette s’enflamme alors, autour de toi. Mais tu n’as toujours pas peur. Tu souris, tu rigoles. Tu te sens bien et en sécurité au milieu de ce cercle de feu. Cercle qui reste d’ailleurs en forme de cercle et ne s’étend pas au reste du salon.

Et puis, brusquement, tout s’arrête. L’air est humide. Tu as froid. Le feu est partie, envolé. De sa présence il ne reste que cet énorme cercle de moquette brûlée. Tu jettes un regard surpris à ta mère qui tiens un seau dans les mains. Tu regardes autour et tente de remettre tes idées en place. C’est plutôt facile, en réalité. L’eau que tu as reçut sur la tête t’as permis de revenir à la réalité. Tu ne comprendras que bien plus tard ce qui s’est passé ce soir-là. Même s’il y aura toujours quelque chose qui t’échappe.

Tu te souviens aussi de ton premier jour à l’université. De l’excitement, de l’impatience que tu as alors ressentie. Tu étais prête à embrasser ta vie d’étudiante.

II – Tu poses tes affaires dans ta chambre étudiante. Tu sais que ta scolarité va être mouvementée. Ton père t’a déjà demandé de faire profil bas, de ne pas trop te faire remarquer. Il te connait, il sait que tu aimes t’amuser. Mais il sait aussi que tu es une jeune femme responsable. Il te fait confiance, ou tout du moins essai-il. Il faut dire que ce n’est pas facile de voir sa fille sortir dehors les soirs de pleines lunes et de revenir au nid familial avec du sang sur les mains. Ton père s’inquiète. Tu peux le voir, sur son visage. Il se demande… Comment vas-tu faire ici, en ville ? Est-ce que tu vas t’en sortir ? Est-ce que la police va te trouver ? Tu le rassure. Tu lui dis que tu sais ce que tu fais. Que tu gères, comme dise les jeunes de ton âge et qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter. Tu ne peux pas lui expliquer, parce qu’il ne pourrait pas comprendre. Tu as déjà essayé. Mais ce n’est pas facile. Comment leur dire que tu possèdes un lien particulier avec la lune ? Comment leur dire que, malgré ton sourire et ton côté fêtard, tu as cette attirance étrange pour le sang, pour la peur dans les yeux des gens que tu sacrifies à l’astre ? Tu ne peux simplement pas leur expliquer. Tu te contentes de les rassurer. Et puis, ne rien leur dire permet aussi de les protéger. En espérant que cela marche. Mais, on est sûr de rien.

Et puis, il est temps. Tes parents t’embrassent et te laisse seule dans ta chambre. Cela te fait étrange. Tu n’as pas l’habitude. Mais tu ne te laisses pas abattre. Ce n’est rien, comparé à ce que tu vis au quotidien. L’université n’est qu’un passage obligé pour les gens normaux. Peut-être que tu pourras, toi aussi, te sentir normale ? Organisée, tu te décides alors, après avoir observé quelques minutes la vue du campus à partir de ta fenêtre de chambre, à déballer tes affaires. La première chose que tu fais, c’est que tu poses cette bougie que tu adore tout particulièrement sur ton bureau et d’un claquement de doigt, tu l’allumes. La flamme vacillante te fait rapidement te sentir chez toi. Comme une présence familière dont jamais tu ne te sépareras, une présence qui t’aide, qui t’accompagne et te soutiens. Tu ne sais pas comment réagissent les autres sorciers, en présence de leur élément, mais pour toi, c’est radical. C’est le calme et la sérénité. Le feu t’aide à te concentrer, c’est indéniable.

Etant la première arrivée dans cette chambre que tu es supposée partager avec une autre étudiante, tu as déjà choisi ton lit. Il faut dire que ce n’est pas tellement un choix. Les deux se ressemblent comme deux gouttes d’eau. Tu as simplement pris le lit le plus près possible de la porte, pour pouvoir vadrouiller à ta convenance que ce soit pour t’amuser ou pour verser le sang. Tu termines de ranger tes affaires, et lorsque c’est fait, tu laisses un petit mot à ta future colocataire, lui disant que tu es partie faire un tour, que tu avais choisis ton lit mais que si cela ne lui convenait pas, tu pourrais changer. Ce n’était qu’une question de politesse. Mais, de manière générale, les gens n’osent pas demander ce genre de changement.  Tu le sais, c’est pour ça que tu l’as écrit sur le post-it, que tu poses bien en évidence sur une étagère. Tu éteins la bougie et sors de la chambre. Tu croises tout un monde. Il ne doit pas y avoir autant de monde que cela dans le petit village où tu as grandi. Tout ce que tu vois ne sont que des promesses. Les promesses de quelques années d’amusement, de bon temps. Vous, les Irlandais, vous savez vous amusez. Tu ne fais pas exception à la règle !

Alors que tu vadrouilles sur le campus, repérant les endroits où tu devras te rendre pour suivre tes cours, ou encore pour pratiquer un sport, tes pensées s’envolent vers ton petit village du Connemara. Mais ce n’est pas à tes parents que tu penses, ni à ton chien, mais à Bob, ce vieillard qui, lui aussi choisi par la Lune, t’as tout appris.  Tu le revois, se tenant là, en face de toi, la première pleine lune de tes seize ans durant laquelle, et malgré les interdictions de tes parents, tu es sortie. Il ne pouvait pas comprendre. C’était un besoin. Plus qu’une envie, une nécessité. Tu n’avais pas le choix. Tu as essayé de tenir un peu mais la douleur n’a jamais été quelque chose que tu pouvais supporter. Alors tu es sortie. Tu t’en souviens comme si c’était hier. On n’oublie pas la première personne que l’on tue. On n’oublie pas non plus la personne qui vous apprend à le faire, la première personne qui vous apprend votre vraie nature. Le vieux sorcier t’a montré beaucoup de chose, ancien membre d’un cercle, il t’a appris que l’Aconit, toxique pour les humains augmenterait tes pouvoirs. Il t’a appris évidement la bonne maîtrise pour un rituel. Et il t’a appris le Gaélique. Tu fermes les yeux, sourit au soleil Irlandais et tu souffles : ce vieil homme va te manquer.

UC



_________________
 
I'm only a man with a candle to guide me. I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster, A monster, a monster, And it keeps getting stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Calypso Barrett
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 96
Pseudo : codsworth
Avatar : gal gadot
Crédits : schizophrenic
Double compte : none
Image :
Âge : trente et un ans
Statut civil : célibataire
Occupation : médecin légiste
Armes de prédilection : elle possède un chakhram qu'elle peut séparé en deux.
Date d'inscription : 09/06/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 14:23

Avec un prénom pareil je m'attendais à voir un homme sur l'avatar
Bienvenue sur le forum jolie nécromancienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Moira McFoy
humanity in our veins

avatar
Messages : 46
Pseudo : Jiyel
Avatar : Bridget Satterlee
Crédits : auriol
Double compte : N/A
Image :
Âge : 18
Statut civil : Célibataire
Occupation : Serveuse au « Bust Yer Cranium »
Date d'inscription : 29/06/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 14:41

Bébé Murphyyyyy !
(Oui c'est moi la plus jeune et alors ? )

T'es enfin là !
Je dois filer mais je lirai ton histoire ce soir ! J'ai trop méga hâte de faire des liens avec vous deux (même si vu la différence d'âge ça risque d'être chaud-chaud )

POUTOU D'AMOUR, et courage pour la suiiiite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Tallula O'Leary
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 29
Pseudo : AmusableSky
Avatar : Camille Rowe
Crédits : flightless bird, neon demon
Image :
Âge : 25 ans
Statut civil : Fiancée à Noah Llywelyn
Occupation : Photographe
Date d'inscription : 28/06/2016

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 14:56

Murphyyyyyyyy !! ( ce prénom me ramène toujours à Interstellar ashdgsjfdsgfh )

Je suis trop contente de te voir débarquer et avec une fiche déjà bien entamée et touuut J'ai eu plein de trucs à lire, c'est merveilleux et d'ailleurs vivement la suite ! Mention spéciale pour tes gifs que je trouve sajdhjhgfh Bref, je me pose ici et j'attends sagement la suite

_________________

You flicker. I cannot touch you. I put my hands among the flames. Nothing burns. And it exhausts me to watch you flickering like that, wrinkly and clear red, like the skin of a mouth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Murphy O'Hanlon
still trying to figure it out

avatar
Messages : 4
Pseudo : M.
Avatar : Mia Wasikoswka
Crédits : Avatar : Moi
Âge : 28 ans
Élément : Le feu.
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 15:24

Calypso : Eh non, c'est bien une petite demoiselle   Merci beaucoup   Je connais pas ton avatar, mais bon dieu qu'elle est choue   Et ce nom

Moira : Merci tout pleiiiin   Dis pas ça ro, on va trouver !!! On trouve toujours de toute façon    

Tallura : Mais ouiiii. Interstellaaaaaar -Je suis démasquée.  What a Face   Je suis ravie si ça te plaît, et je vais essayer d'avancer vite tout ça ! Comme ça on pourra se trouver un lien de fou et tout   Et les gifs, je suis contente qui plaisent. Parce que my god ! C'pas facile d'en trouver de la même taille avec Mia  


_________________
 
I'm only a man with a candle to guide me. I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster, A monster, a monster, And it keeps getting stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Calypso Barrett
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 96
Pseudo : codsworth
Avatar : gal gadot
Crédits : schizophrenic
Double compte : none
Image :
Âge : trente et un ans
Statut civil : célibataire
Occupation : médecin légiste
Armes de prédilection : elle possède un chakhram qu'elle peut séparé en deux.
Date d'inscription : 09/06/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Jeu 7 Juil - 16:23

Pas autant que Mia Mais merci beaucoup. C'est Gal Gadot, la nouvelle wonder woman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Augustus O'Callaghan
humanity in our veins

avatar
Messages : 141
Pseudo : Malou
Avatar : Michael Fassbender
Crédits : Lady Azraël
Âge : 35 ans
Statut civil : Célibataire. Pas par choix, simplement par manque de temps.
Occupation : Commissaire de police
Don : Medium depuis quelques mois
Date d'inscription : 24/05/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Ven 8 Juil - 10:15

Une nécro au poste de police , c'est Augustus qui va avoir des sueur froide à voir autant de morts graviter autour d'une si mignonne créature
En tout cas j'ai adoré le début de ta fiche, ça donne vraiment envie Bienvenue parmi nous

_________________
Tell me that I'm not Crazy.
I saw dead people. I hear them, feel them, smell them. I listen to them when they whisper in my hears. But who's gonna listen to me ?
oào
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Murphy O'Hanlon
still trying to figure it out

avatar
Messages : 4
Pseudo : M.
Avatar : Mia Wasikoswka
Crédits : Avatar : Moi
Âge : 28 ans
Élément : Le feu.
Date d'inscription : 07/07/2016

MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   Ven 8 Juil - 11:58

Calypso : Ravie de la découvrir en tout cas ! Wonder Woman   Et merci ! Faut remercier Noah pour le choix de l'avatar. Elle m'a déballée toute sa liste et here She is  

Augustus : Ce prénom ! Cette bouille !! Tout   Et merci !! Oui, ca va devenir un peu dark, mwhaha, mais elle sera pas toujours là faut qu'elle surveille sa moitié  What a Face Mercii  

D'ailleurs, j'ai une question : j'ai vu que les nécromanciens avait les yeux noirs, mais c'est genre des yeux tout noir comme les démons dans Supernatural ? Ou juste l'iris qui au lieu d'être bleue par exemple est noir ? Si c'est comme les démons, est-ce que c'est possible pour les nécromanciens d'utiliser la magie pour les cacher ?   Voilà, c'est peut être qu'un détail, ou pas, mais ça pourrait servir pour le rp, je pense  

_________________
 
I'm only a man with a candle to guide me. I'm taking a stand to escape what's inside me. A monster, a monster, I've turned into a monster, A monster, a monster, And it keeps getting stronger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Murphy | You're Dead Inside   

Revenir en haut Aller en bas
 

Murphy | You're Dead Inside

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: book of shadows :: la lune révèle ce que nous sommes-