membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez
 

 On a frôlé la vie ! (Astrée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

Astrée Harkwood
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_ne8lffMpYM1r78yrco9_500
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyVen 15 Jan - 23:20


Astrée Harkwood
citation ici, plus ou moins longue

identity card
PRÉNOM(S) : Astrée. Un souffle qui s'extirpe de ses lèvres, à peine prononcé, à peine murmuré. Trop doucereux, c'est un mirage époustouflant, pour masquer le sang qu'elle a sur les mains. AGE : Vingt ans. Vingt pétales d'une fleur qui vient à peine de s'ouvrir au monde, dévorée par les atrocité de ce monde, elle se fane, elle se flétri, la beauté éphémère. PROFESSION : Esthéticienne. Tu as cultivé très tôt des attraits à cette profession, tes connaissance familiales te permettant de créer tes propres produits. Il t'es arrivé t'utilisés ses accessoires de beauté comme des armes pour démasquer les créatures monstrueuses qui se cache sous forme humaine. STATUT SOCIAL : Célibataire. Tu as eu le cœur blessé et trahi, tu éprouves beaucoup de difficultés  à l'ouvrir à nouveau.  RACE : Humaine. fervente adoratrice de cette humanité que tu protège contre ces créatures dangereuses. NATIONALITÉ : Irlandaise. Autant sur le papier que dans tes veines.ORIGINES : Le sang Irlandais sillonnent ses veines. Tu n'en oublies pas pourtant d'où provient la famille HarkwoodFAMILLE : La famille Harkwood n'a nullement besoin d'être présentée. famille connue et reconnue au sein de la communauté, on les dit soudés. Mais ils ne savent pas que sous le nom de ta famille, se dissimule un secret, une promesse de protégé l'humanité.

characterization
1# Méfiante, tu t'es laissée une fois dupé, tu as une fois laisser ton cœur s'éprendre d'une abomination. Tu ne t'es jamais pardonné d'avoir commis une telle erreur de jugement. Tu as hissés un mur entre toi et l'inconnu, te promettant qu'aucun surnaturel ne parviendrait plus jamais à se hisser jusqu’à ton cœur. A moins que.. 2# Sensible et ce, malgré les apparences. Tu te laisses facilement atteindre par le jugement d'autrui, comme si tu ne pouvais exister que dans le regard des autres. 3# Séductrice. Si tu as élevé des murs pour protéger ton cœur, tu n'éprouves pas de réserve pour ton corps. Étroitement lié aux regards que les autres te portent, tu as besoin de plaire, de séduire, d'attiser l'envie dans le regard des hommes qui t'entourent. 4# Tu es une accro à la nourriture grasse et artificielle. Au diable les conseils nutritionnels, tu n'en fais qu'à ta tête, te gavant de crasse à longueur de journée. C'est à se demander comment tu parviens à garder une taille de guêpe. 5# Ta culture musicale avoisine les zéros et se limite à "j'aime" ou "je n'aime pas". Pour ne rien gâcher tes goûts sont façonnée par tes humeurs, au plus grand damne de sa famille qui a été plus d'une fois été assommé sous le coup de véritables abominations sonores..
titre
depuis quand habitez-vous à Glencullen ? Et pourquoi avoir choisi cette ville ? : Je n'ai toujours connu que Glencullen. Ma famille est arrivée ici parce que la ville avait besoin que l'on veille sur elle. Les créatures surnaturelles sont attirées curieusement par ces lieux, il est donc essentiel que nous demeurions ici, pour protéger les innocents de ces créatures, de ces abominations sans nom.  Avez-vous remarqué la présence de plusieurs créatures surnaturelles ? Croyez-vous en leur existence ? Si vous êtes vous-mêmes une de ces créatures, avez-vous conscience de la présence de chasseurs, ou vous pensez-vous plus fort qu'eux de toute manière ? : J'ai été longtemps tenue à l'écart de cette vérité qui se trouvait juste là, dissimulé à mon regard ignorant. Aujourd'hui je me demande comment j'ai pu faire abstraction de toutes les bizarrerie qui pullule ici, des parasites qui se propagent en faisant des dégâts inimaginables. Le surnaturel est partout. Celui qui ne voit pas est aveugle, ou bien ne veut pas voir ce qui se trame ici. Croyez-vous en l'existence de divinités quelconques ? Avez-vous une religion ? Si oui, laquelle ? La pratiquez-vous sur une base régulière, ou pas du tout ? : Pourquoi Dieu laisserait-ils sont monde aux mains de telles monstruosités. La connaissance m'a fait entrevoir un monde  abandonné par tous les Dieux. Seul l'humanité à le pouvoir de sauvegarder cette humanité. On ne peut compter sur nulle autre force que la nôtre.

the cool kids
PSEUDO : VOYOU.PRENOM : Elodie, mais quitte à être familier, Elo sera juste parfait. AGE : la vingtaine bien entamée. On sent qu'on vieilli. COMMENTAIRE, SUGGESTION ? : Je vous hais un peu d'avoir ouvert cette merveille à laquelle je n'ai pu résister que... Approximativement dix minutes après avoir terminé les annexes. merci  On a frôlé la vie ! (Astrée) 1687318127  AVATAR : Willa Holland. GROUPE : Hunters PERSONNAGE : inventée, mais picoré dans la magnifique famille Harkwood.


_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  



Dernière édition par Astrée Harkwood le Dim 17 Jan - 15:48, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

Astrée Harkwood
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_ne8lffMpYM1r78yrco9_500
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyVen 15 Jan - 23:20



Trois ans

Maman, on va jouer dehors. Tes sourcils se froncent et tes lèvres se pincent. Des bruits de pas à l'étage, puis, très vite, trop vite, des bruits de pas qui dévalent les escaliers. Tu te redresses, abandonnant vulgairement la poupée que tu berçais tendrement quelques secondes auparavant. Tes jambes s'agitent. Tu cours vers les pas, vers les rires qui résonnent joyeusement sur le passage d'Adam et Ariana. Tu n'arrives pas à les rejoindre, comme s'ils s'évaporaient à chaque fois que tu rentrais dans une pièce. Tu te laisses guider par le son de leur voix, des carillons joyeux qui envahissent les pièces de la maison. Le couloir. La porte d'entrée. Tu entraperçois leur silhouette disparaître derrière le claquement d'une porte qui se referme. Tu es laissée en dehors, à moins que cela ne soit en dedans. Tu ne peux pas les rejoindre. Tu es trop petite pour atteindre la poignée de la porte. Tu colles ton nez sur la vitre, tu les regardes partir pour de nouvelles aventures sans toi. Tu devrais pourtant être habituée. Ils ne te voient pas, tu es transparente, inexistante. Ton souffle chaud vient embrumé la vitre glacée. Un soupire. Désabusée. Désillusionnée. Tu te sens seule. Une autre fois, mon trésor. la voix chaude et réconfortante de ta mère s'élève. Tu relèves tes grands yeux bleus vers elle, sans parvenir à faire disparaître la moue boudeuse de tes traits. Elle te sourit, mais tu n'as pas le cœur à lui rendre. Tu traînes les pieds jusqu'à ta poupée qui semble soudain bien moins amusante. Et si une fois, rien qu'une fois, tu pouvais être leur sœur.

neuf ans

Pourquoi je ne peux pas savoir? Si la curiosité te ronge les sangs, c'est cette curieuse impression d'être tenue à l'écart qui propulse ces mots hors de ta bouche. Il s'immobilise un instant puis finit par tourner les talons et pour planter son regard dans le tient. Dans les yeux d'Adam, tu n'es personne, qu'une vulgaire inconnue avec laquelle il partage sa maison, sa famille. T'es trop petite. Qu'il lâche simplement, avec son flegme habituel. Tu as beau ne pas être proche de lui, tu sais lorsqu'un mensonge s'extirpe de ses lèvres, tu sais que ces mots-là sont l'empreinte d'une vérité dissimulée à ton regard. Tu te redresses et de là où tu te trouves, sur ces quelques marches, tu le dépasses. Tu te sens étrangement grande, forte et pleine d'assurance. Donc, il y a bien quelques choses...?  Tu déduis de son silence, de tout ce qu'il ne te dit pas. Tu n'as pas d'autres choix, parce que lui, il se contente de sourire, de hausser les épaules pour disparaître dans cette pièce mystérieuse, celle dans laquelle tu ne peux te rendre. La moue boudeuse s'empare de tes traits alors que tu traînes les pieds jusqu'en bas, te retrouvant à nouveau face à une porte que tu ne peux franchir. Tu te mords la lèvre, espérant que la douleur empêche les larmes de franchir le seuil de tes yeux. Tu as cette curieuse impression de ne pas appartenir à cette famille et d'être tenue à l'écart. Le secret pèse sur tes épaules de môme, sans que tu ne puisses en comprendre les subtilités. Tu as toutes les réponses à portées de mains, mais tu es incapables de les déchiffrer, de réunir les pièces du puzzle. Ce ne sont que des équations non-résolues, avec bien trop d'inconnue. Mh. Tu te veux êtres différentes, comme les héros des livres que tu lis, comme Harry Potter, étranger dans sa propre famille. Tu espéres presque recevoir une lettre comme la sienne, qui t'emporterait loin d'eux et que tu y trouverais enfin des personnes qui pourraient te comprendre, t'accepter. Et même dans tes fantasmes irréalistes, tu n'imagines pas qu'au-delà des murs, le surnaturel s’élève dans l'obscurité. Non, tu n'imagines pas que ces créatures, tant adorées dans tes histoires, menacent l'humanité. Non, tu n'imagines que le seul rempart contre elle était les membres de cette famille et que leur silence te protège d'un monde que tu n'es pas encore prête à affronter. Non, toi, tout ce que tu vois, c'est les portes se fermer et les conversations devenir silencieuses lorsque tu entres dans une pièce.

douze ans

Le corps se presse contre le tient. Tu te bats. Tu te débats. Tu cherches à te libérer de cette emprise sur toi. Une étreinte forte qui enlace ton corps. Tu résistes, mais ton corps fluet n'est pas de taille face à la masse de muscle qui s'oppose à toi. Des râles bestiaux s'extirpent de tes lèvres, furieusement, alors que tu es persuadée de lutter pour ta vie. Il y a aussi cette odeur, bien trop familière, bien trop reconnaissable, elle agresse tes narines. Cela ne fait qu'accentuer le poids qui pèse sur ton cœur en alerte. Un cœur qui bat douloureusement à l'intérieur de ta poitrine, il bat furieusement, irrégulièrement, comme une machine détraquée avant d'exploser. L'air peine à parvenir à tes poumons, rendant chaque respiration rauque, comme si les bouffées d'airs n'étaient rien de plus que des épines, lacérant ton conduit respiratoire. Tes ongles s'enfoncent dans la première parcelle qu'elle arrive à atteindre. Tes ongles blessent et lacèrent. Ta mâchoire tend à se refermer sur la main qui se plaque contre ta bouche, mais celle-ci est bien vite remplacée par un vulgaire bâillon. C'est finalement ta vue que l'on t'enlève. Il n'y a plus rien. la vie s'échappe. Tu manques d'air. Des paillettes illuminent l'obscurité alors que tout autour de toi semble perdre de la contenance pour devenir vaporeux.

Tu reprends conscience de ton corps. Les bouts des doigts encore endoloris, le monde extérieur te heurte. ce ne sont que des bruits, des sons et des odeurs, que le froid qui te glisse sur l'échine. Les larmes roulent sur tes joues rosies par la colère qui gronde au plus profond de tes entrailles. Tu essayes de te mouver, mais des liens enserrent ton corps et brûle ta chaire à chaque fois que tu essaies de t'en défaire. Voilà longtemps que le secret familiale plane au-dessus de toi, sans pour autant que tu n'en ais connaissance. Tu ne comprenais pas. Ils t'avaient volontairement laissé dans l'ignorance de ce rituel peu commun. Ton esprit se tordait à la recherche de réponses. La panique te gagnait alors que l'adrénaline se répandait dans ton organisme au fur et à mesure. Tu te retrouvais dans le néant. Silence. Vide. Angoisse. Détresse. Tu essayais de faire le vide, d'oublier ses sentiments qui t'assiégeaient. Tu devais te sortir de cette situation.


Quinze ans

lequel d'entre vous? T'es incapable d'affronter leur regard. T'es partagée et contradictoire. Les sentiments se mêlent, s'entremêlent et se déchirent. La honte s'insinue dans une tristesse indescriptible. Tu fixes le néant, imperméable au monde qui t'entoure. Il y a seulement sa présence qui oppresse ton cœur, un cœur qu'on aurait mieux fait de t'arracher tant la douleur qui lui a été infligée est insupportable. ta mâchoire se crispe alors que le silence résonne, t'agresse. Tes yeux brûlent d'avoir tant pleuré. Les traits de ton visage son tiré, épuisé par les tortures mentales que tu t'es infligée tout au long de cette attente morbide. Ce regard morne et vide échoue sur Artor. Tu ne le vois pas, pas réellement. La colère t'empêche de voir correctement. Et dans la profondeur azurée, danse des flammes d'une lueur sanguinaire.  Lequel!? Ta voix n'est qu'un hurlement strident. Il s'approche. Il te prend délicatement par les épaules. Cette chose n'était pas humaine. Ta mâchoire se crispe. Tu ne le sais que trop bien, c'est ce qui rend la trahison bien plus lourde, bien plus dure à avaler. Tu te redresses, non sans avoir repoussé ses mains avec violence. Réponds moi. Lequel d'entre vous l'a... Les mots se meurrent. Ils ne parviennent pas à sortir. La douleur t'étreint le cœur. tes jambes ne parviennent plus à soutenir ton corps. Ta carcasse tombe mollement au sol alors que tes mains tremblante se glisse sur tes tempes, essayant de mettre un terme à la douleur qui cogne contre ton crane.

Sors d'ici, je m'en occupe. La chaleur d'Azilis enveloppe délicieusement la pièce. Si tu n'étais pas aussi bouleversée, tu aurais probablement constaté ses propres failles, tu aurais constatés son trouble. T'étais aveuglée par la débâcle des sentiments qui se faisaient en toi. Elle s'abaissa, silencieuse et t'attira contre elle. Chuchotement doucereux, tendre et réconfortant. Tout juste un souffle caressant. Sa main s'était glissée dans ton dos. Lequel? murmure automatique. Tu poserais la question jusqu'à ce que l'on te réponde enfin. Tu voulais savoir. Tu devais savoir lequel t'avais libéré de l'affront que ce loup t'avait infligé. Et quel affront. Aimer un loup. Aimer une créature de l'enfer. Aimer comme jamais tu n'avais aimé auparavant. Artor. Le couperet était tombé. A la fois bourreau et sauveur. Il te libérait d'un fardeau que tu aurais été incapable de porter. Il te libérait d'un amour que tu t'interdisais de ressentir sans pour autant y parvenir.


Dix sept ans

Tu n'es pas sadique, tu es engagée. Tu n'es pas manipulatrice, tu es prévenante. Tu n'es pas paranoïaque, tu es méfiante. Ta vie a basculé le jour où tu as appris l'existence de cet autre monde. Tu sais que derrière n'importe quel sourire peut se dissimuler une créature abjecte et putride. Tu le sais. Tu l'as appris à tes dépends. Tu en as souffert bien trop souvent. Une méfiance exacerbée. La potion tue-loup au bout des lèvres, assemblé à ton rouge à lèvre. Un baiser empoisonné. Un seul baiser capable de faire tomber le masque d'humanité que ces créatures osent porter. Ton regard se coule sur la bonde installée sur ton lit. Annabelle. Depuis quelques lunes, l'idée saugrenue qu'elle puisse être l'une des leurs agitent tes neurones et torturent ton cœur. Tu n'es pas certaine d'être capable d'encaisser si cela devait être le cas. Elle te surprend encore à la toiser curieusement, fronce les sourcils et éclate de rire en t'envoyant un coussin. Qu'est ce qui te prend ces derniers temps? Un sourire qui se construit, un peu coincé par tes inquiétudes, mais un sourire tout de même. Rien, je pensais juste aux produits que mon père a rapportés du laboratoire. Il me semble qu'il y a des masques cosmétiques. Du coup, je pensais qu'on pourrait peut-être voir ce que ça vaut. T'attends, un brin de malice dans le regard, mais un peu de crainte aussi, parce que ton esprit tordu a déjà préparé le terrain pour la tester. Tu te sens un peu honteuse de la tester, elle, ton amie, ta meilleure amie, d'aussi loin que tu t'en souviennes. Que penserait-elle si elle apprenait que tu doutais d'elle. Ça peut-être amusant. Tu bondis de ton lit avec presque trop d'entrain, pour disparaître à la salle de bain.

Tu t'arrêtes devant le miroir, plongeant ton regard azuré dans celui de ton reflet. Tu pinces les lèvres, incertaines et plutôt honteuse d'avoir recours à de tel stratagème pour apaiser tes incertitudes. Tu prends une inspiration profonde, Les paupières closes, juste le temps de faire le vide dans ton esprit. Le voile de chaire se soulèvent. Tes idées sont claires et limpides. Tu n'as pas pensé aux conséquences d'un tel acte si elle se révélait être réellement l'un de ces monstres surnaturels. Non, tu n'as pas pensé le moins du monde à ce qu'elle pourrait te faire s'il s'avérait qu'elle manque d'humanité. Elle ne t'épargnerait pas, peu importe que tu ne sois qu'une chasseresse en formation, elle ne t'épargnerait pas. Tes doigts s'agitaient, mélangeant le prétendu masque au poison des loups et  agrémentant le tout de quelques huiles olfactives pour masquer la transformation du produit. Nouvelle inspiration, tu quittes ton laboratoire de fortune armée du pinceau pour appliquer le masque. Un sourire de circonstance était à nouveau accroché à tes lèvres. A toi l'honneur. Ton cœur bats douloureusement, irrégulièrement à l'intérieur de ta cage thoracique. Elle se relève pour s'asseoir sur ton lit, docile et confiante. Tu te mords les lèvres, concentrée, appliquée, tu étales le produit crémeux sur sa peau de porcelaine, attentive au moindre signe qui la trahirait. Rien. Elle n'est pas l'un de ces cabot des enfers. C'est déjà ça. Ton cœur, lui,  semble déjà plus léger. Tu espères que jamais elle n'apprendrait ce que tu lui avais fait.


vingt ans

Ariana est morte. Cruelle vérité qui résonne dans ton crane. Douleur lacérante qui étreint ton cœur. Et tu culpabilises, tu culpabilises de te sentir aussi triste, alors qu'au fond, tu ne la connaissais pas tant que ça. Elle avait beau être ta sœur, elle semblait avant tout être la sienne. Les regrets te rongent les sangs, entrelacés d'une rancœur absurde à l'égard de ta fratrie. Maudit soit leur complicité qui t'a tenue à l'écart, maudit soit leur lien si fort qui a entravé ta relation avec eux. Et quelques parts, au plus profond de ton âme, dans les parties les plus sombres, l'espoir que cette disparition puisse t'apporter l'amour fraternel que tu as toujours rêvé. Et la culpabilité qui ravage tout sur son passage, t'étreint les organes pour te punir d'avoir de telles pensées. Les larmes viennent creuser tes joues rosies, elles viennent abîmer tes yeux soulignés de cernes violacées. Ton cœur frappe douloureuse, avec tant de force que tu sens battre furieusement dans toutes les parties de ton corps. Ta tête bascule en avant, ton front heurtant silencieusement la porte close qui dissimule ton aîné. Tes doigts fébriles caressent le bois sans jamais oser frapper. Tu ne supporterais pas son rejet, pas maintenant, pas cette fois. Tu te retrouves à nouveau devant cette porte fermée. Il y a toujours eu une maudite porte entre vous, parfois invisible, mais toujours fermée.

Tu finis par lâcher prise, sans pour autant quitter son chevet. Les sanglots silencieux secouent ton corps de soubresaut alors que ton corps gagne au sol. Blottie dans le couloir comme une vulgaire petite chose. Tu as besoin de te sentir proche de lui, parce que c'est également se sentir proche d'elle. Ariana. Son prénom, marqué sur ton cœur à l'encre indélébile, laisse place à l'amertume. Et la fatigue gagne ton corps endoloris. Tu es incapable de demeurer éveillé, incapable de veiller sur l'antre dans laquelle Adam s'est cloîtré. Il ne saura probablement jamais rien de ta présence derrière cette porte. Pas plus qu'il ne saura à quel point tu t'en veux et tu lui en veux d'avoir porter seul ce fardeau. Il n'aura pas dû être seul pour porter ce poids. Il n'aurait pas dû être seul pour affronter la tristesse insoutenable qui détruit tout sur son passage. Tu n'es plus qu'à demi consciente lorsque ton père vient soulever ton corps pour t'emmener dans ta chambre. Tu crois l'avoir rêvé, imaginé. Cette tendresse n'est pas habituelle. Tu ne sais pas que lorsqu'il te regarde, c'est elle qu'il voit. Tu ne sais pas que tu es devenue l'ombre de cette fille qu'on lui a injustement arrachée.


Aujourd'hui, maintenant

Le rouge à lèvres marque sa peau, trahissant sa véritable nature. Son visage se tord d'une grimace douloureuse et t'arrache un sourire satisfait. Sa mâchoire se crispe, alors qu'il s'écarte de ton étreinte, la main relevée vers la marque laissée par ton baiser empoisonné. Tu le toises, un sourire malicieux se glisse sur tes lèvres peintes de rouge alors qu'une lueur malsaine danse dans la profondeur de ton regard. Je ne viens pas pour te faire de mal. Tu marques une pause. Tu recules, tu te t'adosses contre le mur le plus proche. Ton regard l'inspecte, prête à parer la moindre de ses représailles. Je suis venue pour que l'on passe un marché. Tu es étrangement calme et sereine compte tenu ce que tu es en train de faire. Ta décision est prise. Tu sais que tu es le point de trahir les règles ancestrales, tu sais qu'il n'y aura pas de retour en arrière possible, mais tu sais aussi que tu ne veux pas mourir comme Ariana. Tes jolies certitudes s'effritent et se heurtent à des murs. Sa mort a tout remis en question. Le loup te toise, méfiant et pourtant curieux par ce mystérieux pacte.

Je te donnerais toutes les cartes pour échapper à mon clan. Il fronce les sourcils, perplexe, il a des difficultés à croire ce que tu lui proposes. Il sent le piège se refermer sur lui. l'animal, la bête ne peut le supporter. Le loup fond sur toi, plaque ses mains sur le mur pour t'encadrer, te maintenir prisonnière. Son regard carnassier se plonge dans le tient. Et si tu me disais plutôt ce que, toi, tu veux !!? Une impulsion de ton pied contre le mur et tu te redresses, dévorant la distance qui vous sépare. Tu n'as pas peur de lui. Tu sais que s'il avait voulu, il t'aurait déjà tué. Tu n'as pas peur de lui. Tu sais que la proposition est bien trop alléchante pour quelqu'un comme lui. Si un jour je suis mordue, je veux que tu n’emmènes loin d'eux.




_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  



Dernière édition par Astrée Harkwood le Dim 17 Jan - 16:30, édité 52 fois
Revenir en haut Aller en bas

Azilis Harkwood
we hunt those who hunt us

Azilis Harkwood
Messages : 1222
Pseudo : vae solis (paula)
Avatar : holland roden
Crédits : hepburns (ava) ; .endlesslove (signa)
Double compte : ola skrzdlewska
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Eoz83FK
Âge : vingt-quatre années que le monde l'a vue naître - vingt-quatre années qu'elle vagabonde et qu'elle essaie.
Statut civil : elle sait que son coeur bat pour quelqu'un - mais pour qui, cela lui a toujours échappé.
Occupation : on la voit souvent vendre des fleurs et des plantes en pots, mais rares sont ceux qui savent que la nuit, elle sort et chasse ceux qui la chassent.
Armes de prédilection : les armes blanches ; elle ne sort pas sans un couteau à la cheville gauche, et lors de ses chasses, sans deux grandes lames dans le dos, parfois même accompagnées d'une épée à la ceinture. elle sait aussi manipuler les hormones et les parfums, comme le reste des membres de sa famille.
Date d'inscription : 10/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyVen 15 Jan - 23:24

YEA YEA YEA UNE HARKWOOD TU ES LE BIEN On a frôlé la vie ! (Astrée) 1538510807 On a frôlé la vie ! (Astrée) 1538510807 On a frôlé la vie ! (Astrée) 1538510807

bienvenue par ici On a frôlé la vie ! (Astrée) 1336075862 bonne chance pour ta fiche, hésites pas si tu as la moindre question On a frôlé la vie ! (Astrée) 1967561493

_________________
    i can admit, i am not fireproof if i told you that i loved you, tell me, what would you say? if i told you that i hated you, would you go away? now i need your help with everything that i do, i don't want to lie, i've been relying on you ©️endlesslove


Dernière édition par Azilis Harkwood le Ven 15 Jan - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyVen 15 Jan - 23:26

Bienvenue On a frôlé la vie ! (Astrée) 1538510807
Ptain encore une Harkwood, Cilian est tellement dans la merde. On a frôlé la vie ! (Astrée) 2671059068
Bienvenue ! What a Face

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas

Nolan Breslin
we pledge ourselves to the goddess

Nolan Breslin
Messages : 1431
Pseudo : flyingsquirrel. (maëlle)
Avatar : sam claflin.
Crédits : mon bae (velvety.)
Double compte : leith le merveilleux et nyx la plus belle.
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_n5qeesuAYF1t3ml1po1_500
Âge : vingt-six ans, des années qui ont défilé beaucoup trop vite à ses yeux.
Statut civil : seul, sans vraiment l'être. toujours entouré, jamais attaché. il n'aime pas, mais il a besoin que les autres le fassent. il reste célibataire, car il se lasse beaucoup trop vite.
Occupation : ambulancier, il sauve des vies au quotidien. ça compense avec celle qu'il est forcé de prendre chaque pleine lune.
Élément : l'élément destructeur, le feu qui brûle, qui ravage tout sur son passage.
Date d'inscription : 04/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyVen 15 Jan - 23:32

on se fait un peu envahir par les harkwood là On a frôlé la vie ! (Astrée) 1646397267
bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you

_________________


maybe there’s a universe out there — happening now — where we end up together. if you think of it all this way, then it’s like neither of us did anything wrong. you just found me in the wrong universe. that’s all. because you could have loved me forever. and maybe in another universe, i let you.
On a frôlé la vie ! (Astrée) Q0fPM1g
shipwhore:
 
Revenir en haut Aller en bas

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptySam 16 Jan - 5:22

Shhhhhhh les Harkwood c'est le bien
Bienvenue ici et n'hésite pas si tu as un souci On a frôlé la vie ! (Astrée) 3269535315

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


On a frôlé la vie ! (Astrée) Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas

Cora Barrett
we hunt those who hunt us

Cora Barrett
Messages : 511
Pseudo : sparks, laura.
Avatar : shelley hennig.
Crédits : tellers.
Double compte : faith nichols.
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_o689y1ktd61tvpi52o1_500
Âge : vingt-quatre ans, déjà. vingt-quatre années qu'elle n'a pas vu défiler et qu'elle regrette déjà.
Statut civil : seule. coeur vide. esprit vagabond. cora ne s'attache pas, le goût de la liberté est beaucoup trop plaisant, addictif.
Occupation : elle étudie la médecine avec une passion dévorante, mais elle chasse avec une passion encore plus grande, consumante.
Armes de prédilection : arc, poignards, ses armes de prédilection sont nombreuses. elle ne peut cependant pas nier que l'élégance de l'arc l'attire un peu trop. la rapidité des flèches est impressionnante, elles se fondent dans le paysage et sont silencieuses. le silence est sans doute le point fort de cora.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptySam 16 Jan - 13:09

ENCORE UNE HARKWOOD. On a frôlé la vie ! (Astrée) 2391984088 What a Face On a frôlé la vie ! (Astrée) 3416809361
Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche, n'hésite pas si tu as besoin de quoique ce soit. I love you I love you

_________________
    ⎨ Love is like art. A force that comes into our life without any rules or limitations. And every time i hear that line, I am reminded that love, like art, must always be free. ⎬  SENSE8.

On a frôlé la vie ! (Astrée) Q0fPM1g
quand t'es une shipwhore:
 
Revenir en haut Aller en bas

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

Astrée Harkwood
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_ne8lffMpYM1r78yrco9_500
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptySam 16 Jan - 16:04

Merci à tous On a frôlé la vie ! (Astrée) 1258284236
Genre, vous êtes tous plus beaux les uns que les autres.
Merci pour cet accueil, ça fait chaud au coeur, on se sent tout de suite à la maison On a frôlé la vie ! (Astrée) 3806887246 Et pas uniquement parce que les Harkwood son un peu partout. Mouahahaha.
J'en ai profité pour changer de frimousse, pour qu'elle ressemble un peu plus à la famille (oui vu que je trouve qu'elle ressemble plus à l'idée que l'on m'a donné d'Ariana et qu'elle a les cheveux plus sombre).

_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptySam 16 Jan - 16:15

qkerngfùjkhvjfbdhjvsdbq jkvsdq!bcekjqdusbc

/part mourir dans un coin et revient/ t'es beeeeeeeeeeeelle soeurette On a frôlé la vie ! (Astrée) 3131688708

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


On a frôlé la vie ! (Astrée) Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

Astrée Harkwood
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_ne8lffMpYM1r78yrco9_500
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptySam 16 Jan - 17:44

Tu n'es pas mal non plus, frère de mon cœur On a frôlé la vie ! (Astrée) 1258284236 On a frôlé la vie ! (Astrée) 3806887246 On a frôlé la vie ! (Astrée) 1967561493

_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 12:35

Bienvenue et bon courage pour ta fiche. On a frôlé la vie ! (Astrée) 1749856498
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 15:27

Elle est mignonne la pote de ma fille. On a frôlé la vie ! (Astrée) 2179584363 On a frôlé la vie ! (Astrée) 2391984088
Courage pour la fin de ta fiche, t'y es presque. On a frôlé la vie ! (Astrée) 1967561493
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 15:29

KAYAAAA On a frôlé la vie ! (Astrée) 234914237 On a frôlé la vie ! (Astrée) 234914237 On a frôlé la vie ! (Astrée) 234914237 On a frôlé la vie ! (Astrée) 234914237

Bienvenue à toi I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

Astrée Harkwood
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_ne8lffMpYM1r78yrco9_500
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 15:52

Han merci, vous êtes des amours.
Hâte de vous croiser en rp On a frôlé la vie ! (Astrée) 3806887246

_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 16:17

OKAY OKAY OKAY y'a qu'un truc qui m'empêche de te valider right now. Parce qu'elle est parfaite, hormis un détail : elle n'est pas censée savoir, lorsqu'elle est enlevée par sa famille, que c'est un test. Ça doit être le plus proche possible des conditions réelles, alors elle n'en sait rien du tout, elle ne le découvre qu'à la fin, quand elle l'a passée.
Tu me changes ce petit passage de rien du tout et je te valide illico presto On a frôlé la vie ! (Astrée) 1967561493 On a frôlé la vie ! (Astrée) 946224447

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


On a frôlé la vie ! (Astrée) Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

Astrée Harkwood
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) Tumblr_ne8lffMpYM1r78yrco9_500
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 16:32

Voilà. j'avais un peu prévu le coup, parce que je me posais beaucoup de question par rapport à cet "enlèvement". Du coup, j'ai gommé la présence d'Artor et donc, la présence de moindre indice sur ce qui est en train de se produire On a frôlé la vie ! (Astrée) 1967561493 On a frôlé la vie ! (Astrée) 4160927318

_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : On a frôlé la vie ! (Astrée) 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) EmptyDim 17 Jan - 16:47


Tu es des nôtres !
T'as bouffé ton humain comme tous les auuutres !
Wow, trop cool, t'es enfin des nôtre mon p'tit ! Alors avant de commencer le blabla un peu chiant, je vais quand même te dire ce que j'ai pensé de ta fiche : J'aime beaucoup beaucoup ton style. J'aime aussi énormément comment tu joues Astrée, et comment tu as compris Adam et Ariana, comment ils ressortent dans tes mots, et comment leur lien impacte la petite Astrée (je te jure j'ai mon coeur qui s'est tordu pour elle On a frôlé la vie ! (Astrée) 1389381301 Ses peurs aussi, qui la composent super bien et qui expliquent comment elle s'est construite.
Alors maintenant GO GO GO GO GO GO On a frôlé la vie ! (Astrée) 3269535315
.

informations pratiques
Et maintenant, parlons bien parlons peu, parlons de tout ce que tu peux faire maintenant que tu es validé. Alors déjà sache que la première chose que tu dois faire, et c'est très important, c'est de recenser ton avatar. Si tu ne le fais pas et que quelqu'un d'autre le prend, c'est toi qui devra changer. Tu peux donc faire ça ici. Ensuite, tu auras peut être envie de te trouver des potes, non ? Tu peux aller t'ouvrir un répertoire de liens, mais si jamais ce n'est pas assez, tu peux aussi te faire un scénario. N'oublie pas non plus d'aller te recenser dans les différents répertoires. Et puis si tu cherches un rp, ne cherche plus, va directement faire une demande !
Voilà, c'est tout ! N'hésite pas à venir flooder avec nous !


_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


On a frôlé la vie ! (Astrée) Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty
MessageSujet: Re: On a frôlé la vie ! (Astrée)   On a frôlé la vie ! (Astrée) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

On a frôlé la vie ! (Astrée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: book of shadows :: la lune révèle ce que nous sommes :: sous la protection de la Lune-