membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez | 
 

 marjan . burn down the world, consumed by flames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 11:18


Marjan Bucureștean
The grass is always greener around the fire hydrant

identity card
PRÉNOM(S) : écrire ici, vous pouvez développer un peu. AGE : écrire ici, vous pouvez développer un peu. PROFESSION : écrire ici, vous pouvez développer un peu. STATUT SOCIAL : écrire ici, vous pouvez développer un peu. RACE : écrire ici, vous pouvez développer un peu. Les chasseurs : votre race est humaine mais vous pouvez préciser que vous êtes chasseurs. NATIONALITÉ : écrire ici, vous pouvez développer un peu. ORIGINES : écrire ici, vous pouvez développer un peu. FAMILLE : écrire ici, vous pouvez développer un peu. Racontez très brièvement l'histoire de votre famille.

characterization
Ceci est une partie libre, il suffit de mettre des points sur votre personnage. Que ce soit des tics, des manies, des anecdotes, n'hésitez pas à bien remplir cette section, c'est celle qui montre le plus la construction de votre personnage, jusqu'où vous l'aurez pousser. Et puis c'est ce qu'on lit, en général, en tant que membre en recherche de lien. Cette partie peut être aussi longue que vous le voulez, mais doit contenir au minimum cinq points différents.
titre
depuis quand habitez-vous à Glencullen ? Et pourquoi avoir choisi cette ville ? : réponse ici, essayez de développer un peu votre réponse. Avez-vous remarqué la présence de plusieurs créatures surnaturelles ? Croyez-vous en leur existence ? Si vous êtes vous-mêmes une de ces créatures, avez-vous conscience de la présence de chasseurs, ou vous pensez-vous plus fort qu'eux de toute manière ? : réponse ici, essayez de développer un peu votre réponse. Croyez-vous en l'existence de divinités quelconques ? Avez-vous une religion ? Si oui, laquelle ? La pratiquez-vous sur une base régulière, ou pas du tout ? : réponse ici, essayez de développer un peu votre réponse.

the cool kids
PSEUDO : écrire ici PRENOM : écrire ici AGE : écrire ici COMMENTAIRE, SUGGESTION ? : écrire ici AVATAR : écrire ici GROUPE : écrire ici PERSONNAGE : inventé/scénario

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 11:19



titre (citation) ici, pas trop long
Ils l’avaient appelée Agape.  Un mot désignant l’amour inconditionnel, l’amour rêvé. C’était le fruit de leurs entrailles. La complétion de leur couple, le liant final de leur union. Leur premier enfant… Agape, ses cheveux bruns, ses mains potelées et son faciès rendu si particulier, de par la trisomie 13 : née cyclope, sans nez, sans bouche. Incapable de crier, de pleurer, de rigoler… si laide que les infirmiers pouvaient à peine la regarder sans se sentir gênés. Si aimée que ses parents ne pouvaient détourner les yeux de son visage, destiné à rester gravé dans leurs mémoires. Ils l’aimaient, malgré ses difformités ! Ils l’aimaient, comme un couple de parents heureux aime leur premier enfant. Ils l’aimaient, à jamais.

Agape mourut six heures après sa naissance.

Son père la tenait contre lui, dans le creux chaud de ses bras. Sa mère, allongée tout près, les regardait, pleurant sans plus savoir pourquoi. Le bonheur d’avoir enfanté, ou le malheur de voir la chair de sa chair décéder ? De sa petite main, Agape serrait le petit doigt de sa mère. Elle avait tant de force, malgré sa faiblesse ! Encore après que la vie ait fuit son corps, elle tenait la main de celle l’ayant mis au monde… Il fallut six autres heures, pour que ses parents laissent l’équipe médicale reprendre son petit corps déformé.

Les plus petits cercueils sont les plus lourds… Et c’est ce poids, sur leurs cœurs serrés par la douleur, qui finit par les écraser. Doucement. Lentement… secrètement. A ne cessait de se tourmenter : est-ce qu’Agape avait été bénie par leur Mère ? Etait-elle morte pour rejoindre leur Père à tous, dans son palais sous terre ? Est-ce que sa fille, née malheureuse, était morte pour n’être qu’heureuse ? Avait-elle été bien accueillie, ou des travaux difficiles l’attendaient ? Elle, qui n’avait vécu que six heures… six heures si douloureuses ! Quel avenir lui avait-on réservé, pour le reste de l’éternité ?

Ce savoir, qu’il existait quelque chose après la mort, lui venait des mythes et légendes de ses semblables. On parlait de punition pour les loups gueux, et de récompense pour les sorciers chéris. On parlait de travaux, pour les humains malchanceux. Des travaux, plus ou moins difficiles… Agape, sa fille aimée, que faisait-elle là-bas ? Où gisait son âme, comment s’occupait-on d’elle ? Etait-elle née sorcière… ou humaine ? Comment s’assurer que sa première enfant était traitée comme elle le méritait ?

Oh, il fallait la rejoindre. Mais, il fallait aussi rester auprès de Marjan, son conjoint. Pour le meilleur et pour le pire. Ils s’étaient ainsi liés, sous une lune quadrature, entourés de leur cercle. Devant cette assemblée, ils s’étaient promis de se chérir et de se soutenir… et Marjan, derrière son apparence d’homme de roc, tremblait de tout son corps. Esfir le savait. De lui, elle n’ignorait rien. De sa présence, il avait besoin… tout autant qu’Agape en avait besoin. Voilà la mère, partagée entre les vivants et les morts, entre l’amour conjugal et l’amour filial.

Marjan sentait le tiraillement auquel s’était soumise Esfir, et faisait son possible pour lui faire choisir le chemin de la Terre, plutôt que le chemin des Enfers. Sans elle, il le savait, il ne serait plus capable d’être sain. C’était la première personne à l’avoir aimé… à l’avoir aidé ! Il savait leur lien malsain, déséquilibré, mais pour autant ne voulait en rien le briser. Sans Esfir, Marjan n’était qu’un être perdu. C’était elle la meneuse : puissance, respect, richesse… Esfir avait été blessée par le destin. Née dans une famille destinée à devenir riche à la chute de l’URSS, sa vie avait été pavée de succès. Même la Lune s’y était mise, et à cet enfant né prématuré, avait confié le don de sorcellerie. Esfir, lui, était né en Roumanie, et en 1989, fut abandonné dans les rues de Bucarest lors de la fermeture en masse des orphelinats. Il avait été laissé là par ses géniteurs à ses quatre ans, et la raison de cela ne lui avait jamais été donnée. Mais, aujourd’hui encore, il se souvient vaguement du visage de ses parents, et des rires d’autres enfants… des frères, et des sœurs.

Et, plus de dix ans après, le voilà vivant dans les égouts de la capitale, sniffant de la peinture chromée pour se sentir aller un peu mieux.  On le respecte, on le craint, et jamais on le plaint. L’enfant rachitique est devenu une masse imposante, aux dons effrayants.

Le jeune adulte se savait différent, sans trop savoir comment l’exprimer. Déjà, le sang faisait partie de sa routine. Il tuait, aisément. Comme si prendre la vie de ses semblables était… naturel. Chaque soir de pleine lune, il était forcé de sortir de sous terre pour d’un coup d’athamé prendre une vie. Toujours, ses oblations étaient des représentants de l’ordre. Des policiers, des mafieux… Quelque chose l’empêchait d’accepter la moindre notion d’ordre. Sa vie n’était que chaos ! Pendant des années, il fuit ceux voulant l’attraper, terrifiant ceux possédant la moindre once de pouvoir. Il arrachait la vie à ceux ayant de l’influence, pour lui-même en avoir… le pouvoir ! Que c’était bon, d’en avoir.

Il aimait couper derrière les genoux de ses victimes et les entendre quémander sa pitié, avant de les achever dans un bain de chaude hémoglobine, entre cinq flammes disparates. Des cierges d’église, des bougies d’anniversaire, des luminaires d’ambiance… maladroitement, Marjan répondait à ce que lui dictait la Déesse. Une fois, la première fois, il s’était senti envahi par une présence surpuissante, qui avait guidé sa main vers un lieu, vers une lame, vers un corps. L’homme avait compris, et avait répété, mois après mois, les gestes qui lui avaient été appris. Comme une mère lui aurait appris à marcher, puis à parler… le voilà adopté. Et pour conserver son amour si sincère, Marjan était prêt à faire couleur le sang et les larmes. La Déesse s’était révélée à lui, et il lisait dans les cratères de l’astre nocturne son sourire bienveillant.

Puis, un matin printanier, il la vit. Dans sa robe de mariée immaculée, grimpant les marches de l’église Saint Nicholas, au bras de son père, entouré de quatre gardes du corps en costume noir. Ils avaient tous une cravate dorée, et des boutons de manchette qui reflétaient les rayons du soleil. L’un d’eux posa son regard sur lui, et l’avertit d’un froncement de sourcils qu’il ferait mieux de rester à l’écart. Là, à débarrasser des lieux la multitude de pétales s’étant accumulée. Quelques travaux menus pour gagner trois pièces… de quoi s’acheter du pain, de la drogue, de l’encens et des bougies. Son long voile de tuile planait derrière elle, camouflant sa silhouette aérienne. Mais, il vit ses yeux gris, sa bouche corail, son aura lumineuse, et tomba de suite amoureux. Le coup de foudre, qui fit s’assécher sa bouche et frémir ses jambes. Il sentit son cœur s’emballer. Ses genoux frappèrent le sol, ses mains dérapèrent dans la poussière. Il sentit la poigne de son Père, puis la main douce de la mariée.

Onze mois plus tard, elle divorça, pour lui offrir définitivement sa main. Elle avait trouvé, en cet homme ayant été élevé par la rue, la lune et la mort, de quoi la compléter. Il n’avait pas la richesse de ce bucarestois qu’elle avait bien voulu épouser, ni même son raffinement. Mais il l’avait regardé comme personne ne l’avait jamais regardée, alors même qu’ils ne se connaissaient pas. Cette tendresse et ce désir, que d’un sourire il lui transmit. Et, cette connexion que, de suite, elle avait ressentie… il avait laissé, sur sa robe de mariée, la trace de sa main souillée par son sang et la saleté. Depuis, elle lui avait écrit des lettres, et il lui en avait envoyé. Elle fut subjuguée par la passion et l’érotisme de ses mots, et quand la lune montait dans le ciel, apportant avec elle le sommeil, ses rêves étaient teints par la gueule cassée de cet être que, finalement, elle avait à peine entrevu. Malgré tout, elle se souvenait de chacun de ses traits, et de son odeur âcre… Oh, qu’elle voulait le revoir ! De nouveau poser ses doigts sur son cœur, regarder ses lèvres gercées… et cette fois-ci, céder à son envie : l’embrasser, en glissant ses ongles sous son t-shirt.

Ils n’avaient pas encore vingt ans, quand ils décidèrent de s’enfuir à deux vers l’Europe, au destin si prometteur. Liberté, égalité… espérances, croyances. Esfir avait divorcé la veille, allant à l’encontre des rêves de son enfance, et laissant derrière elle un enfant, qui pour elle n’avait plus la moindre importance. Elle qui avant ne souhaitait que le confort d’un beau mariage, ne voulait plus que des voyages avec son être trop aimé. Plus rien ne comptait, à part Marjan. Plus rien ne comptait, à part rejoindre l’Irlande ! La Terre qui semblait être leur avenir… la russe savait que, là-bas, ils en apprendraient plus sur ce qu’ils étaient.

Et ils se marièrent. Puis eurent un enfant, qui mourut rapidement. Ils apprirent aussi être tous deux séropositifs : la jeunesse de Marjan ne lui avait rien épargné, et le virus était passé de la seringue à son corps, et de son corps à celui d’Esfir. Ce fut la fin de leur jeunesse insouciante. Ils étaient à présent confrontés à la vie la plus terrestre qu’il soit. Celle teintée par la mort. Toute décision devait être prise avec précaution. Ils devaient penser à leur avenir, à leur santé. Marjan mit de côté son côté destructeur, et se spécialisa dans les incantations de bien-être. Le repos, la force… Dans son malheur, il trouva une paix complétant son bonheur : entre Esfir et la Déesse, il se sentait soutenu. Il se sentait mieux, et parfois, en oubliait sa maladie. Esfir, quant à elle, n’en voulut jamais à son époux : ils étaient ensemble, et c’était le plus important… ils étaient une famille. Les deux sorciers eurent deux autres enfants, qui naquirent sains grâce à la sorcellerie et la médecine – mais, définitivement humains.

Ce détail inquiéta plus encore Esfir, qu’Agape hantait toujours. Cela lui rappela le sort des non-sorciers aux Enfers – ses deux enfants, qui venaient de naître, elle pourrait les protéger. Elle mourrait avant eux, car tel est l’ordre des choses. Mais, Agape ? Qui la protégeait, là-bas ?

Mon aimé,

Penser qu’Agape nous attend auprès de notre Père m’est infernal. Je ne cesse de l’imaginer, chaque nuit, gisant seule dans un coin froid et noir des Enfers. Il me pèse que de la penser ainsi, abandonnée de nous. Vivre ainsi, sans savoir si elle va bien, ne me convient pas. Je m’en vais la rejoindre, pour m’assurer qu’elle va bien.

Prends soin de nos deux autres enfants. Je ne les abandonne pas, juste les laisse-je sous ta garde, le temps que l’on se retrouve tous, dans la Mort. Mais, ne te presse pas pour rejoindre Agape et moi. Laisse nos enfants vivre pleinement leur vie terrestre, et fait ton possible pour qu’elle leur soit douce. Les Enfers ne sont pas un lieu de repos pour les humains, mais la Terre peut l’être…

Je t’aime plus que tout autre Marjan, mais comprends qu’Agape a besoin d’un parent pour la protéger. Tu me manqueras, et je sais que je te manquerai. Enormément.

Sois raisonnable, et garde la tête hors de l’eau ; ne laisse pas tes vices de nouveau t’engloutir, et t’éloigner de nos enfants.

Esfir

C’était la lettre qu’il retrouva sur la table de la cuisine, alors que sa bien-aimée gisait là, non-loin, une tasse entre les mains. Son visage était tordu par la douleur de la Mort, et ses membres raides et cripés. Un poison, c’était certain – lequel ? Oh, il n’avait pas le temps d’y penser. Depuis combien de temps était-elle morte ? Il était rentré bien plus tôt que d’habitude, mais cela suffisait-il ? Soudainement, un éclair de folie éclaira son esprit : il le pouvait. Il pouvait la ramener à la vie. Elle n’avait pas le droit de le laisser ainsi, sans lui demander son avis… sans lui dire au revoir ! Il fallait qu’il la revoie… c’était tout ce à quoi il pouvait penser. Les mots laissés par Esfir n’étaient que de l’encre sur du papier. Cela n’avait pas la puissance de sa voix.

C’était le 15 août 1998, à Omagh. Un attentat à la voiture piégée avait semé la zizanie dans toute la vielle ; c’était pourquoi Marjan était rentré plus tôt. C’était pour demander à sa femme si elle et leurs deux enfants allaient bien… mais, elle n’avait pas répondu au téléphone, et à la troisième tentative, l’instinct de Marjan lui avait dit de retourner chez lui, le plus rapidement possible.




Dernière édition par Marjan Bucureștean le Mar 10 Mai - 11:03, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Azilis Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 1222
Pseudo : vae solis (paula)
Avatar : holland roden
Crédits : hepburns (ava) ; .endlesslove (signa)
Double compte : ola skrzdlewska
Image :
Âge : vingt-quatre années que le monde l'a vue naître - vingt-quatre années qu'elle vagabonde et qu'elle essaie.
Statut civil : elle sait que son coeur bat pour quelqu'un - mais pour qui, cela lui a toujours échappé.
Occupation : on la voit souvent vendre des fleurs et des plantes en pots, mais rares sont ceux qui savent que la nuit, elle sort et chasse ceux qui la chassent.
Armes de prédilection : les armes blanches ; elle ne sort pas sans un couteau à la cheville gauche, et lors de ses chasses, sans deux grandes lames dans le dos, parfois même accompagnées d'une épée à la ceinture. elle sait aussi manipuler les hormones et les parfums, comme le reste des membres de sa famille.
Date d'inscription : 10/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 11:42

bienvenue par ici bon courage pour ta fiche, et n'hésites pas si tu as la moindre question

_________________
    i can admit, i am not fireproof if i told you that i loved you, tell me, what would you say? if i told you that i hated you, would you go away? now i need your help with everything that i do, i don't want to lie, i've been relying on you ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 12:02

Merci beaucoup ! Et si j'ai la moindre question, j'irai embêter quelqu'un, oui oui.
Revenir en haut Aller en bas

Chess O'Malley
humanity in our veins

avatar
Messages : 73
Pseudo : Flume
Avatar : DASHA SIDORCHUK
Crédits : Avatar © ressapanda. Signature © Solosand
Image :
Âge : vingt-deux ans du haut de ses talons trop grands.
Statut civil : Possédée.
Occupation : Lire des livres et faire du tricot. Non je déconne.
Armes de prédilection : son entrejambe.
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Sur les trottoirs ou dans le bordel.

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 12:18

Non de dieu ce pseudo, ce personnage... Je vais devoir te gratter un lien.

Bienvenue ! je me réjouie de lire la suite.

_________________
O'Malley le chat d'gouttière


Promenons-nous dans les bois:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 13:08

Mais bien sûr que tu pourras gratter un lien. Entre miséreux, il faut se soutenir (et rp) !

Merci pour ton message de bienvenue.

Revenir en haut Aller en bas

Nephaël Morgenstern
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 218
Pseudo : cranes for spidey (not so serious).
Avatar : matthew gg.
Crédits : viceroy.
Double compte : snezhana bitch volkov.
Image :
Âge : 28 y.o.
Statut civil : plus habitué aux prostituées qu'aux femmes qui l'ont choisi pour sa resplendissante personnalité.
Occupation : flic pourri.
Élément : l'air. un coup de vent et l'homme vous étrangle sans avoir eu à souiller ses mains.
Don : guérisseur, un don à l'opposé de sa personnalité qui lui permet pourtant d'acquérir un pouvoir encore plus malsain sur les autres.
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 13:14

oh mon dieu oh mon dieu oh mon dieu JON. JON MON AMOUR.
ça fait des années que je rêve de le jouer ou le voir jouer
puis ce pseudo. et cette histoire. j'ai grand hâte de te quémander un lien
bienvenue parmi nous. t'es perf.

_________________

- aux portes de l'enfer -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 13:36

Bah voilà. je suis là pour réaliser tous tes rêves.
(Enfin. Faut pas abuser, hein.)

Je t'attendrai pour un lien alors, il y a déjà plein de trucs possibles que je vois se profiler.
Revenir en haut Aller en bas

Leanna Killingworth
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 280
Pseudo : Gathou
Avatar : Crystal Reed
Crédits : Merenwen
Double compte : /
Image :
Âge : vingt-six ans
Statut civil : seule pour le moment (les gars si vous voulez pécho)
Occupation : Tu passes beaucoup de temps avec ta famille, active tu fais beaucoup de sport et te balade souvent.
Armes de prédilection : Arc et arbalette
Date d'inscription : 08/03/2016
Age : 24
Localisation : Glencullen

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 15:23

Bienvenue par ici, super choix de vava j'adore cet acteur. Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien par ici !

_________________

I WAS BORN. TO HUNT.
Alors j'enfile une veste et j'attrape mon arme. Je me battrais jusqu'au bout, coûte que coûte. C'est comme ça, c'est mon devoir ma destiné. J'ai arrêté de me poser des questions depuis bien longtemps, mais peut-être que je devrais recommencer à m'en poser.


Free Spirit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 15:33

C'est bien de voir que Jon plaît ! Merci pour ton message.
Revenir en haut Aller en bas

Nyx Westfall
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 111
Pseudo : flyingsquirrel. (maëlle)
Avatar : teresa oman.
Crédits : mon bae (velvety.)
Double compte : nolan et leith, les deux bg.
Âge : enfant à peine sortie de l'adolescence, future jeune femme qui grandit, s'épanouit. elle a dix-huit ans, mais rêve de grandir plus vite, trop vite.
Statut civil : enfant sauvage, solitaire. nyx est célibataire. elle protège son cœur, ne veut pas être blessée ou déçue, mais cherche désespéramment la chaleur humaine, le réconfort d'une étreinte.
Occupation : étudiante en première année à l'université de dublin. elle suit des études de littérature, passionnée par les lettres et les mots.
Armes de prédilection : une belle collection de dagues, toujours à sa taille. quelques unes légèrement plus longues, mais aussi des dagues de jet ainsi qu'un stylet, dont elle se sert pour infliger les blessures les plus mortelles.
Date d'inscription : 14/03/2016

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 21:04

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 21:12

Merci !
Revenir en haut Aller en bas

Elric Marbh
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 633
Pseudo : Weakness
Avatar : Alfred Enoch
Crédits : LUCI452
Double compte : Caleb Westfall, Cain Killingworth
Image :
Âge : 25 ans de rire, de fuite et de mort.
Statut civil : Célibataire, les gens proches sont les plus dangereux.
Occupation : Ecouter de la musique, une évasion plus qu'une occupation.
Élément : L'air, une force tranquille qui te correspond tout à fait.
Date d'inscription : 22/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 21:20

Bienvenu officiellement beau necro père de famille What a Face Je te poursuivrais même en enfer s'il le faut pour un lien désormais (on peut se trouver un rp Lavabo si tu veux )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 21:56

YOYOYO

LAVABO

LA

LAVA

LAVABOOOOOOOOOOOOO

https://youtu.be/3Ez7vi-kQdM

C'est profond le sens d'un lavabo, tu sais.
Viens m'poursuivre en Enfer alors.

LAVALAVALAVABOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO



Revenir en haut Aller en bas

Nephaël Morgenstern
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 218
Pseudo : cranes for spidey (not so serious).
Avatar : matthew gg.
Crédits : viceroy.
Double compte : snezhana bitch volkov.
Image :
Âge : 28 y.o.
Statut civil : plus habitué aux prostituées qu'aux femmes qui l'ont choisi pour sa resplendissante personnalité.
Occupation : flic pourri.
Élément : l'air. un coup de vent et l'homme vous étrangle sans avoir eu à souiller ses mains.
Don : guérisseur, un don à l'opposé de sa personnalité qui lui permet pourtant d'acquérir un pouvoir encore plus malsain sur les autres.
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 22:05

pardon marj mais je crois que tu as posté la mauvaise chanson.

je pense que celle-ci te correspondra mieux

https://www.youtube.com/watch?v=mKSk-3yiVx0


_________________

- aux portes de l'enfer -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 22:29

OWI
FARPAIT


Il est beau mon lavabo.
Tu veux le voir ? Tu pourras même ouvrir le placard en-dessous.
Revenir en haut Aller en bas

Nephaël Morgenstern
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 218
Pseudo : cranes for spidey (not so serious).
Avatar : matthew gg.
Crédits : viceroy.
Double compte : snezhana bitch volkov.
Image :
Âge : 28 y.o.
Statut civil : plus habitué aux prostituées qu'aux femmes qui l'ont choisi pour sa resplendissante personnalité.
Occupation : flic pourri.
Élément : l'air. un coup de vent et l'homme vous étrangle sans avoir eu à souiller ses mains.
Don : guérisseur, un don à l'opposé de sa personnalité qui lui permet pourtant d'acquérir un pouvoir encore plus malsain sur les autres.
Date d'inscription : 03/04/2016
Age : 20

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 9 Mai - 22:37

oh oui je veux le voir.

(c'est une métaphore pour écarter les fesses ouvrir le placard ? What a Face)

_________________

- aux portes de l'enfer -


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Katherine Cunningham
howling at the moon

avatar
Messages : 560
Pseudo : anaelis (britney)
Avatar : kristina bazan
Crédits : nineties
Double compte : aerys barrett, the princess
Image : my love is my secret for the moment
Âge : dix-huit ans que son âme purge dans les souvenirs que elle pourrait encore se rappeler. dix-huit ans de pur carnage dans la communauté qu'est celle d'un humain.
Statut civil : elle est actuellement célibataire. son statut civil est complètement libre à celui qui souhaite le partager avec celle qui pourrait le lui briser.
Occupation : puisqu'elle est entraîneuse en défense mentale et physique afin de former des plus jeunes à leur plus grand âge, elle essaye de garder son mental propre et sa santé d'autant plus. elle fait énormément de sport même si sa carrure fine comme une gazelle lui suffit.
Date d'inscription : 02/03/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Mar 10 Mai - 7:28

ah mais y'a de l'ambiance ici

neph.


_________________
    hopeless
    You say i'm crazy, cause you don't think i know what you've done, but when you call me baby. I know I'm not the only one. △ You want that I tell you ? No, I am not in love. You see it is said, it is not complicated. You want that I also tell you ? No, as soon as I see you, I feel nothing more. Here we are, it is said, now you had what you wanted, you can continue to live normally and especially do not worry you for I am well.©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerys Rhodes
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 977
Pseudo : (marine) velvety.
Avatar : lily collins.
Crédits : (av.) myself; (sign.) anaëlle.
Image :
Âge : vingt-cinq ans.
Statut civil : vulnérable. éperdument éprise d'un jeune homme aussi autodestructeur qu'elle.
Occupation : restauratrice de meubles anciens, elle possède sa propre boutique depuis six mois. c'est petit, mais c'est sa boutique à elle.
Élément : l'eau, aussi douce que déchaînée, à son image.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Mar 10 Mai - 20:31

salut toi.
bienvenue.

_________________

() i don't know how it is you are so familiar to me– or why it feels less like i am getting to know you and more as though i am remembering who you are. how every smile, every whisper brings me closer to the impossible conclusion that i have known you before, i have loved you before– in another time, a different place– some other existence.

it's all fun and games until someone falls in love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Mer 11 Mai - 0:22

oooh, un nécro ?
Bienvenue !

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chess O'Malley
humanity in our veins

avatar
Messages : 73
Pseudo : Flume
Avatar : DASHA SIDORCHUK
Crédits : Avatar © ressapanda. Signature © Solosand
Image :
Âge : vingt-deux ans du haut de ses talons trop grands.
Statut civil : Possédée.
Occupation : Lire des livres et faire du tricot. Non je déconne.
Armes de prédilection : son entrejambe.
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Sur les trottoirs ou dans le bordel.

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Mer 11 Mai - 9:22

Marjan Bucureștean a écrit:
Mais bien sûr que tu pourras gratter un lien. Entre miséreux, il faut se soutenir (et rp) !

Merci pour ton message de bienvenue.


Oh que oui un rp.
(C'est marrant, si Bernthal devait être un personnage Disney, physiquement il correspondrait tellement à O'Malley :D)

_________________
O'Malley le chat d'gouttière


Promenons-nous dans les bois:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jiang Li Zhao
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 174
Pseudo : LaMarquise.
Avatar : Godfrey Gao.
Crédits : ava; LaMarquise. sign; acidbrain. gifs; hkctvdramas.
Image :
Âge : 34 ans.
Statut civil : Célibataire.
Occupation : Officiellement enquêteur à la criminelle envoyé par la Chine pour résoudre le meurtre de touristes Chinois dans le coin. Officieusement chasseur qui sait très bien ce qui est arrivé à des collègues mal entraînés envoyés ici comme chair à canon. La fin justifie les moyens.
Armes de prédilection : Sabre chinois.
Date d'inscription : 05/05/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Dim 15 Mai - 6:57

Que je le déteste dans Walking Dead, que je le déteeeeeeste ! MAIS c'est un super acteur, il est beau comme tout et il va assurément faire un personnage qui défonce tout En plus t'as pris un prénom masculin qui a clairement ma préférence, si c'est pas beau tout ça Moi aussi je vais clairement quémander un lien. Tu vas avoir du succès, beauté fatale Bon courage pour ta fiche et tout ça tout ça, mais ça semble si bien commencé

_________________
They're going to send me on a murdering spree. I can not wait to dance upon your grave.They don't even have a soul left to be saved. You would eat your young. We swam among the northern lights, and hid beyond the edge of night. Waiting for the dawn to come and sang a song to save us all. I am alive I'm just playing dead. I'm going to say what should have never been said.The giants of the world crashing down. The end is near I hear the trumpets sound.

(c) acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Chess O'Malley
humanity in our veins

avatar
Messages : 73
Pseudo : Flume
Avatar : DASHA SIDORCHUK
Crédits : Avatar © ressapanda. Signature © Solosand
Image :
Âge : vingt-deux ans du haut de ses talons trop grands.
Statut civil : Possédée.
Occupation : Lire des livres et faire du tricot. Non je déconne.
Armes de prédilection : son entrejambe.
Date d'inscription : 21/04/2016
Localisation : Sur les trottoirs ou dans le bordel.

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Lun 16 Mai - 9:39

Jiang Li Zhao a écrit:
Que je le déteste dans Walking Dead, que je le déteeeeeeste !

Haaaaaaaaaaaaa mais c'est lui! Quelle boulette je n'avais pas tilté.... (Oui bon ok je n'ai vu que quelques épisodes)

_________________
O'Malley le chat d'gouttière


Promenons-nous dans les bois:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Maven Fearghal
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 76
Pseudo : xradioaktiv, joanie.
Avatar : chris wood.
Crédits : avatar de soapflaws et gif de wadewilsonwinstons.
Double compte : kaidan, le gentil louloup.
Image :
Âge : cela fait vingt-sept ans qu'il ère parmi les vivants, témoin silencieux de centaines de morts.
Statut civil : depuis le jour où on lui a tout prit, il ne sait plus réellement ce que c'est que d'aimer.
Occupation : intelligent et manipulateur hors pair, il n'a jamais perdu un cas, et s'est élevé au rang d'avocat le mieux payé de dublin.
Élément : l'eau fraîche qui tue, l'eau profonde qui noie.
Date d'inscription : 27/04/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Jeu 19 Mai - 18:56

la fan de twd en moi approuve tellement le choix d'avatar. et ce pseudo, en plus!

bienvenue par ici, j'ai hâte de lire la suite.

_________________

i'll be good
i thought i saw the devil, this morning, looking in the mirror, drop of rum on my tongue, with the warning to help me see myself clearer. (jy) ~ by endlesslove.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

avatar
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image :
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   Sam 21 Mai - 13:51

Jpp de vous tous

Bienvenue ici


_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh



chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: marjan . burn down the world, consumed by flames   

Revenir en haut Aller en bas
 

marjan . burn down the world, consumed by flames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: out of darkness :: le cimetière :: administratif :: fiches de présentation-