membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez | 
 

 INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

The Goddess
master of our own game

avatar
Messages : 249
Date d'inscription : 16/07/2015

MessageSujet: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 13 Mar - 12:29


a feast for death
épisode 4 : topic commun
La lune éclaire de sa faible lueur les festivités organisées par la ville à l'occasion de la St Patrick. Des stands ont été installés au centre, proposant diverses spécialités irlandaises mais surtout beaucoup de bières. Des défilés, des spectacles s'enchaînent, sous les yeux des habitants de Glencullen. On rit, on discute, on boit, on s'amuse. La petite ville s'anime tandis que les rues reprennent vie. Quasiment tous les habitants sont sortis de chez eux, bravant l'angoisse des derniers jours. L'ambiance semble bon enfant, mais tout le monde n'est pas complètement paisible. Les sorciers, les loups et les chasseurs sont sur leur garde, les souvenirs de la pleine lune encore bien trop vivaces. Ces créatures n'ont pas quitté leurs esprits depuis toutes ces semaines, même si plus personne ne les a revu depuis. Tous ceux qui sont au courant, qui étaient présents cette nuit là, qui les ont vu, sont troublés. Certains s'amusent, essaient d'oublier le temps d'une soirée les images angoissantes, d'autres au contraire ne relâchent pas leur garde. Mais après tout, le vert est la couleur de l'espoir, alors pourquoi ne pas espérer que, le temps d'une nuit, tout se passe normalement?

explications
→ vous pouvez tous interagir les uns avec les autres.
→ n'oubliez pas de tenir compte du contexte actuel ainsi que des anciennes intrigues, si votre personnage y a participé. bien sûr l'ambiance est à la fête.
→ essayez de faire des rps courts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 13 Mar - 19:08

Après la battue qui avait eu lieu il y a déjà une semaine de cela, la mère de Dalia n'était pas très chaude pour laisser sa fille sortir dans la rue. Elle s'inquiétait pour la jeune fille. Tous ces meurtres avaient fait flipper Maria comme beaucoup de parents. Pourtant l'adolescente ne pouvait pas arrêter de vivre pour autant. C'est pourquoi être privée de sortie ne l’enchantait guerre. La jeune fille se sentait seule. Et puis chaque fois qu'elle était enfermée chez elle c'était toujours dans ces moments là que les morts se manifestaient le plus. C'est pourquoi quand l'adolescente avait appris qu'une grande fête était organisée pour la Saint Patrick, elle était vraiment décidée à aller en ville. Elle avait donc insister auprès de la matriarche pour que celle ci accepte. Après tout, c'était une coutume locale qu'elle ne pouvait louper pour s'intégrer. La mère de Dalia avait accepté à condition qu'elle accompagne sa fille. La jeune fille avait donc du se résoudre à accepter la présence de Maria si elle voulait avoir la possibilité d'aller faire la fête. Elle se fit donc belle pour l'occasion et porta une robe de soirée verte qu'elle avait eu pour son anniversaire l'année passée. Un peu de maquillage et le tour était joué. La jeune fille faisait un peu plus de ses dix sept ans. Dalia avait conscience de ne pas être moche, mais elle ne se pavanait pas non plus devant les garçons, bien au contraire. Elle manquait cruellement de confiance en elle. Cette soirée serait donc l'occasion pour elle de s'amuser et de voir du monde. Après tout il était temps qu'elle se mêle à la population de Glencullen. Elle espérait qu'aujourd'hui que ce serait l'occasion pour elle de faire de nouvelles rencontres.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 13 Mar - 19:49



beer + celebration

Qu'importe était le point de vue d'Elsie sur ses origines, qu'elle revendiquait comme entièrement anglaises, elle n'en restait pas moins de moitié irlandaise. En tant qu'irlandaise, l'appel de la bière était bien plus fort que tout. Elle était bien sortie du bar, où elle était retranchée pour participer à la petite fête qui se passait aussi dans les rues de la ville.
Comme bonne habitante de Glencullen, c'était une pinte à la main qu'elle déambulait parmi les concitoyens. Son faible sourire sur les lèvres et la voilà paraît pour de nouvelles aventures. Elsie avait alors teins ses cheveux grâce à une bombe verte, un peu d'excentricité, ne ferait de mal à personne. Il fallait montrer l'exemple, la vie devait toujours continuer malgré tout ce qu'il se passait chez eux. Parfois, elle adressait des regards sympathiques à ses connaissances et là, elle tomba sur la petite brune qu'elle ne connaissait que trop bien. « Dalia ! » Esquissant un sourire bienveillant à la mère de cette dernière en tant que salutation, elle lui tendit la main. « Elsie Hastings, conservatrice au musée. »  Petite approbation par la mère, elle reposa par la suite son regard sur la jeune femme. « Elle est très belle cette robe. » se penchant pour que ses paroles ne puisse être entendues ou interceptées par la madre. « Mais ne drague pas trop les gars du coin, ils iront jamais bien loin. » Petit clin d'oeil et hop, une nouvelle gorgée d'élixir pour la conservatrice. Tout en regardant les gens autour d'elle, elle ne pouvait s'empêcher de détailler chaque personne qu'elle croisait, même si parfois c'était assez familier. C'est ainsi qu'elle se fit distancer par la jeune femme et sa mère et se perdit dans une foule de personne. C'est en se retournant trop rapidement qu'elle faillit submergée une personne de sa bière. « Désolée, je ne suis vraiment pas douée. »
acidbrain




OUVERT A TOUS.
Revenir en haut Aller en bas

Iseult Oakheart
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 106
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Lily James
Crédits : avatar @Stolen paradise | Signature @Alaska | Gif@Wahlien52
Double compte : Astrée et Théia
Image :
Âge : Vingt huit grains de sable tombés dans le sablier du temps, un temps que subit et qui glisse entre tes doigts.
Statut civil : Amour passionné et étreinte langoureuse qui la lie aujourd’hui à son ennemi naturel. Son amour la propulse au delà de ses limites, au delà du bon sens.
Occupation : Danseuse à la carrière brisée, elle distille sa passion dans des cours de danse, incapable d'abandonné son rêve à la fatalité.
Élément : Sensation légère et aérienne distillé par son élément de prédilection. un courrant d'air qui souffle sur son passage, la portant avec grâce.
Date d'inscription : 05/02/2016

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Lun 14 Mar - 20:59


a feast for death
épisode 4 : topic commun


La Saint Patrick était arrivée juste à temps pour vous arracher de votre quotidien. La vie était loin d'être simple c'est dernier temps. Et les événements qui bouleversaient la ville étaient loin d'arranger les choses, bien au contraire. L'opportunité de tout oublié l'espace d'une soirée avait été saisie sans trop de difficulté, tu t'étais laissée gagnée par la fête qui s'emparait peu à peu des rues de votre petite ville, si bien qu'à la fin de la journée, l'humeur festive s'était emparée de ton être.  La lune trônait dans le ciel. Tu la toisais curieusement, la défiant de vous attirer de nouveau problème aujourd'hui. Une idéaliste rêveuse, malgré tout ce que tu avais vécu, tu espérais encore circulé sur un long fleuve tranquille de bonheur. Pensée illusoire. Ce n'est pas ce que ta mère avait prévu pour toi. Les pas des Leith apapraissait, tout de vert vétu, comme toi. Un sourire venait s'emparer de ton visage alors que tu te redressais joyeusement pour le rejoindre. Tu venais coller un baiser contre ses lèvrs, un baiser plein d'entrin et de spontanéité. le genre de baiser que vous n'aviez plus échangé depuis longtemps. Tu lui tendais finalement un shoot de liquide vert, alors que de ton autre main, tu tenais celui qui t'étais réservé. Un petit pour la route. Tu buvais d'une traite le contenu du vert, ne constatant que trop tard la dose agressive d'alcool que contenait le cocktail inventé par tes soins. Une grimace s'emparait de tes traits alors que tu laissais échapper un rire. On y va? Nouveau baiser déposer sur ses lèvres alors que tu lui enfilais un collier hawaïen vert et blanc. L'euphorie coulait joyeusement, se distillant dans ton corps. Tu te saisis de sa main pour l'embarquer dans le centre, non loin d'où se trouve votre maison. très vite, vous vous mêlez à la foule joyeuse et oppressante. Tes doigts se referment d'avantage sur celle de son fiancé alors que son regard retombe sur lui, avec l'irrésistible envie de s'emparer à nouveau de ses lèvres. Les problèmes s'envolent, l'espace d'une soirée au moins. Vous êtes redevenu Leith et Iseult. Simplement Leith et Iseult. Et bon sang ce que cela avait plus te manquer. Par quoi tu veux commencer? La bière ou le hot dog? A moins que tu préfères la bière et le hot dog? Sourire malicieux qui s'empare de ses lèvres et étire le maquillage blanc et vert sur tes joues.


_________________
Complicated
Ils n’étaient pas toujours d’accord, en fait ils n’étaient jamais d’accord sur rien, ils se bagarraient tout le temps et ils se testaient mutuellement mais en dépit de leurs différences ils avaient une chose très importante en commun ils étaient fous l’un de l’autre... [b]@The Notebook ≈[/b ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Mar 15 Mar - 18:37

Se réveiller était une douleur qu’il ne pensait jamais devoir revivre encore et encore et encore. Mourir aurait été plus simple, retourner auprès de son Père lui aurait épargné la douleur de ceux qui restent, celle qui était la sienne depuis quelques jours désormais. Plus qu’une semaine, voire deux, il ne savait plus, il était complètement dérèglé. C’était à peine si il retournait à la fac, mais ce matin, c’était différent. Il avait une bonne raison pour commencer à boire à peine sortit de son lit. Cilian prenait la St Patrick comme excuse absolument tous les ans, et même… Lui n’avait pas réussi à le faire stopper sa consommation de Guinness, ce jour-là. Il ne fit même pas l’effort d’enfiler quoi que ce soit avant d’ouvrir sa bouteille de bière et de l’entamer. Mais au moins – même si il s’agissait d’une pure coïncidence – son boxer était vert. Cilian termina sa bouteille avant d’aller prendre sa douche, et pour ce jour spécial (oh chouette) il enfila une tenue toute aussi spéciale qu’il ne mettait qu’à cette occasion : un jean vert un peu dégueulasse, qu’il avait acheté il y a quelques années, ainsi qu’une chemise verte – exactement le même vert, ce qui lui donnait l’impression d’être le géant vert – et des chaussures qui, pour la seule fois de l’année, étaient des baskets… Plus ou moins vertes aussi, mais il les avait également depuis quelques années et elles avaient vécu pas mal de fêtes de la St Patrick. Il posa même sur sa tête une sorte de chapeau vert avec un trèfle dessiné sur le côté, et sortit dans la rue. Le 17 mars, il était normal de croiser des irlandais vêtus de la sorte. Ceux qui ne le faisaient pas était dévisagés bizarrement par les autres. Cilian devait rejoindre Azilis et Cora avant de se rendre à la parade, le soir-même. Il s’était levé en plein milieu de la journée, et le temps qu’il prenne sa douche et se rende chez ses amies, le soir était tombé. En fait, il avait été dans quelques bars sur le chemin et y avait passé quelques heures, ce qui expliquait sa démarche approximative quand il vit enfin ses deux amies. « Heyyy, les filles ! » Elles seraient idiotes de ne pas voir qu’il avait déjà commencé sans elles.


_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image :
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Mar 15 Mar - 19:21


a feast for death
épisode 4 : topic commun


Tu préparais la Saint Patrick depuis des jours, bien décidé de profité de la soirée sans pour autant abandonné les armes. Faute de pouvoir les dissimuler dans des tenues vertes comme tout bon Irlandais le faisait pour l'occasion, Cain t'avait soufflé une idée plus qu’intéressante pour laquelle tes armes seraient utilisées en tant qu'accessoire prétendument inoffensif. Cain avait consacré les trois derniers jours à élaborer les costumes, usant de ses études et de son savoir pour perfectionner les armes. Tu lui avais tenu compagnie comme tu le pouvais, te retrouvant loin du manoir familial et de ses drames. Difficile d'avouer que l’atmosphère sinistre ne te manquait nullement. Et cette fête devait être l’apothéose d'un lâché prise sans précédent. c'était la première fois que tu avais éprouver le besoin de t’éloigner d'eux, pour mieux les retrouver. Ta relation avec Adam semble tendre vers un mieux qui emplissait ton cœur d'espoir, sans que tu ne sache pour autant expliquer ce qui avait changé. Tu le découvrais. C'est tout ce que tu avais toujours voulu, tout ce que tu avais toujours désiré. Un sourire vague s'emparait de tes lèvres alors que tu portais ton verre à tes lèvres. Un cocktail verdâtre préparée plus tôt dans la journée. Tu contemplais ton costume, incertaine. T'es sûre que ça fait pas trop... Que tu t’inquiétais, ajustant la perruque verte sur ton crane. Cain s'était contenté de soulever les yeux avec agacement, c'était pas faute de te répéter que tu étais parfaite avec ce vert. Des faux cil à la père de converse, en passant par la salopette. Et c'était sans compter sur les accessoires de cain. Tu buvais ton verre d'une traite, déposant le gobelet sur la première table que tu trouvais. Bon on y va? Tu quittais l'appartement pour te joindre à la foule festive, t'imprégnant de cette ambiance euphorique en compagnie de ton meilleur ami. Tu avais la curieuse impression que le monde t'appartenais.. Alors qu'ne fait, il s'était écroulé sans que tu n'en ais conscience.


_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  



Dernière édition par Astrée Harkwood le Jeu 17 Mar - 11:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Saoirse O'Callaghan
howling at the moon

avatar
Messages : 204
Pseudo : songbird, chloé
Avatar : natalie dormer
Crédits : money honey.
Double compte : elijah morgenstern
Image :
Âge : trente-deux ans
Statut civil : célibataire, lit grand ouvert
Occupation : juriste d'affaires à dublin
Armes de prédilection : le sarcasme et dix ongles manucurés
Date d'inscription : 21/02/2016

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Mar 15 Mar - 21:05

La Saint-Patrick a toujours été sacrée pour Saoirse. Habituée à faire la fête chaque année, ça fait bien longtemps qu'elle n'a pas vécu un 17 mars sobre – quand ça n'avait pas été pour faire la fête, c'était pour oublier son désespoir ne serait-ce qu'une soirée. Autant dire que les pintes étaient ses meilleures alliées.
Cette année, elle avait décidé d'être généreuse – de traîner quelqu'un qui n'y était pas habitué avec elle. Bien entendu, son choix s'était arrêté sur Ezekiel. Un jour où elle était chez Caleb et s'emballait un peu trop à l'idée de la bonne soirée qu'elle allait encore passer cette année, elle n'a pas laissé d'autre choix au loup que celui de l'accompagner en centre-ville.
Pour l'occasion, Saoirse avait enfilé une paire de talons verts ainsi qu'un pull dans les mêmes tons, les couleurs de son pays peintes sur ses joues et quelques trèfles dans les cheveux. Ça aurait été ridicule n'importe quel autre jour de l'année, mais pas celui-ci.
Arrivée chez Caleb tôt dans la soirée, elle avait couru après Ezekiel dans l'appartement pour qu'il redevienne enfin un homme, daigne s'habiller, puis daigne se rhabiller, en vert cette fois – à croire que ça n'était pas une mince affaire de faire s'habituer un loup à ce qui lui semblait, à elle, parfaitement normal. Aussi vite que possible, elle le traîna à sa suite dans les rues les plus animées de Glencullen. Saoirse ignora le premier stand de bière qui avait croisé leur route – simplement pour se donner bonne conscience – mais se servit au second. Elle attrapa une choppe, avant de jeter un œil à Ezekiel. Bière ? Elle n'était pas sûre de connaître les préférences de son ami, mais l'expression figée sur son visage fit grimacer la louve. Bière. Elle lui tendit sa choppe, ne lui laissant pas d'autre choix, et en prit une seconde pour elle. Sa main s'agrippa machinalement au bras d'Ezekiel, pour ne pas le perdre en s'enfonçant davantage dans la foule grandissante.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nils Ward
howling at the moon

avatar
Messages : 75
Pseudo : ethanol
Avatar : barbara palvin
Crédits : ©magnus effect
Image :
Âge : vingt ans
Statut civil : célibataire
Occupation : à la recherce d'un emploi, joue de la guitare ou du saxo dans le centre ville pour se faire un peu d'argent en attendant.
Poste dans la meute : oméga - traitre. Meute : anéantie - tyrannicide, parricide on t'accuse ici-bas de biens des noms et l'univers juge un criminel en ta personne. Un choix. Celui de la paix. A quel prix ? Celui du sang des tiens. Innocents et porteurs de morts. Annihiler pour éviter l'escalade de violences menant au massacre. Funeste destin - ironie du sort. Les premiers violents se retrouvent six pieds sous terre. Ta chaire comprise. Toi pour seule bouc émissaire.
Date d'inscription : 01/02/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Jeu 17 Mar - 1:22


   
Saint Patrick's Day
   Topic commun
   
   


   
Les jours de fêtes sont ceux que Nils compte parmi les plus chers de son existence. A combien de Mardi Gras a-t-elle assisté aux éclats ardant de vie des mortels. Les aiguilles filent sur la trotteuse et chaque jour de l'existence compte - tic toc tic toc - il ne faut jamais manquer le temps que nous offre la vie pour commémorer, se souvenir et surtout célébrer. Saint Patrick apporte au celte le miracle de la foi. Hosanna. Nils virevolte avec énergie sur le rythme endiablé des Uilleann pipes répondant aux pipeaux. Les voix de chanteurs s'entrechoquent, entament des airs que la louve a appris après avoir écumer les pubs de Glencullen tant de fois ce mois-ci. Oui. Cela fait déjà un mois que vous êtes arrivées et ce jour est à marquer d'une pierre blanche dans l'agenda. Cette nuit il est permis à la demoiselle d'oublier ce qu'elle est. C'est une masse avant-tout, un microcosme enflé par l'ivresse humaine. Nils Ward n'est personne ce soir, dissimulée derrière un loup noir - sans prétention. Les grelots tintent à chaque fois que sa tête dodeline en réponse à ces univers musicaux modernes et traditionnels qui se font et se défont à mesure qu'elle avance dans la grande rue. Son chapeau de bouffon couronne ses cheveux détachés, celui qu'elle a cousu elle-même à l'époque où le poids du monde ne semblait pas encore se reposer sur ses épaules. Le vert, le jaune et le violet. Couleurs criardes symboles de licence absolue - pour un soir. Saturnales contemporaines. Tout est permis cette nuit - la louve a le droit d'être heureuse ce soir. Plus facile à dire qu'à faire. Elle se fait violence. Se laisse porter par le courant - cette foule en liesse. Entamer un duo endiablée avec une femme de passage - la musique joue en fond. Insulter ses propres origines, moquer les anglais et rire avec la bonne Molly - qu'elle s'appelle. Un collier de perles autour du cou, elles s'entrechoquent lors d'une jig endiablée. Perdre l'équilibre et se retrouver une fois de plus engloutie par la foule un verre de bière à la main. Ne pas savoir d'où il vient. Simplement profiter. Le descendre d'une traite. La vision se trouble délicieusement. Se retrouver projeter contre une personne se retrouvant malheureusement en ligne de mire avec la chope d'une distraite. Elle lui rappelle un fantôme de son passé. Se stopper net un instant. Recherchant l'identité de la revenante. R.A.S. Ne pas savoir le nom mais penser qu'elle n'est pas de là-bas. Retrouver un groupe qu'elle connait et élever sa voix au côté des leurs et danser dans leurs bras - bienheureuse.
   
© ACIDBRAIN

_________________
I'll be good
I never meant to start a fire, I never meant to make you bleed, I'll be a better man today. I'll be good for all of the light that I shut out. For all of the bruises that I've caused and the tears. Yeah, for all of the sparks that I've stomped out.by temporary fix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Rhys Landgraf
still trying to figure it out

avatar
Messages : 266
Pseudo : Minion
Avatar : Max Irons
Crédits : gasoline. (Bazzart)
Double compte : Aslan O'Brown
Image :
Âge : Vingt-sept année se sont écoulés. Vingt-sept printemps, été, automne et hiver.
Statut civil : Célibataire, effrayé par le bonheur, bien que tu sois ce que l'on peut appeler un petit ourson.
Occupation : Tu travailles la nuit, jonglant avec les bouteilles en verre remplis de liquide, écoutant les mésaventures d’autrui, jouant ce rôle qu'on te confie, celui de gardien des tourments, celui à qui on raconte ses problèmes. Il t'arrive aussi de donner des cours de piano ou même d'en jouer dans des bars ou même dans des soirées.
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 23

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Jeu 17 Mar - 11:30

C’est un jour particulier pour les habitants de Glencullen. Enfin, pour eux, pour toi c’était un jour comme un autre. Tu ne connaissais rien de leur tradition, alors la Saint-Patrick, c’est pour toi un véritable mystère. Une âme charitable avait décidé de t’y trainer, tu n’avais pas pu refuser, tu as toujours voulu apprendre les traditions des Hommes, c’était l'occasion rêvée. Et tu es ce genre de personne qui a du mal à refuser, sauf quand ça va contre tes principes moraux. Mais autant dire que ce fût un véritable marathon. Il fallait que tu quittes ta forme de Loup, tu ne pouvais pas y aller avec ton pelage blanc, quand bien même tu l’appréciais. Ce qui t’avait le plus bloqué c’était les vêtements, non pas que tu ne saches pas t’habiller, mais ils étaient verts, pourquoi cette couleur ? Tu ne voulais pas ressembler un leprechaun. Après une légère bataille, tu avais finalement enfilé les habits verts, autant dire que tu étais loin d’être à l’aise, mais c’était la tradition, quelque chose de sacré aux yeux de Saoirse et des autres habitants de la ville, tu devais au moins faire l’effort et puis c’était le temps d’une soirée. Tu te laissais traîner, comme un chien que l’on prenne en laisse, ton odorat tiraillé par les multiples odeurs qui se dégageait des différents stands, tu ne savais plus où donner de la tête. La voilà qui s’arrête à un stand, quelque chose qui t’était inconnu coulait dans les choppes. Tu connaissais l’eau et le lait, les seules choses que tu buvais à vrai dire. Bière, c’est donc comme ça qu’il appelait ce liquide jaunâtre, une couleur pas très attirante, autant être honnête, ça ressemble assez à de l’urine. Tu rechignais un peu au début, secouant la tête négativement, mais elle ne te laissa pas le choix puisque tu avais tout de même fini avec la choppe dans la main. Instinctivement et sans même t’en rendre compte tu étais venu sentir le liquide, avant de grimacer. En plus d’avoir une couleur loin d’être plaisante, ça ne sentait pas la rose. « Tu es sûr que ça se boit ce truc ? On dirait que quelqu’un qui s’est vidé la vessie dans un verre, ça donne par confiance sincèrement Sao. » Autant être honnête, surtout que tu es comme ça. Machinalement, tu étais venu déposer un simple baiser sur sa tête lorsqu’elle était venue attraper son bras. Comme un père le ferait à sa fille, c’était bien la seule chose de bien que tu avais pu garder de Russie, l’instinct protecteur, paternel en quelque sorte. Tes yeux essayaient de suivre ce qui se passait, alors que ton cerveau essayait de comprendre. Tu avais tout de même porté la chope à tes lèvres, tu ne voulais pas vexer la demoiselle qui t’avait invité à cette fête. Tes yeux et ton odorat essayaient de trouver une quelconque connaissance, alors que ta gorge venait d’avaler la première gorgée de la bière, non pas sans difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cain Killingworth
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 134
Pseudo : Weakness
Avatar : Austin Butler
Crédits : Junkiie
Double compte : Elric Marbh, Caleb Westfall
Âge : 18 ans
Statut civil : Célibataire
Armes de prédilection : Sniper
Date d'inscription : 07/03/2016

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Jeu 17 Mar - 16:02


a feast for death
épisode 4 : topic commun


Fin prêt pour la fête après soixante-douze heures de travail acharnés pour fabriquer vos costumes à toi et Astrée, enfermé tous les deux dans ta chambre du Jonnie's fox Pub. Tu t'es surtout concentré sur les cachettes pour vos armes, comme le couteau dans ta botte, les deux pistolets à eaux qui ne tirent pas vraiment de l'eau, le chaudron d'or factice dans lequel on peut découvrir un magnifique pistolet bien caché et bien d'autres tours de passe-passe dont tu es fier. Enfin habiller, Astrée doute des choix vestimentaires. "Tu es parfaites comme ça, une véritable irlandaise venues de France." Un sourire radieux tiré d'une oreille à l'autre, taquinant ton amie, tu n'as déjà plus qu'une chose en tête, la journée de l'abus, de l'alcool, la Saint Patrick. Tu adores cette fête quoi qu'il arrive, même si beaucoup la juge comme une perte de temps, tu prétextes venir monter la garde lors des festivités, au cas où, mais tu t'amuses toujours. Pas de sorcier, pas de loup, rien que toi et ta chasseuse favorite avec qui tu passes beaucoup de temps depuis ton arrivée à Glencullen, malgré l'entrainement toujours aussi rigoureux et les chasses nocturnes. Tu connais des jours heureux dans cette ville. Plus pressée que tu ne le crois, Astrée te pousse à sortir vite s'amuser. "Aller, c'est parti." Passant un bras autour de son cou, tu l'entraînes dehors, dans les rues pleines de gens, envoûté dans une musique presque patriotique. Direction la Saint-Patrick. Pas une minute à perdre, l'agitation monte déjà alors que vous arrivez doucement dans le centre-ville, prenant la première chope qui te passe sous la main, tu commences à ingurgiter le précieux liquide, bombant le torse, tu montres au reste des gens présents que toi aussi tu peux vivre feignant qu'il n'y a aucun problème dans ta vie. Au moins pour ce soir, pendant que les leprechauns dansent autour de toi. "Tu vois, on a les meilleurs costumes de la ville, pas besoin de t'inquièter pour le tien." Souriant à ta compagne de beuverie, voulant prouver ta supériorité une fois de plus, tu balayes toute idée noire de ton esprit, comme si tout allait bien pour le mieux des mondes, sans plus porté ton attention à un quelconque sorcier ayant pu te blesser par le passé, n'essayant pas de le trouver dans la foule alors que la fête bat son plein.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Azilis Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 1222
Pseudo : vae solis (paula)
Avatar : holland roden
Crédits : hepburns (ava) ; .endlesslove (signa)
Double compte : ola skrzdlewska
Image :
Âge : vingt-quatre années que le monde l'a vue naître - vingt-quatre années qu'elle vagabonde et qu'elle essaie.
Statut civil : elle sait que son coeur bat pour quelqu'un - mais pour qui, cela lui a toujours échappé.
Occupation : on la voit souvent vendre des fleurs et des plantes en pots, mais rares sont ceux qui savent que la nuit, elle sort et chasse ceux qui la chassent.
Armes de prédilection : les armes blanches ; elle ne sort pas sans un couteau à la cheville gauche, et lors de ses chasses, sans deux grandes lames dans le dos, parfois même accompagnées d'une épée à la ceinture. elle sait aussi manipuler les hormones et les parfums, comme le reste des membres de sa famille.
Date d'inscription : 10/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Ven 18 Mar - 23:17



(∆∆∆)
1x04
today, we are irish
Elle lisse le devant de sa robe, intégralement verte, et soupire en regardant son reflet dans le miroir de sa chambre. Elle ne parvient pas à retirer le regard de sur son ventre, ni à s'empêcher de passer sa main gauche dessus. Nouveau soupir. Elle n’arrivait pas encore à prendre conscience de ce qui venait de lui tomber dessus. Comme si, pour le moment, comme encore quelque peu invisible, ça n’avait rien de vrai. Mais bientôt, son ventre s’arrondira, ses humeurs lui joueront des tours… Il y aurait très vite beaucoup trop de signes qui l'empêcheront de le garder pour elle – viendra rapidement le jour où elle devrait tout faire éclater au grand jour.

Elle croise ses frères aînés dans les escaliers, ce soir-là. L’année dernière, Ariana et Adam les suivaient. Aujourd’hui, ils n’étaient plus que tous les trois, Astrée partie Dieu savait où pendant quelques temps. Azilis, elle n’avait aucune idée de ce que sa cousine savait ou non. Et elle avait peur d’être celle qui devrait lui annoncer qu’en l’espace de six mois, elle avait perdu ses deux frère et sœur ; que désormais, elle était la seule restante des descendants d’Aaron Harkwood, et que plus que jamais, l’honneur de la famille reposait sur ses épaules. Les trois autres, ils n’étaient que secondaires, le poids était moins lourd. Mais Astrée se retrouvait la première dans la ligne de succession, à la place que sa sœur occupait seulement quelques mois auparavant. Et c’est quand elle réfléchissait à tout ça qu’Azilis se rendait compte que plus le temps passait, plus elle voulait renier cette vie qu’était la sienne.

Elle était arrivée à l’endroit où elle, Cora et Cilian s’étaient donné rendez-vous avec un léger retard, comme à son habitude – et sa meilleure amie attendait déjà devant l’entrée. Au début, aucun des membres de ce qui avait été un quatuor n’était vraiment partant pour aller célébrer le saint patron de l’Irlande, alors que le quatrième élément n’était plus. Mais ils s’étaient vite rendus compte qu’ils se devaient de le faire – au moins pour lui, qui aurait été le premier à faire la fête. C’était bizarre, de prendre Cora dans ses bras sans le moindre mot, un simple sourire triste juché sur les lèvres. Toutes deux s’efforcent cependant de « faire comme si de rien n’était », malgré le souvenir de la pièce manquante, qui planait presque au-dessus de leurs têtes. Bientôt, leur blond de meilleur ami les rejoint ; et il n’y avait qu’à regarder ses cheveux plus en bataille que d’usage et les zigs-zags que formaient ses pas pour comprendre qu’il n’avait pas daigné les attendre. Sa voix chevrote et la rousse lance un discret coup d’œil à la chasseuse à côté d’elle, échangeant un juron silencieux. Mais elle adresse quand même au jeune homme un sourire radieux avant d’aller glisser son bras autour de sa taille. « J’vois que t’as fait ton impatient, espèce de traître. » Elle refusait qu’ils se laissent terrasser. Elle voulait que tout soit – presque – comme d’habitude. Pour Adam.

_________________
    i can admit, i am not fireproof if i told you that i loved you, tell me, what would you say? if i told you that i hated you, would you go away? now i need your help with everything that i do, i don't want to lie, i've been relying on you ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Thaddeus Killingworth
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 490
Pseudo : metropolis (steph)
Avatar : grant gustin
Crédits : (avatar @cheap thrills)
Double compte : helios & astoria
Image :
Âge : vingt-six hivers, écorché vif.
Statut civil : coeur à la dérive, âme à l'agonie. il prend ce qui vient, ni plus ni moins.
Occupation : il entretient et entraîne le corps des autres le jour, avant d'aller exposer le sien dans les bars le soir
Élément : les abysses qui étouffent, asphyxient, et détruisent. l'eau, destructrice.
Date d'inscription : 17/01/2016
Age : 22

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Sam 19 Mar - 2:09

La Saint-Patrick. Une tradition plus qu'une obligation pour Thaddeus, qui voyait en ce jour là une occasion de s'amuser de plus, en plus d'avoir l'occasion de penser à autre chose. D'oublier toutes les emmerdes que le monde ne cessait de leur envoyer à tous. En l'espace de si peu de temps, c'était comme si l'univers s'était liguée contre eux, les condamnant à vivre un enfer éveillé, sans jamais pouvoir en sortir. Thaddeus comptait donc profiter d'une soirée loin de tout cela. Le temps était à la fête. Et au vert. Couleur nationale de l'Irlande. Et en tant que bon compatriote, le sorcier n'avait pas voulu déroger à la règle, revêtant une pantalon vert, ainsi qu'un trèfle accroché à sa chemise, elle aussi verte. Il ne reculait jamais devant un challenge, et le fait de porter du vert à excès ne le dérangeait guère. Il fallait honorer ses couleurs, et son pays. Plus encore, il fallait honorer ce moment-là. Déjà une bière en main, il n'attendit pas plus avant de la boire, et d'observer les nouveaux arrivants. Il n'était pas venu seuls. Comme à leur habitude, Nolan et lui avaient décidé de passer la soirée ensemble et ce, depuis plusieurs années désormais. A la tienne !  Aucun des deux n'étaient croyants, mais il leur en fallait bien plus pour es empêcher d'en.profiter. Un léger coup d'oeil à sa droite lui confirma la présence d'une certaine rouquine, qu'il ne voulut pas interrompre pour le moment, semblant être bien plus occupée par ses amis. Amis parmi lesquels il ne reconnut que la brune, dont le nom lui échappait toujours. Et un sorcier, qu'il avait déjà aperçu à plusieurs reprises lors des soirs de pleine lune. Il n'arrivait pas à y croire lui-même, mais la chasseuse lui manquait. Un manque léger, nostalgique. Etrangement, son visage semblait plus assombri et mélancolique qu'à l'accoutumée, ce qui interloqua le sorcier. Et en ce soir de fête, il ne comptait pas la laisser se morfondre ainsi. Peu importe les circonstances, il comptait bien la détendre, et lui retirer un sourire. Bien plus agréable qu'une mine dépitée, surtout sur un visage comme les siens. Se tournant vers son meilleur ami, il s'excusa d'un léger sourire. Excuse-moi, je reviens. Thaddeus s'approcha du trio, bien plus guilleret et joyeux qu'il n'aurait du l'être -avait-il été au courant des faits- et se tourna derechef vers la rouquine, un léger sourire aux lèvres. Salut toi. Alors quoi ? Tout ce vert te donne grise mine ? Cela semblait peu lui importer qu'à peine un mois plus tôt, ils avaient voulu s'entretuer, pour finir par se réconcilier sur l'oreiller. Comme dans toutes les relations stables qu'il entretenait dans sa vie, en résumé.

_________________


A cold wind was blowing from the north, and it made the trees rustle like living things. A day will come when you think yourself safe and happy, and suddenly your joy will turn to ashes in your mouth, and you'll know the debt is paid.

shipwhore:
 


Dernière édition par Thaddeus Killingworth le Sam 2 Avr - 14:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Clarissa Killingworth
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 747
Pseudo : ganseys (kat).
Avatar : zoey deutch.
Crédits : av/ faust, icons sign/ kush coma.
Double compte : isadora agallon, la reine de beauté.
Image :
Âge : dix-neuf années qu'elle partage avec sa fausse jumelle, ciara et qui s'écoulent brutalement. dix-neuf années qu’elle s’éloigne de la petite fille qu’elle était avant le drame, avant la trahison et la mort. les mains immaculées se souillent, le coeur perd l’espoir, la légèreté d’autrefois.
Statut civil : célibataire, elle fuit l'amour, préfère s’égarer le temps d’un instant bref dans des étreintes inconnues.
Occupation : jolie stagiaire aux airs naïfs, elle s'est confortablement installée dans le poste de police de glencullen et plus particulièrement dans leurs archives.
Armes de prédilection : mis à part son corps qui est une arme à part entière, clare a une nette préférence pour les armes blanches. notamment son tashi ainsi que ses karambits, qui, avec son agilité, forment une combinaison mortelle entre ses mains.
Élément : mémoire effacée, souvenirs oubliés, pouvoirs mis sous verrou, clare ignore tout de ce qu'elle est véritablement; la nature de son vrai élément instaure en elle une peur d'enfant, terrible.
Date d'inscription : 16/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Sam 19 Mar - 17:28



beautiful hangover

la saint patrick, aaaah la saint patrick. une véritable institution irlandaise à laquelle la demoiselle n'avait jamais eu le goût de participer auparavant. si de retour à waterford, le festival qu'organisait les habitants chaque année ne l'intéressait guère – trainer avec une foule citadine dans un état fort éméché, en voilà un passe-temps des plus… impressionnants –, cette année, clarissa s'était dit fuck it. sa vie avait été chamboulée de part en part ces derniers mois, alors pourquoi ne pas régresser dans son comportement, tant qu'elle y était ? c'était peut-être l'éthanol dans son système qui la faisait plonger dans la dégénérescence, ou peut-être était-ce l'envie de penser à autre chose, d'être autre chose. elle ne savait pas. elle ne voulait pas savoir. occupée à finir sa deuxième pinte de bière, la chasseuse s'amusait de la seule façon dont une personne dont la sœur était à l'hôpital, plongée dans un coma, savait faire : elle s'enivrait à l'excès. yipee ! la joie et la bonne humeur étaient au rendez-vous et si certains profitaient de divers stands qu'avaient été installés, clarissa s'était rangée dans le coin le plus reculé qu'elle avait pu trouver et qui offrait de l'alcool. c'était un peu une peine perdue, puisqu'elle était tout de même très bien entourée, pour ne pas dire étouffée, par la horde des résidants, presque tous affublés de vert. clare était l’une des rares personnes à ne pas ressembler à un leprechaun avec ses vêtements sombres, bien loin des costumes que certains semblaient avoir revêtus pour l’occasion. si on prêtait attention, seuls ses ongles avaient été teintés d’un vert bouteille, petit clin à patrick d’irlande – il ne fallait pas trop lui en demander, elle n’était pas chrétienne après tout. et puis c’était ciara, la jumelle fêtarde, celle qui avait pris l’habitude d’entrainer l’autre chasseuse un peu partout, pour ne pas la laisser se tuer à la tâche. repenser à sa moitié pinça le cœur de la killingworth et plissant des yeux, elle finit sa choppe en quelques gorgées avant de la reposer bruyamment sur le stand auquel elle était fermement accoudée. « une autre. » elle accompagna sa requête, qui l’avait fait hausser la voix afin de se faire entendre, d’un geste de la main, sur laquelle elle déposa ensuite son menton.

mouvant sa tête au rythme de la musique animant les alentours, la demoiselle ne laissait que celle-ci l'atteindre et ignorait délibérément les nombreuses bribes des conversations qui l'entouraient. jusqu'à ce qu'une en particulier, ne la fasse sortir de sa torpeur éthérée. c'était une réplique qui se voulait charmeuse, mais qui ne la fit que pouffer dans le creux de sa paume. tournant les iris vers l'endroit où une brune (nerys) s'était hissée à ses côtés sans qu'elle ne le remarque, suivie de près par un homme, clary tenta à tout prix de couvrir le rire naissant au fond de sa gorge. la compagne féminine était clairement ennuyée par l'attention qu'elle recevait de la part du balourd, au point de l'ignorer, tout bonnement. mais ce dernier ne relâchait pas ses efforts. l'alcool avait la fâcheuse tendance à faire délier sa langue et cette fois-ci, encore, clarissa n'avait pas pu se taire. « hey, i don't even know you, but it's… funny. you're funny. » réplique ponctuée d'une petite tape à son épaule, son rictus s'agrandit en voyant le regard intrigué de l'inconnu bouger de la brune à elle. « oh. yeah i know. i'm hilarious. » celui-ci sourit, fier de lui et totalement crédule face au pseudo-compliment. satisfaite d'avoir attiré son attention, la demoiselle glissa ses dents sur sa lèvre inférieure dans une pause dramatique avant de continuer. « yeah. so hilarious. from what i just saw, i think that if you were a game, you'd be a monopoly.  you go on and on and everyone ends up getting bored and cheats just to be over with you. » déclara-t-elle sans perdre son sourire. c'était bas, mais clary s'en fichait, clairement, tout comme elle se fichait bien d'être polie. il lui vint enfin l'idée de se tourner vers la demoiselle qui observait la scène depuis tout à l'heure. la chasseuse ne s'attendait pas à la reconnaître et encore moins à sentir une moue agréable se dessiner sur ses faciès. « … toi. oh hey. nerys, riiight ? »

hrp (nerys):
 

_________________

and then for better or worse you’ll turn, unable to resist, though try to resist you still will, fighting with everything you’ve got not to face the thing you most dread, what is now, what will be, what has always come before, the creature you truly are, the creature we all are, buried in the nameless black of a name.

fragments:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image :
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Sam 19 Mar - 18:12


a feast for death
épisode 4 : topic commun


On est parfait. Allez vient, on va te trouver une fille. Et ton regards e coule sur la foule, à la recherche d'une belle demoiselle dont Cain pourrait s'attirer les faveur facilement. L'alcool se distille dans tes veines à chaque gorgée que tu t'envoies. Sourire espiègle qui s'empare de tes lèvres alors que tes bras se soulèvent et que ton corps se laisse bercé par la musique, mouvements sensuels et pudeurs désamorcés par les shoots verts que tu t'es envoyé. Ta main saisit celle de ton meilleur ami, tes doigts se nouent au siens, naturellement, sans qu'aucune ambiguïté ne viennent entaché votre amitié. Le rire éclate et s'envole dans la foule, il se perd dans le brouhaha et l’ambiance festive qui embrase le centre ville. Tu attires Cain dans ton sillage, te frayant un chemin dans la foule jusqu'à ce que ton dos heurte un corps étranger. Le rire tombe sur lui alors que tu trébuches, te rattrapant malencontreusement au personne qui t'entoure, essuyant des excuses approximatives. La perruque tombe et tu la réajuste comme tu le peux alors que ton regard vient s'abattre sur l'obstacle inconnu... A moins que. La bouche s'ouvre et se referme lorsque tu reconnais le sorcier...Oui sorcier, parce qu’aujourd’hui tu sais exactement ce qu'il est... mais tu n'es pas certaine de pouvoir faire quoi que ce soit, pour lui, pour Adam. Alors tu te contentes de rire en toisant Cillian curieusement, t’agrippant au bras de Cain. Et t'éclates de rire en soulevant ton verre avant d'en avaler le contenu. Un verre pratiquement rempli qui glisse dans ton gosier avec une facilité déconcertante. Un grimace qui déforme tes traits alors que le gobelet tombe à tes pieds. T'es encore consciente. T'es pas saoul. Juste vaporeuse et euphorique. Puis s'il faut, tu le poursuivras un autre jour... Lorsque la rue dégueulera d'ordure au lendemain de cette fête que nul ne devrait raté.


_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  



Dernière édition par Astrée Harkwood le Sam 19 Mar - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cora Barrett
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 511
Pseudo : sparks, laura.
Avatar : shelley hennig.
Crédits : tellers.
Double compte : faith nichols.
Image :
Âge : vingt-quatre ans, déjà. vingt-quatre années qu'elle n'a pas vu défiler et qu'elle regrette déjà.
Statut civil : seule. coeur vide. esprit vagabond. cora ne s'attache pas, le goût de la liberté est beaucoup trop plaisant, addictif.
Occupation : elle étudie la médecine avec une passion dévorante, mais elle chasse avec une passion encore plus grande, consumante.
Armes de prédilection : arc, poignards, ses armes de prédilection sont nombreuses. elle ne peut cependant pas nier que l'élégance de l'arc l'attire un peu trop. la rapidité des flèches est impressionnante, elles se fondent dans le paysage et sont silencieuses. le silence est sans doute le point fort de cora.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Sam 19 Mar - 19:21


⎨ Stay with me a little longer I will wait for you, shadows creep and want grows stronger deeper than the truth. I can’t help but want oceans to part cause I’m overcome in this war of hearts.⎬ RUELLE.

Cora n'avait pas la tête à célébrer, son envie se résumait à vouloir se laisser aller dans son canapé, s'abandonner à un chagrin, une fatigue constante qui ne semblait pas vouloir se lasser de son être. Mais sa rousse avait réussit à la persuader, aller, tu verras, ça nous fera du bien de nous changer les idées - avait-elle si bien dit. Alors elle n'avait pas su résister, Cora, et s'était encore une fois cachée derrière sa faiblesse. Ils se devaient de le faire, tous les trois, pour lui; pour Adam. Une perle vint salir sa joue rosée, perle bientôt disparue étant donné que la chasseuse l'essuya aussi rapidement qu'elle n'était apparue. Les lèvres entrouvertes, elle autorisa un soupir à s'échapper de ses lèvres tandis qu'elle se leva avec une difficulté visible. Sa peine n'était pas seulement mentale mais également physique, ses dernières chasses avaient été assez mouvementées et les marques foncées sur son corps pouvaient largement en témoigner. Mais elle passa outre, c'est ce qu'elle faisait toujours. Elle n'avait pas envie de faire d'effort Cora, elle passa le bout de ses doigts sur les vêtements qui pendaient lourdement sur les cintres abîmés. Elle sortit les quelques vêtements émeraudes qui se dégageaient de sa penderie; ils n'étaient pas nombreux mais il y avait largement de quoi faire l'affaire. Après quelques minutes de réflexion, la brune se décida sur une jupe verte qu'elle accompagnerait de chaussettes hautes vertes et blanches, un simple tee-shirt blanc à manches longues et col rond couvrirait son buste tandis qu'un épais cardigan émeraude en laine viendrait réchauffer ses épaules. Elle se décida sur des baskets blanches pour aller avec le tout. La gamine vint également dessiner un trèfle à quatre feuilles sur sa pommette droite histoire de bien jouer le jeu. Elle jeta un dernier coup d'oeil à son reflet tandis qu'un nouveau soupir s'extirpa de sa bouche. Pour Adam, continua-t-elle à se répéter.

Elle était la première au point de rendez-vous. Ses longs cheveux bruns tombaient en cascade dans son dos, caressant son échine au rythme où le vent venait soulever les feuilles, lui procurant de légers frissons redondants. Ses iris marrons vinrent se déplacer tout autour d'elle tandis qu'elle voyait une foule de gens se diriger vers le centre de la ville, un sourire aux lèvres, l'esprit enjoué. Cora aurait donné n'importe quoi pour partager cet engouement, partager cet esprit de joie qui semblait flotter dans l'air. La brune vit sa meilleure amie se diriger vers elle et un sourire vint automatiquement se déposer sur ses lèvres rosées. Un sourire, une étreinte sincère, puis c'était tout. Les paroles avaient été absentes, presque effacées par le chagrin qui les unissait. Mais elles souriaient, parce qu'elles faisaient cela pour lui, qu'ils s'étaient tous promis de continuer à vivre. Leur attention fut attirée par leur meilleur ami, Cilian, qui venait de débarquer à son tour, déjà amoché. Il ne fallait pas être devin pour deviner ce qui n'allait pas. Les deux filles échangèrent un regard, silencieux, mais qui voulait tout dire. Cora posa son regard sur Cilian et suivit sa rouquine dans ses paroles. « Bon j'espère que t'as au moins amené de quoi partager parce que moi aussi j'ai bien envie de me soûler ! » dit-elle, un grand sourire accroché aux lèvres. L'alcool faisait oublier, l'alcool pouvait rendre joyeux, et c'était ce dont ils avaient besoin, de joie.

_________________
    ⎨ Love is like art. A force that comes into our life without any rules or limitations. And every time i hear that line, I am reminded that love, like art, must always be free. ⎬  SENSE8.

quand t'es une shipwhore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Azilis Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 1222
Pseudo : vae solis (paula)
Avatar : holland roden
Crédits : hepburns (ava) ; .endlesslove (signa)
Double compte : ola skrzdlewska
Image :
Âge : vingt-quatre années que le monde l'a vue naître - vingt-quatre années qu'elle vagabonde et qu'elle essaie.
Statut civil : elle sait que son coeur bat pour quelqu'un - mais pour qui, cela lui a toujours échappé.
Occupation : on la voit souvent vendre des fleurs et des plantes en pots, mais rares sont ceux qui savent que la nuit, elle sort et chasse ceux qui la chassent.
Armes de prédilection : les armes blanches ; elle ne sort pas sans un couteau à la cheville gauche, et lors de ses chasses, sans deux grandes lames dans le dos, parfois même accompagnées d'une épée à la ceinture. elle sait aussi manipuler les hormones et les parfums, comme le reste des membres de sa famille.
Date d'inscription : 10/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Sam 19 Mar - 23:44



(∆∆∆)
1x04
today, we are irish
Ça lui fait de la peine, à Azilis, de devoir voir le blond dans un tel état. Parce que même si Cilian avait l’air bougon absolument tout le temps, elle savait faire la différence entre les moments où ça allait et ceux où ça n’allait pas. Elle l’avait rire, sourire, s’amuser autant qu’il le pouvait. Et que serait le petit groupe qu’ils étaient devenus sans cette partie de lui ? En vérité, chacun d’entre eux était indispensable à leur équilibre. Ils venaient de perdre un pilier, certes, mais la rousse croyait dur comme fer qu’ils pouvaient résister. Ça allait être dur, ça allait mettre du temps, mais ils y arriveraient – un tabouret arrivait à tenir debout avec seulement trois pieds. Encore fallait-il qu’ils changent de disposition, qu’ils arrivent à trouver un moyen de surmonter cela. Cilian souriait, mais Cilian claudiquait. Il avait cette dégaine qui pourrait faire croire qu’il s’amusait, mais les deux jeunes femmes n’étaient pas dupes ; savaient parfaitement que ce n’était pas la raison pour laquelle il avait ouvert sa première bière. Saint Patrick, il n’en avait rien à cirer. Ça avait toujours été le cas, mais cette année, c’était plus clair que jamais. Alors oui, elle était peinée, parce qu’elle ne voulait pas vraiment le voir comme ça. Tout ce qu’elle voulait, la rouquine, c’était que tout puisse redevenir presque comme avant. Elle lève les yeux vers sa brune alors qu’elle leur fait part de ses intentions, et elle ne sait pas quoi dire. Pas quoi faire. Elle ne pouvait pas rire, ça ne l’amusait pas. Elle ne pouvait pas leur dire qu’elle refuserait de toucher à quoique ce soit, ça ne lui ressemblait pas. Mais elle le ferait. Parce qu’elle ne pouvait pas se permettre d’abuser de quoique ce soit. Elle avait beau ne connaître son existence que depuis quelques jours, elle l’aimait déjà, ce bébé. Alors elle se contente de lui sourire, arrivant à dévoiler ses dents pour la première fois en presque deux semaines. Ils sont vite interrompus par l’arrivée d’une jeune femme qu’Azilis ne reconnaît d’abord pas. Il faut que sa perruque tombe et dévoile sa chevelure ébène pour qu’elle puisse mettre un nom sur son visage. Astrée. Verre à la main, qui rigole plus que de raison alors qu’elle vient de bousculer Cilian. Oh boy. Précisément ce dont elle n’avait pas besoin. Elle fronce les sourcils, se rappelant d’un léger détail. « T’étais passée où, toi ? » Elle n’avait pas vue sa cousine depuis… Longtemps. Trop de temps pour qu’elle puisse le compter. Mais elle n’a pas le temps d’écouter une quelconque réponse, si sa cousine avait décidé de lui en apporter une, parce qu’une voix s’élève à côté d’elle. Elle tourne la tête, et comme d’habitude, ses yeux la frappent de plein fouet. « Putain. » Un juron parce qu’elle est surprise qu’il soit venu la voir. « Merde. » Un deuxième parce qu’elle réalise que ce qu’elle souhaitait le plus au monde, c’était l’éviter. Sa mâchoire tombe, et elle incapable de la refermer. Elle tourne la tête, à droite, à gauche, comme si elle allait trouver une solution quelque part autour d’elle. Elle finit par soupirer, lourdement, sans même essayer de se retenir. Elle accorde un nouveau regard à Cora, qu’elle comprendrait comme un je reviens, et elle le pousse. Littéralement. Comme on pousserait un meuble qui bloque le passage. Une fois assurée qu’ils étaient assez éloignés de toute forme de vie, elle ne peut pas s’empêcher de sourire. Ce sourire qui n’a rien d’amusé, plutôt celui qu’on arbore quand la confusion est à son comble. « Le tact, c’est vraiment pas ton pote, hein. » Elle regarde par terre, parce qu’elle sait qu’elle va devoir lui donner des explications. Et elle ne lui laisse pas le temps de poser la moindre question ; à peine avait-il ouvert la bouche qu’elle avait déjà lâché sa bombe.

_________________
    i can admit, i am not fireproof if i told you that i loved you, tell me, what would you say? if i told you that i hated you, would you go away? now i need your help with everything that i do, i don't want to lie, i've been relying on you ©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 0:03

« J’vois que t’as fait ton impatient, espèce de traître. » Comme si il allait les attedre, de toute manière. Cilian ne répondit pas, mais une sorte de sourire inconscient étira ses lèvres, alors qu’il regardait les deux jeunes femmes alternativement. « Bon j'espère que t'as au moins amené de quoi partager parce que moi aussi j'ai bien envie de me soûler ! » Il pouvait toujours compter sur elle ! Ca tombait bien, Cilian venait d’ouvrir une nouvelle bouteille de bière. Bon, il n’avait pas vraiment pensé à la partager avec qui que ce soit mais si il ne pouvait pas partager avec ses meilleures amies, avec qui le ferait il ? Le blond fourra la bouteille entre les mains de Cora, étant donné qu’Azilis discutait avec un autre sorcier. « La St Patrick, c’est toute la journée. » Donc, il fallait commencer dès le matin. Ouais. Il était persuadé de ce qu’il disait. Cilian n’était pas si amoché que ça, il était clairement différent à cause de l’alcool, mais il pouvait encore penser et réfléchir et parler. Jusqu’à présent, avec l’aide de l’alcool dans son sang, il avait réussi à garder ses pensées loins de lui… Jusqu’à ce qu’une femme lui rentre dedans, qu’elle glousse bizarrement et remette sa perruque en place sur ses cheveux d’ébène, avant d’enfiler son verre d’un geste qui lui rappela un homme dont elle partageait le sang. Astrée Harkwood. Elle ignorait où était Adam ! Cilian avait le sentiment de dessaouler d’un coup, alors qu’il attrapa le bras de la chasseuse. « Faut que je te parle. » Il avait du mal à se concentrer pour ne pas la tirer trop fort ou marcher vraiment droit, mais il devait l’éloigner un peu de la foule. Avant de partir, Cilian glissa un bras autour des épaules de Cora, et posa un baiser sur sa joue. « J’reviens. » Il aurait fait la même chose à Azilis, si elle n’était pas occupée. « Essaie de rattraper le niveau ! » L’alcool, mélangé au bordel de ses émotions, lui donnait un comportement étrange. Cilian tira la chasseuse plus fort. « C’est ton frère. » Il avait de vomir tout ce qu’il avait bu, maintenant.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image :
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 10:02


a feast for death
épisode 4 : topic commun


T’étais passée où, toi ? La voix familière de ta cousine se fait entendre. Tes yeux vont se heurter à son regard, interrogative. Qu'est-ce qu'elle foutait avec lui? Et Cora? Tu avais presque oublié qu'ils étaient amis... Tu avais presque oublié que tu ne connaissais pas suffisament pour savoir qu'ils formaient à eux quatre un groupe soudés. Mais la rouquine s'envolait avec un sorcier. Un sorcier. Ton coeur loupe un battement, parce que ce garçon-là, tu sais pertinemment ce qu'il est. Son prénom t'avait livré par un autre sorcier. L'incompréhension totale. Cillian. Thaddeus. Tu fronces les sourcils, mais la voix du blond accroche ton attention.  Faut que je te parle. Ta bouches s'ouvre et se referme aussitôt, parce qu'il est déjà en train de t'embarquer. Tes doigts se détachent de ceux de Cain, à qui tu lances un regard, haussant vaguement les sourcils. Euh... bah. Tu peux rester avec Cora. Tu pointes la brune d'un mouvement de menton. Brune à qui tu décroches un sourire, parce que c'est peut-être la seule qui t'a fait suffisamment confiance pour te livrer la vérité, puis simplement parce que c'est Cora. Tu n'as pas le temps de plus, parce que Cillian t’entraîne dans son sillage. Tu te dégages un peu brutalement de son étreinte lorsqu'il y met plus de force, refusant qu'il te touche plus longtemps. Tu as beau savoir qui il est, il n'empêche que la dernière fois que tu l'a vu, il n'était pas de votre côté, bien au contraire. Instinctivement, tes doigts viennent se glisser contre ton médaillon, ton arme de prédilection, celle que tu ne quittes jamais. L'alcool tambourine légèrement contre tes tempes, avide de te faire retourner au centre des festivités. Tu hausses un sourcil, perplexe. La suite ne tarde pas à venir. C’est ton frère.  Et là, tu lui choppes l'épaule, tu l'obliges à s'immobiliser, à te regarder.  Qu'est ce que tu lui veux? Et depuis quand tu t'en soucies? La dernière fois que je t'ai vu, tu semblais déterminé à le blesser. Froide et détestable, tu n'oublies pas qu'il est l'un de ceux qui a menacé la vie d'Adam. Rien que l'idée de le perdre t'es insupportable. Tu as beau savoir qui il est, cela te suffit pour être désagréable avec lui, parce que tout ton être te hurle de le détester.


_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 11:57

Elle lui est hostile. Comment ne pas l’être ? La dernière fois qu’ils se sont vu, elle lui a tiré une balle dans l’épaule, et les blessures qu’elle lui a infligée sont d’ailleurs à l’origine du drame qui a secoué sa vie. Et qui va secouer la sienne à elle aussi. Tout ça parce qu’ils ont répondu à un instinct qui a été décidé par d’autres, pour eux, et qui est peut être bien plus stupide qu’ils peuvent l’imaginer. Cilian le sait déjà : ce qui les dépasse n’est ni bon ni mauvais, juste stupide. « Qu'est ce que tu lui veux? Et depuis quand tu t'en soucies? La dernière fois que je t'ai vu, tu semblais déterminé à le blesser. » Cilian ravale sa salive. L’alcool lui fait mal à l’estomac, alors que celui-ci se tord sous le poids de la culpabilité. Il a envie de vomir, de se débarrasser de cette substance qui rend son cerveau moins apte à réfléchir. Il ferme les yeux un instant, ça aide un peu à arrêter le monde d’être instable, pour deux secondes. « Je sais que tu ne l’as plus vu depuis… Une semaine… Et demi. » Il n’est plus trop certain de la date exacte, les jours s’emmêlent avec les nuits d’insomnies qu’il a passées. Cilian pose son regard sombre sur elle. Elle et Adam ont quelques traits en communs, et il les reconnaît tout de suite. Même l’expression qu’elle aborde… C’est la même qu’avait Adam, quand Cilian s’apprêtait à tout lui raconter sur sa famille. « Je te rappelle que la dernière fois que tu m’as vu, je suis parti. » Il tient à ce que ce soit frais dans sa mémoire. « Adam il… Tu…. » Ne le reverras plus jamais ? Il est mort ? Mon meilleur ami l’a tué, croyant que ça me ferait plaisir ? « Il ne reviendra pas. » Et il a la nausée rien qu’à le dire.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image :
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 12:24


a feast for death
épisode 4 : topic commun


Je sais que tu ne l’as plus vu depuis… Une semaine… Et demi. Elle croise les bras contre sa poitrine et le toise, ne comprenant pas où il veut en venir. Qu'est-ce que ça pouvait leur foutre que tu n'étais pas au manoir Harkwood, que tu n'avais pas vu Adam. Cette curieuse impression d'être surveillé et suivie t’agaçais sincèrement. Tu ne tentais même pas de dissimuler ton impatience. Je te rappelle que la dernière fois que tu m’as vu, je suis parti. Cela ne changeait rien à ce qu'il était, ce qu'il représnetait et ce qu'il avait fait avant de prendre ses jambes à son coup, probablement trop blessé pour continuer à lutter. Adam lui avait envoyé ses dagues de lancé. Adam l'avait attaqué. Tu avais du mal à saisir, à reconstituer leur histoire qui semblait de plus en plus t'échapper. Tu tentais de lire en lui, lire ce qu'il n'arrivait pas à te cracher, cette vérité dissimulée.  Il ne reviendra pas. Evidemment qu'il ne reviendrait pas... Même toi, qui en savait pas grand chose de leur relation, tu savais qu'Adam ne reviendrait pas auprès de lui. Ce que tu comprenais moins, c'est en quoi cela te concernait... Une conversation n'avait pas suffit à détruire les barrières qui vous séparait, même si votre relation tendait vers un mieux, tu n'étais pas dans les confidences. Tu laissais échapper un soupir, secouant la frimousse à la négative. Ca me regarde pas ce qu'il se passe entre toi et mon frère... Si vous n'êtes plus ensemble je ne suis certaine pas la personne qui pourrait t'aider à le reconquérir. Une grimace qui s'empare de tes traits alors que tu le toises. Il est bizarre ce garçon, tu ne l'avais jamais vu de ta vie et voilà qu'il t'intégrait dans leur histoire de couple sans que tu n'ais rien demandé à personne.

[/quote]

_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cain Killingworth
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 134
Pseudo : Weakness
Avatar : Austin Butler
Crédits : Junkiie
Double compte : Elric Marbh, Caleb Westfall
Âge : 18 ans
Statut civil : Célibataire
Armes de prédilection : Sniper
Date d'inscription : 07/03/2016

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 15:04


a feast for death
épisode 4 : topic commun


Porté par l'esprit de la fête, les gens s'amusent, dansent, boivent. Astrée t'emmène dans la foule, les doigts entrelacé sans donner l'impression d'une étrange liaison, une fille et son pote gay peut-être. La proposition alléchante de te trouver une fille, l'œil furetant dans la foule à la recherche du trésor attendu. Ton meilleur ami bouscule une rousse plutôt jolie qu'elle semble connaitre, juste avant qu'elle ne disparaisse dans la foule avec une ombre que tu remarques à peine, malgré son importance à tes yeux. Un trio séparé en duo, le gars interpelle Astrée, l'emportant dans la foule alors qu'elle t'abandonne avec la dernière survivante du groupe, des couples originaux formé en quelque seconde, sans que tu puisses donner ton avis. La belle brune s'appelle Cora, court, simple, ça ressemble à Cain, facile à retenir. Astrée sait se débrouiller seul, ça ne sert à rien de la poursuivre malgré sa demande de tenir compagnie à ta nouvelle ‘amie'. "Cora ? Moi c'est Cain." Présentation fugace avant d'entrer dans le vif du sujet. "Tu as soif ?" Il n'existe aucun meilleur moyen de faire connaissance le jour de la Saint-Patrick qu'en se soûlant toute la nuit. Malgré ton inquiétude pour Astrée, tu te laisses emporter par le courant d'un flot d'alcool, comptant bien profiter de tout ce qui t'ai proposer ce soir. Tu admires la jeune fille, confiant qu'elle ne soit ni un loup, ni une sorcière, une amie d'Astrée doit être de confiance. Elle peut-être une chasseuse de monstre comme toi, une futur alliée. L'air pensif à cette idée, tu reviens vite à la fête, l'apparition de cet inconnu t'as perturbé plus que tu le penses, principalement les agissements qu'ils ont eux ensembles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nolan Breslin
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 1431
Pseudo : flyingsquirrel. (maëlle)
Avatar : sam claflin.
Crédits : mon bae (velvety.)
Double compte : leith le merveilleux et nyx la plus belle.
Image :
Âge : vingt-six ans, des années qui ont défilé beaucoup trop vite à ses yeux.
Statut civil : seul, sans vraiment l'être. toujours entouré, jamais attaché. il n'aime pas, mais il a besoin que les autres le fassent. il reste célibataire, car il se lasse beaucoup trop vite.
Occupation : ambulancier, il sauve des vies au quotidien. ça compense avec celle qu'il est forcé de prendre chaque pleine lune.
Élément : l'élément destructeur, le feu qui brûle, qui ravage tout sur son passage.
Date d'inscription : 04/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 15:28

Voilà quelques jours que Nolan attendait la St Patrick avec impatience. Il avait besoin de se changer les idées, et profiter d'un jour férié semblait être une bonne façon de le faire. C'était l'occasion parfaite pour sortir, pour boire, bien que le sorcier n'avait pas réellement besoin d'excuse pour le faire. Il avait sorti un jean sombre et une chemise blanche, et avait enfilé un pull vert par-dessus pour l'occasion. Un chapeau vert de leprechaun qu'il avait gagné à un jeu l'an dernier venait terminer la tenue, ajoutant la petite touche de ridicule dont il avait besoin. Il avait longtemps hésité à rajouter une barbe rousse pour coller un peu plus au rôle, mais avait décidé que ça ne serait pas pratique pour boire durant la soirée. Comme chaque année, il avait retrouvé Thaddeus à son appartement et ils s'étaient rendus ensemble au centre ville pour profiter de la fête, non sans avoir bu quelques bières déjà à l'appartement de ce dernier. A peine arrivés, les deux amis s'étaient rendus à un stand proposant de la bière. Nolan, fidèle aux traditions, avait pris une chope, une valeur sûre à ses yeux. Il trinqua avec son meilleur ami avant de porter le verre à ses lèvres et d'en boire quelques gorgées. Un simple coup d’œil autour de lui permettait de confirmer que la grande majorité des habitants de Glencullen avait décidé de sortir ce soir. Visiblement, tout le monde souhaitait oublier les souvenirs morbides des dernières semaines, ne serait-ce que pour une soirée. Le sorcier aussi souhaitait oublier, ô tellement de choses. A commencer par les Autres, comme il se plaisait à les appeler, non content de la comparaison avec l'une de ses séries préférée. Mais si encore il ne s'agissait que d'eux. Dernièrement, Nolan avait l'impression que toute sa vie lui échappait. Les événements s'enchaînaient, sans qu'il n'ait le moindre mot à dire dessus. Il avait l'impression d'être un simple spectateur dans sa propre vie et c'était un sentiment vraiment désagréable. Malheureux, il ne l'était pas vraiment, mais il n'était pas heureux non plus. Il n'arrivait pas à mettre de mot sur son état d'esprit actuel. A croire que c'était la nouvelle tendance en ville ces derniers temps, d'être complètement paumé. Nolan hochait doucement la tête tandis que Thaddeus s'effaçait, disparaissant parmi la foule. Le regard du blond suivit le chemin de son ami et il n'arriva à discerner qu'une chevelure rousse à quelques mètres. Levant les yeux au ciel, Nolan prit une nouvelle gorgée de sa bière. Après quelques minutes, des échanges de banalités avec des inconnus, il se décida à bouger, à la recherche d'une connaissance. Ses iris se posèrent sur une silhouette familière, détaillant la tenue qui la mettait en valeur. « Décidément, encore toi. » Leurs regards se croisèrent et Nolan ne put s'empêcher de remarquer la fatigue sur les traits de la brune. La dernière fois qu'il avait vu Cora, ils étaient tous deux dans un état second, qui les avait en quelque sorte poussé dans les bras l'un de l'autre. Depuis cette fameuse soirée à la plage, il n'avait pas revu la jeune femme. Et si cette rencontre aurait pu être gênante, ça aurait été bien mal connaître Nolan. L'attention du sorcier dévia vers le jeune homme qui accompagnait la chasseuse. Un blond, inconnu aux yeux de Nolan. Sans aucune gêne, le sorcier les rejoignit, un sourire aux lèvres. « T'es pas accompagnée de ton ombre? Ou attends, laisse moi deviner. Elle est partie avec Thad? » Toujours la même histoire, qui se répétait encore et encore, à chaque rencontre. Nolan était quelque peu perplexe sur la relation de son meilleur ami avec Azilis. Il le soupçonnait de doucement se laisser submerger par les sentiments qu'il ressentait pour la rousse. Détachant son regard de Cora, Nolan se tourna vers l'autre jeune homme. « Nolan. » Il lui accorda un signe de tête, pour achever de se présenter.

_________________


maybe there’s a universe out there — happening now — where we end up together. if you think of it all this way, then it’s like neither of us did anything wrong. you just found me in the wrong universe. that’s all. because you could have loved me forever. and maybe in another universe, i let you.

shipwhore:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 16:10

« Ca me regarde pas ce qu'il se passe entre toi et mon frère... Si vous n'êtes plus ensemble je ne suis certaine pas la personne qui pourrait t'aider à le reconquérir. » Elle n’a rien compris, et ça l’agace. C’est sans doute ce mélange incertain de peine et d’alcool qui fait réagir Cilian beaucoup trop vite, mais quand il s’en rend compte le mal est fait. « Adam est mort, idiote. » Il crache presque ce dernier mot, comme il crache cette vérité à sa gueule. Il a envie de lui dégueuler dessus, mais pas ce qu’il a dans l’estomac, non… Il a envie de lui dire qu’Adam n’a jamais parlé que d’Ariana, qu’elle elle ne devait pas être si importante que ça… « Il… Pardon. » Cilian qui s’excuse est une grande première, mais il sait qu’Adam l’aurait détesté de parler comme ça à un Harkwood. « Il fallait que je te le dise. Il est mort et… C’est pour ça qu’il ne reviendra pas. » Si Cilian ne trouvait pas de solution pour la ramener, il n’aurait pas d’autre choix que de laisser son sortilège de préservation s’effacer, et de le rendre aux Harkwood pour qu’ils fassent leur deuil. Jamais Cilian n’enterrerais Adam comme il entière ses victimes de rituel. Il mérite une vraie sépulture, il mérite de reposer auprès des siens. Même si Cilian les déteste presque tous, parce que c’est à cause de ce om maudis qu’il l’a perdu.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Astrée Harkwood
we hunt those who hunt us

avatar
Messages : 431
Pseudo : VOYOU.
Avatar : Kaya Scodelario
Crédits : avatar @juice | Signature @ Alaska
Double compte : Iseult, Théïa et Eithne
Image :
Âge : Vingt année qui glisse sur le fil du temps.
Statut civil : Tu vises et le touche en plein cœur, c'est pas l'amour, c'est la mort.
Armes de prédilection : Un médaillon inlassablement autour de cou qui se change en une chaîne d'acier tranchant. Sans oublier tes précieux desert eagle dont les balles sont empoisonnées.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 16:28


a feast for death
épisode 4 : topic commun


Adam est mort, idiote.  Echo douloureux de ton cœur qui se brise. La nouvelle tombe, implacable et irréaliste. Ton cœur loupe un battement, empêchant l'air de parvenir correctement à tes poumons. Cette impression douloureuse qu'il vient d'enfoncer ton cœur dans ta cage thoracique pour se saisir de ton cœur et le tordre furieusement. Les mots résonnent, douloureusement cruels et empreints d'une souffrance sans nom. Adam est mort. Ton monde s'écroule. Et finalement le rire éclate, hystérique et dépourvu de saveur, alors que les larmes envahissent ton regard. Ton visage se secoue à la négative. Tu n’entends pas le reste de ses propos, enveloppé par une démence terrorisante. La foule, tout autour, t’oppresse, elle bouge curieusement, dans des mouvements lents et assourdissants, comme si le monde tournait autour de toi. Tes doigts fébriles viennent chercher ton portable, pianotant rapidement sur les touches pour composer le numéro de ton frère. Tu mens. Le rire se meurt dans un murmure à peine audible. la voix d'Adam se fait entendre sur sa messagerie. Une fois. deux fois. Trois fois. Dix fois. Cruel vérité qui résonne dans les mots qu'il a prononcé. Tu flanches, tu te rattrapes à des bras inconnus alors que le portable te lâche des mains pour se briser contre le sol. Un cauchemar éveillé. Ariana est partie. Adam est parti. Ensemble, là où tu ne pourras pas les rejoindre. Et ça te brise. Abandonnée par cette fratrie à laquelle tu as toujours voulu appartenir. Le rire à nouveau, alors que tu t'abaisser essayant de recouvrer ton souple. Tu poses tes mains sur tes genoux, essayant de stabiliser ta position, essayant de laisser l'air emplir tes poumons. Mais l'air si refuse, comme si tu dégueulais cette vie dépourvue de sens. Non, non, non, non, non, ce n'est pas possible. Nouveau rire qui se mêle au sanglot. Hystérie soudaine qui secoue ton corps. Tu te redresses, incapable de tenir en place. Tu manques d'air. Le monde vacille. Ta vie s'écroule. Tes doigts s’agrippent contre tes tempes, essayant de faire taire le vacarme ambiant et la douleur qui tambourine contre ton crane. Tu ne reconnais pas les visages. Des inconnus tout autour. Tu ne veux pas qu'ils te touchent. Et lui, misérable créature lunaire. Ton regard revient à lui, accusateur. Qu'est ce que tu lui as fait? Tu n'arrives pas à voir à quel point il l'aime, non, tout ce que tu arrives à ressentir, c'est cette douleur insoutenable.


_________________
On a frolé la vie!
Parce que quand on est accro, même si ça fait mal... Parfois ça fait encore plus mal de décrocher. @Fight Club ≈ Grey's anatomy©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nerys Rhodes
we pledge ourselves to the goddess

avatar
Messages : 977
Pseudo : (marine) velvety.
Avatar : lily collins.
Crédits : (av.) myself; (sign.) anaëlle.
Image :
Âge : vingt-cinq ans.
Statut civil : vulnérable. éperdument éprise d'un jeune homme aussi autodestructeur qu'elle.
Occupation : restauratrice de meubles anciens, elle possède sa propre boutique depuis six mois. c'est petit, mais c'est sa boutique à elle.
Élément : l'eau, aussi douce que déchaînée, à son image.
Date d'inscription : 15/01/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   Dim 20 Mar - 19:48

tu n'es pas la dernière lorsqu'il s'agit de faire la fête. ou plutôt, de boire. tu aimes non seulement le goût, mais également l'état dans lequel tu te retrouves. quitte à te réveiller avec une bonne gueule de bois le lendemain. ça en vaut toujours la peine à tes yeux. pourtant, en ce jour de st patrick, tu as mis la journée entière avant de finalement te lancer. tu n'étais pas très sûre d'avoir envie de sortir, ce soir. un coup oui, un coup non. l'alcool penchait pour le oui, bien sûr. seulement, tu ne te sentais pas d'humeur. tu te sens de moins en moins d'humeur. et bizarrement, ça avait fini de te convaincre. un vrai paradoxe à toi toute seule. tu ne veux pas te laisser doucement sombrer. c'est l'histoire de ta vie, après tout. tu ne sais pas toujours ce qu'il se passe dans ta tête, mais tu es déjà passée par là. des tas de fois. encore et encore. c'est toujours la même chose. tu le sens arriver, mais au final ça te frappe tout de même. comme si tu ne pouvais y échapper. pas cette fois. ou du moins, pas encore. alors tu te retrouves au milieu de la foule, une chope à la main. t'as tendance à te laisser entraîner par le mouvement, d'ordinaire. mais pas là, pas aujourd'hui. la vue de certains déguisements te fait même lever les yeux au ciel. un jeune homme ne tarde pas à te rejoindre, profitant de ta solitude apparente pour tenter une approche. tu l'écoutes d'une oreille, te contentant d'hocher la tête de temps en temps et vider le récipient que tu tiens fermement dans ta main. mais plus la bière s'évapore, plus tu t'ennuies. alors sans même prévenir ce jeune homme - dont tu n'as même pas pris soin de retenir le nom - tu te diriges vers un stand qui est visiblement en mesure de te venir en aide. ça n'a pas l'air de déranger ton compagnon - si on peut dire - qui ne te lâche pas d'une semelle. la vue de ta chope à nouveau pleine te remplie d'une sensation de bonheur absolue. tu t'empresses de la vider à nouveau, accoudée au stand. tu n'accordes même plus un regard au brun, désormais. tu te perds doucement dans tes pensées. jusqu'à ce qu'une voix féminine t'en extirpe. hey, i don't even know you, but it's… funny. you're funny. tu tournes alors la tête, jetant un coup d'oeil à la demoiselle. tu ne t'attardes pas cependant, les laissant échanger tranquillement. au moins, son attention est porté sur quelqu'un d'autre que toi. tu peux enfin espérer avoir un peu de paix. mais tu reposes aussitôt ton regard sur la brune. yeah. so hilarious. from what i just saw, i think that if you were a game, you'd be a monopoly.  you go on and on and everyone ends up getting bored and cheats just to be over with you. tes iris s'écarquillement littéralement et ton sourire ne cesse de s'agrandir au fur et à mesure que ses mots sortent. du pur génie. tu tends le bras en direction de la demoiselle, la pointant du doigt. i want you in my team. un sourire béat perché sur tes lèvres, tu te dis que tu as peut-être bien fait de sortir, finalement. tu laisses tomber ton bras tout en détaillant les traits de ta nouvelle amie. parce que oui, il ne t'en faut pas plus pour décréter que tu l'apprécies. ton expression change soudainement, laissant place à de l'interrogation. cette amie n'est peut-être pas si nouvelle que ça. … toi. oh hey. nerys, riiight ? évidemment. tu te demandes comment tu n'as pu la reconnaître plus tôt. à vrai dire, pas vraiment. vous ne vous êtes pas revues depuis un moment. mais tu te demandes tout de même comment tu as pu oublier la fille que tu as aidé. peut-être parce que tu essaies de sauver le monde entier. clare, is that you? l'enthousiasme présent dans ta voix pourrait s'entendre à des kilomètres. tu te déplaces, venant te placer de l'autre côté d'elle, et délaissant définitivement ton inconnu par la même occasion. i thought you finally died. what a pleasure to see you!

_________________

() i don't know how it is you are so familiar to me– or why it feels less like i am getting to know you and more as though i am remembering who you are. how every smile, every whisper brings me closer to the impossible conclusion that i have known you before, i have loved you before– in another time, a different place– some other existence.

it's all fun and games until someone falls in love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)   

Revenir en haut Aller en bas
 

INTRIGUE N°1 → a feast for death (ep. 4 - TC)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: out of darkness :: le cimetière :: dans le jeu :: rp saison 1-