membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez
 

 ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptySam 16 Jan - 0:31


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Chaque jour, le même rituel. Moins macabre que ceux auquel il était habitué. Mais pas vraiment joyeux non plus. Cilian s’observait dans le miroir de plein pied qui trônait dans la chambre que Lyle lui avait laissé. Un truc vieux, un peu abimé. Les flammes avaient leché ses pourtours, si bien que la glace en était noircie par endroit. Lyle ne lui avait pas raconté comment il l’avait eu, mais Cilian n’avait pas trop de mal à l’imaginer. Son ami sorcier avait fait flamber la maison dans laquelle il se trouvait, voilà tout. Alors qu’il examinait les différentes blessures sur son corps, Cilian laissait son esprit vagabonder ailleurs. Dans un ailleurs où il était encore là, proche de lui, à dormir dans le lit quand Cilian se réveillait avant lui. Ses doigts glissèrent contre une plus grosse blessure, la dernière qui n’était pas encore totalement refermée, mais elle était désormais suffisament peu profonde pour qu’il puisse demander de l’aide à sa Mère. Comme toujours, il n’eut pas besoin de réfléchir. Les mots glissèrent contre sa langue avec une facilité déconcertante, pour quelqu’un qui n’avait jamais été doué pour apprendre les langues. Sa demande fut bien vite exaucée. La chaire se refermait d’elle-même et il sentit une petite vague d’énergie quitter son corps. La magie a un prix, et cette énergie il la récupérera quand il fera son rituel.

C’est après avoir glissé une cigarette entre ses lèvres que Cilian attrapa une chemise pour l’enfiler. Il se rendit alors compte qu’il n’avait laissé chez Lyle que trop peu de vêtements. Il n’avait pas ses herbes, ses encens. Il n’avait pas ses fringues et ça plus que tout ça le faisait chier. Le blond ferma rapidement les boutons de sa chemise, et alluma sa clope. Il tira dessus en attrapant de son autre main sa veste « Lyle ! Je bouge. » Il entendit une espèce de grognement parvenir d’une autre pièce – la chambre de son ami – et il enfila sa veste avant de partir. Il faisait un froid à ne pas vouloir mettre le nez dehors, mais Cilian avait l’habitude. Il était né ici et y avait grandit. L’hiver à l’irlandaise coulait dans son sang, comme aimaient le lui rappeler son frère et son père. Sur le chemin jusqu’à l’arrêt de bus, Cilian vérifia son téléphone. Pas pour Adam, non, il se doutait très bien qu’il ne recevrait plus un message de son ancien amant. Non, il venait de penser à son frère et se demandait si celui-ci n’aurait pas essayé de l’appeler. Rien. Ca faisait quelques jours déjà, d’habitude Augustus lui téléphonait plus souvent. Cilian rangea son téléphone dans la poche de sa veste et écrasa sa clope contre un poteau avant de jeter le mégot dans une poubelle.

Il détestait les voyages en bus, mais il n’avait pas de quoi se permettre de s’acheter une voiture. Sans parents, il avait déjà du mal à se payer son appartement. La vérité, c’est que Cilian se démerdait parfois pour avoir des petits boulots. Mais c’était inutile maintenant, foutre un pied dans son appart’ c’était risquer de tomber sur Adam, qui l’y attendrait avec un flingue et une balle avec son nom dessus. Juste pour lui, qu’elle transperce ce qui lui servait à l’aimer malgré tout. Et au fil de ses pensées, Cilian se retrouva finalement devant l’immeuble qui abritait les appartements de quelques étudiants. Dont le sien. Qui puait parfois trop la clope selon Cora et Adam. Qui recelait une quantité assez incroyable de souvenirs de lui et Adam, qu’ils soient décents ou non à partager d’ailleurs. Il devait y retourner une dernière fois pour récupérer ses affaires. Qu’est-ce qu’il avait été con de lui filer une clé ! Cilian s’en voulait, il aurait dû éviter, il aurait du se méfier un peu plus. Mais il n’avait pas compris qu’Adam était absent les soirs de pleine lune… Parce qu’il l’était aussi. Et son aura n’était pas celle d’un putain de loup, c’était un humain… Mais le seul genre d’humain qu’il ne pouvait pas avoir. Cilian glissa la clé dans la serrure de son appartement, et poussa la porte. C’était silencieux, mais Adam était un chasseurs. Entrainé à traquer, à se faire silencieux. Si il avait du temps à perdre, il réfléchirait à une incantation pour détecter la présence de quelqu’un dans l’appartement mais… Il n’y pensait que maintenant. Cilian jura intérieurement avant de se rendre dans le salon. Les cartons étaient toujours un peu là, enfin seulement quelques-uns. Cilian fila d’un pas vif vers sa chambre, il voulait déjà partir d’ici.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptySam 16 Jan - 23:06



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Adam bouffait ses ongles, incapable de se retenir, tandis que son pied tapotait le sol avec un rythme rapide et régulier. Incapable de se concentrer sur ce que ses cousins disaient autour de lui. Pourtant, il savait qu’il aurait dû : ils étaient en train de préparer la prochaine chasse, dans quelques jours, de délimiter les zones en regroupant les informations obtenues par certains membres de leur famille et recoupée avec celles de l’Ordre. C’était essentiel, mais il ne parvenait pas à trouver la force nécessaire pour simplement écouter. Il serra les dents, se leva de sa chaise et se rendit à l’extérieur, claquant la porte derrière lui sans le faire exprès. De toute façon, personne ne lui disait rien en ce moment. Il n’y avait que son père, qui le regardait avec ces yeux où la tristesse en avait assez de se cacher, et sa mère qui laissait échapper un soupir trop pesant. Personne ne lui disait rien depuis que de ses mains la vie d’Ariana s’était envolée.

Il attrapa ce paquet tueur qui ne le quittait jamais plus et se grilla une cigarette, gagnant quelques instant de calme apparent. Les yeux perdus sur l’horizon de plaines vertes, il laissa l’odeur lui rappeler celle, si particulière, du corps qu’il avait l’habitude de serrer. Il enferma ce que son cœur tenta d’exprimer. Douleur, certainement. La colère l’envahit alors, comme d’habitude, le seul recours à dresser contre cette souffrance inexprimable. Une colère froide et dure, une colère calculée. Une colère de chasseur. Et il savait contre qui la diriger. Il jeta la cigarette à moitié entamée et l’écrasa du pied pour attraper ses clefs de voiture. Le ronron du vieux moteur l’accueillit comme un vieil ami et sans réfléchir, adoptant l’automatisme acquis depuis ses dix-huit ans, le masque tomba sur ses traits. Derrière, un esprit qui réfléchissait à toute vitesse, habitué à planifier. Sa main se balada rapidement dans la boîte à gants où elle trouva tout ce dont elle avait besoin. Heureusement que Cilian n’avait jamais vraiment fouiné dans sa voiture : Adam y cachait tout son nécessaire d’urgence, parce qu’il était du genre à partir d’un coup de tête. Surtout depuis la dernière lune. C’était loin d’être la première fois qu’il agissait ainsi, mais il y avait toujours eu quelqu’un pour l’en empêcher. Azilis, ou Meredith, il était rarement seul, toujours surveillé. Mélange étrange de coup de sang et d’action longuement préparée, Adam savait ce qu’il avait à faire pour aller mieux.

C’était sa faute, si tout allait mal. Sa faute, à lui avoir fait croire n’importe quoi. Sa faute, à lui avoir fait aimer le goût de la nicotine sur ses lèvres. Il se gara plutôt loin de sa place habituelle, très loin, et adopta une allure totalement normale. Adam, il savait très bien feindre, parce que c’était ce qu’on lui avait appris toute sa vie. Feindre, c’était aussi se cacher. Avec le plus grand naturel, il reprit son trousseau en main et ouvrit l’appartement qui avait failli être le sien.

Des affaires à lui, partout, qui avait commencé à trouver leur place entre celles de Cilian. Le tableau, s’il lui fit quelque chose, Adama s’arrangea pour que l’émotion ne parvienne pas à son cerveau. Avec un froid calculateur, il analysa l’endroit qu’il avait pourtant vu de nombreuses fois, mais cette fois s’attarda sur des détails qu’il n’aurait jamais cru devoir trouver ici. Il vérifia sa montre, et se mit rapidement au boulot, machinalement, observa tout ce qui passait sous son œil aiguisé. Cilian n’était pas revenu ici depuis un moment, parce que rien n’avait bougé depuis la dernière fois qu’Adam avait mis les pieds ici. Une fois arrivé à la chambre, la colère le regagna, vivace, et ce fut à cet instant que la porte d’entrée claqua. Adam retint son souffle et se plaqua contre le mur. Il en savait moins sur les sorciers que su les loups, mais il y avait une chose dont il était sûr : Cilian n’aurait aucune difficulté à le savoir ici. En y réfléchissant, il avait déjà plusieurs fois remarqué sa présence alors qu’Adam ne s’était pas signalé, mais totalement aveugle et surtout amoureux, Adam n’y avait pas fait attention. Sa main glissa dans sa poche où il avait mis quelques couteaux, et attendit. Son pas, il le reconnaissait entre milles. Il était pressé. Lorsqu’il passa la porte de la chambre, Adam bondit dans un réflexe, l’attaquant par surprise et appuyant sa lame sur sa gorge. Il aurait voulu lui cracher sa colère, mais les mots ne vinrent pas. Il appuya un peu plus fort sur son arme, laissant un très mince filet de sang la salir, et finit par énoncer, d’une voix calme et posée qui ne lui ressemblait pas : « Si je dois te tuer, je veux le faire en te regardant dans les yeux. » Puis il le relâcha, le poussa sans ménagement devant lui et posa yeux dans les prunelles presque noires de Cilian.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptySam 16 Jan - 23:38


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Alors que Cilian passe le pas de la porte, Adam jailli de nul part et lui plaque la lame de son couteau contre la gorge. Cilian ne bouge plus, mais la rage entame son être presque aussi fort que la lame du couteau entame la peau fine de sa gorge. Il sait qu’il ne doit rien tenter tout de suite, mais Cilian est plus que jamais attentif à l’énergie qui circule autour de lui. C’est son échappatoire. Il n’est pas le meilleur sorcier que la terre ait porté, mais il sait se défendre. Lyle, dans sa folie, a eut la présence d’esprit de lui enseigner à se défendre. Et pour cause, avec une mère pareille, survivre était devenu naturel pour le sorcier qui était devenu comme son frère. « Si je dois te tuer, je veux le faire en te regardant dans les yeux. » Et là dessus, son ancien amant le poussa sans douceur au milieu de la pièce. Il n’avait jamais remarqué la force qu’avait Adam, parce qu’Adam ne l’avait jamais utilisée contre lui. Pourtant il avait caressé ses bras, il avait embrassé son torse : il devait savoir. Mieux que personne, que les muscles se cachaient là. Cilian se tourna vers lui et glissa ses doigts sur le sang, qui colora ses doigts. La plaie était peu profonde. « Capture. » Souffla-t-il en une langue qu’Adam ne comprendrait pas, et la plante qui se trouvait dans un coin de la pièce réagit immédiatement. Il y en avait partout, dans l’appartement. Cilian passait pour un de ces végétariens qui se prenaient trop au sérieux, mais en fait il avait besoin de se sentir constamment entouré de son élément. Les racines de la plante vertes vinrent s’enrouler autour des poignets d’Adam, et le tirèrent à lui. Après ça il prononça son incantation, un peu plus courte, pour soigner sa gorge. Encore, il sentit le poids de l’énergie le quitter alors qu’il utilisait la magie.

« Tu es incapable de me tuer, Adam. » Sa voix, autrement rieuse ou enjouée quand il lui parlait, était désormais profonde et sérieuse. Elle résonnait des accents de menaces qu’il distillait dans ses mots. Son regard était plus sombre, c’était un combat mortel qu’étaient prêts à se livrer les deux hommes et Cilian s’était longuement persuadé qu’il pourrait le tuer. Le fou, il ne supporterait pas de le perdre. Pas comme ça, pas de manière irrémédiable. Il ne pourrait pas ne plus voir sa silhouette sur le campus, ou même ici. Parce que si Adam venait ici, c’était bien parce qu’il avait pensé à lui et Cilian, dans son désespoir, était fou assez que pour s’y raccrocher. Il s’approcha. « Vous vous croyez tellement forts… Les chasseurs. » Et le mot sortit comme une insulte. « Ce n’est pas parce que vous tuez ces abominations de loups que vous pourrez nous tuer, nous. » La rupture, il la provoquait encore plus. Nette. Eux et nous, vous et nous. Toi et moi. Séparé, sans réparation possible. Crève, peut être que ça réparera mon cœur blessé. Œil pour œil, dent pour dent : il voulait lui arracher le cœur encore palpitant, hors de sa poitrine. Et l’écraser. Oh oui l’écraser entre ses doigts, le sang dégoulinant contre ses phalanges et sur son poignet, pour aller s’écraser en une flaque grandissante, à ses pieds. Il se lécherait les babines de pouvoir se délecter de ce sang, si particulier. Celui de son amour, celui que l’homme qui jadis voulait tout dire pour lui. L’espoir, le bonheur, la normalité. Lui qui n’avait jamais vraiment pu posséder ces trois choses en même temps. D’ailleurs, le sorcier porta son doigt couvert de son propre sang à sa bouche, et le lécha. « Je gouterai ton sang avant que tu ne puisses goûter le mien. » Et son regard était celui d’un dément.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyDim 17 Jan - 20:18



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Leurs yeux entrèrent en contact longuement, et Adam a l’impression de le redécouvrir, de voir tout ce qu’il n’avait pas vu avant. Cette lueur qui l’attirait autrefois, maintenant qu’il savait d’où elle venait, elle le dégoûtait. Elle ne faisait que montrer ce pourquoi il était tellement différent de lui, la barrière entre eux qui avaient cherché de la normalité et que leurs vies avaient rattrapées. C’était impossible de le regarder comme il le faisait avant. Avec amour. Parce que l’amour, il n’en avait pas pour l’être qu’il avait découvert. Adam l’entendit chuchoter un mot qu’il ne comprit pas, et aussitôt la plante la plus proche vint s’emparer de ses poignets. Si l’attaque n’était pas vraiment douloureuse, elle eut le mérite de surprendre le chasseur qui se laissa faire après avoir résisté un instant. Les racines s’étaient resserrées autour de lui jusqu’à entamer sa peau, mais la légère douleur ne le fit pas quitter Cilian des yeux. Le langage qu’il utilisait était bizarre, rendait sa voix étrange et faisait remémorer à Adam cette nuit où tout s’était brisé. Il serra les dents.
« Tu es incapable de me tuer, Adam. » Le chasseur ne dit rien, et ne fit qu’hausser un sourcil, geste qui disait « Ne me met pas au défi. », geste qu’il faisait souvent à l’encontre de son ancien amant et qu’il accompagnait toujours d’un sourire. Mais le sourire ne vint pas cette fois et laissa ses lèvres amorphes. « Vous vous croyez tellement forts… Les chasseurs. » Cette fois, les muscles de son visage eurent un mouvement emprunt de lourdeur propres à ceux qui redressent lentement mais fièrement la tête. Il le défiait, avec cette attitude silencieuse, Adam laissait couler les mots du blond le long de son corps sans leur permettre de l’atteindre. Il était fort. Il était né pour être fort. Il était né et avait grandi chasseur, dans une famille qui n’acceptait pas la faiblesse des siens pour protéger celle de l’humanité toute entière. « Ce n’est pas parce que vous tuez ces abominations de loups que vous pourrez nous tuer, nous. » Il ne put s’en empêcher, cette fois, le rire d’Adam roula dans sa gorge et s’échappa dans la pièce pour venir y résonner avec une glaciale ironie. L’image de Cilian, celui qu’il avait aimé avec autant de passion, s’effaçait pour laisser place à cet être qu’il ne connaissait pas et qu’il n’avait pas envie de connaître. Un être assassin. « Je gouterai ton sang avant que tu ne puisses goûter le mien.
- Et tu oses dire que tu n’es pas une abomination. » Son visage était froid, ses attitudes trop fières, et rien d’autre que sa colère n’enflammait ses pupilles. Et soudain, il se rappela d’une soirée où il s’était proposé de faire la cuisine. Il se rappela des gestes un peu nerveux de Cilian le soignant alors qu’il venait de se couper maladroitement. Il se rappela de son baiser enflammé et des ébats plein de fièvre qui avaient suivi. Adam ne s’était douté de rien, trop amoureux pour s’en rendre compte, aveugle à tout ce qui pouvait assombrir son besoin de normalité. « Tu peux me tuer, si tu veux. Mais je ne suis pas innocent comme les autres, et je ne me laisserais pas faire. » Il tira d’un seul coup sur ses entraves et ignorant la vive douleur, les arracha. Sachant pertinemment qu'il risquait gros, et dédaignant les règles de combat apprises si durement, Adam se contenta de masser ses poignets endoloris en ne quittant pas Cilian des yeux. Il fourragea dans sa poche pour tirer un autre de ses couteaux fétiches et lui lança. « Essaie de te battre à armes égales avec moi. Apparemment, t'as l'air de bien te débrouiller avec ce genre de trucs, non ? » Il s'arma et plia les genoux, adoptant une position de combat que ses muscles avaient imprimé depuis de nombreuses années. Ses doigts se resserrèrent autour de son arme. Adam croyait les sentir devenir poisseux de sang, tandis que l’odeur de rouille et le son de la pluie pourtant absentes envahirent ses sens.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyMar 19 Jan - 0:55


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

En voyant ce haussement de sourcils, et cette expression qu’il connaissait par coeur, Cilian attendait presque le sourire qui l’accompagnait en général. Désir naïf de son coeur ravagé, il refoula ce fol espoir avec violence, alors que ses traits se tordaient d’ue colère qui se voulait protectrice de tout ce qu’il pouvait épprouver. Ne rien montrer, si ce n’était ça. L’autre l’écoutait, mais son attitude se faisait fière et Cilian voulait lui faire du mal, pour ça. Il n’avait pas le droit, pas le droit d’être fière d’être un tueur et de l’être par choix. Il n’avait pas le droit d’être fière d’être tout ce qu’il ne pouvait pas aimer, mais qu’il avait pourtant aimer avec ardeur. Avec passion, une passion que les doigts d’Adam ravivaient, en venant se glisser contre lui. Et qu’il devait oublier. A la place il devenait ça, une sorte d’être effrayant, bouffé par la colère. Quelque chose de si différent de lui-même, tandis qu’une douce pression s’exerçait sur son esprit. Tue-le. Il n’aurait su dire si c’était sa Mère ou lui qui s’en donnait l’ordre et peut importe. Il devait le faire, et vite. « Et tu oses dire que tu n’es pas une abomination. » Si ils avaient pu s’entre-tuer avec leurs regards, ils l’auraient fait. Cilian ne répondit pas, il savait où il se trouvait et qui il était et il n’avait pas besoin de se justifier auprès de lui. Il ne pouvait pas le comprendre de toute manière, et comment le pourrait-il ? Un humain, chasseur qui plus est. La pire espèce, celle qui croyait tout savoir mais qui ne comprenait rien. « Tu peux me tuer, si tu veux. Mais je ne suis pas innocent comme les autres, et je ne me laisserais pas faire. » Et sur ce, l’autre déchira les racines de sa belle. La douleur transperça son cœur, alors que l’énergie le quittait pour de bon avec ce sort brisé et son élément abîmé. Il aurait répliqué tout de suite, mais Adam attrapa un couteau.

Et il le lui lança. Pas comme pour l’attaquer, non. Cilian eut le réflexe de l’attraper. Il avait de bons reflexes, Adam le lui avait déjà fait remarquer plusieurs fois et ce n’était pas uniquement dû à son statut de sorcier. « Essaie de te battre à armes égales avec moi. Apparemment, t'as l'air de bien te débrouiller avec ce genre de trucs, non ? » Cilian le regarda se mettre en position et haussa un sourcil à son tour. Adam croyait-il vraiment qu’il était assez fou – ou stupide – que pour se sacrifier de la sorte ? Dans un combat à l’arme blanche, Adam était certain de gagner. Il s’était entrainé pendant des années, pendant que Cilian lui, découvrait sa magie et apprenais à l’apprivoiser. Pendant ce temps, Adam apprenait les meilleures manières de tuer. Mais Cilian avait commencer des études qui pouvaient lui être utiles. Un coup à la jugulaire et il serait mort en quelques minutes. Il connaissait la position des artères par cœur. Il avait quelques endroits qu’il pouvait essayer d’atteindre, et alors il ne lui faudrait pas grand chose. Juste planter la lame dans la peau, et attendre qu’il se vide de son sang. Et si il mourrait dans la manœuvre ? Quelle importance ? Son Père l’accueillerait, il dinerait avec lui ce soir, entouré des siens dans une demeure du monde d’en-bas. Ne serait-il pas un fils digne, de lui rapporter un tueur en guise de dernier cadeau ? « Finalement... Je me fiche de mourir. Mais je ne descendrai pas sans toi. » Sa mutilée était toujours là, dans un coin, et il ferait appel à elle si il en ressentait le besoin. Il n’attendit pas bien longtemps avant d’attaquer, sa main visant directement l’une des artères, à la gorge.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyVen 5 Fév - 19:14



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

La colère de Cilian n’était pas quelque chose dont Adam était coutumier. Pas celle-là. Celle qu’il connaissait, c’était celle qui finissait toujours par s’achever dans un baiser mordant et une étreinte passionnée. Il ne connaissait pas cette rage qui déformait ses traits de dégoût, parce qu’Adam avait l’habitude d’être regardé par Cilian avec une lueur de désir au fond de ses prunelles sombres. Pas par cet être qui voulait sa mort, dont rien n’allume le regard hormis cette colère incontrôlable. Comme un miroir discordant, Adam ne laisse que le froid enseigné par les siens peindre ses traits. Le masque figé du chasseur est posé sur son visage, et permet de ne pas montrer tout ce qu’il a à l’intérieur de lui. Toutes ces émotions qui menacent d’apparaître et de le rendre vulnérable, celles qu’il cache et qu’il nie, et les autres qu’il exacerbe pour mieux se donner une raison de le haïr.

Lorsque Cilian attrape la lame qu’il lui lance, Adam serre les dents au lieu de sourire. Son dos se courbe légèrement, ses bras viennent à distance raisonnable de son torse et ses genoux se plient. « Finalement... Je me fiche de mourir. Mais je ne descendrai pas sans toi. » Le chasseur ravale sa salive et ne répond pas, plongé dans les prunelles de Cilian qui, malgré tout, continuent de le fasciner. Sans le lâcher du regard, il voit néanmoins le mouvement agressif de son corps dans sa direction. Adam se force à ne pas se souvenir de la sensation de ce corps contre le sien alors qu’il pare, se décalant d’un pas sur sa gauche, frappant du plan de la main et sans douceur sur le coude de Cilian. Des gestes automatiques et répétés, ayant bercé son adolescence, et qu’il n’avait aucune difficulté à reproduire. Des gestes qui ne demandent pas de réfléchir et encore moins de ressentir. Ça a toujours été tellement plus simple pour Adam de faire simplement ce qu’on lui disait, pourquoi a-t-il voulu dévier de cette voie toute tracée ? Sa vie est prête, pourquoi gaspiller ses efforts à finir par être déçu, alors qu’une mission l’attend depuis sa naissance ?

Sa mission, c’est simplement protéger les hommes de ces créatures destructrices et sanguinaires, incontrôlables. Des créatures comme celle qu’il a devant lui et qui n’a pas hésité à viser sa gorge. En réponse pavlovienne, Adam fait glisser sa lame de sa main libre, la droite, sur le ventre de Cilian, comme une caresse, un peu pour le prévenir qu’il est un adversaire sérieux, et surtout pour que son adversaire comprenne qu’il peut d’une simple pression le blesser sérieusement. Peut-être aussi parce que c’est dans sa nature de jouer un peu, à la manière d’un chat qui balade sa proie de la griffe avant de la manger. Peut-être aussi parce que dans un coin refoulé de son cœur, il y a encore quelque chose qui crie que c’est Cilian, quelque chose qui reconnaît sans même l’avoir sous les doigts le grain de sa peau et qui l’empêche d’enfoncer sa lame. Il ne sait pas Adam, puisqu’aucune pensée ne vient à son esprit et qu’aucune émotion ne parvient à fendre la carapace de protection. Adam n’est plus que la machine élevée pour faire son devoir et qui tente de refouler tout ce qui peut le rendre encore humain.

D’un seul coup, sans crier gare, sa jambe s’enroule autour de celle de Cilian, la balaie et le fait chuter.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyDim 7 Fév - 16:41


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Adam dévia la lame de Cilian avec une facilité déconcertante. Il avait joué le maladroit avec tellement de choses, Adam, que Cilian y avait cru. Comme la fois où il s’était coupé, dans la cuisine. Il était persuadé que le chasseur qu’était son ancien petit ami était en fait bien plus attentif que ça, et bien plus précis. Pourtant, il l’avait aussi vu faire preuve d’une certaine efficacité. Il en avait été le témoin, quand Adam et lui faisaient à manger ensemble, et que le brun coupait les légumes presque trop rapidement. Même Cilian, qui était habitué à se faire à manger tout seul, n’arrivait pas à être aussi à l’aise avec un couteau. Il avait toujours peur de se couper, car même si son sang ne le dérangeait pas, la douleur, elle, le dérangeait. Et Quand Adam frappe sur son coude, en décalant, il sent la douleur envahir tout son bras et rendre sa main faiblarde, mais il ne lâche pas sa lame. Adam vient caresser son ventre de la sienne, et l’acier acéré déchire sa chemise pour venir entamer doucement la chaire tendre du sorcier. Cilian ne lui fait pas le plaisir de laisser s’échapper une plainte de douleur, mais il a piqué sa colère. Encore.

Tout va trop vite, il n’a pas le temps de réfléchir au fait que le chasseur aurait très facilement pu le blesser mortellement. Il n’a pas le temps de comprendre qu’Adam s’est retenu, il ne prend pas le temps d’analyser la situation que, déjà, son ancien petit ami vient enrouler sa jambe de la sienne, dans un geste qui lui rappelle milles et un souvenirs sauf celui-ci et puis il le fait chuter. Cilian a le réflexe d’agripper la chemise de l’autre. Ses doigts s’y enroule, et il l’entraine dans sa chute. Oh, trop souvent ils se sont retrouvé comme ça. La chute lui a coupé le souffle, alors que son dos a trop fortement heurté le sol. Ses poumons se sont vidés d’air, d’un coup, mais il réagit aussi vite et pousse Adam de toutes ses forces. Ils s’emmêlent, Adam reste fermement campé au dessus de lui mais Cilian lance son coude dans celui d’Adam, et le fait basculer. Il ramène ses jambes sous lui, et le pousse avec ses genoux pour venir au dessus de lui. La manoeuvre n’est pas facile, il est au corps-à-corps avec un chasseur expérimenté. Il sait qu’Adam est beaucoup plus fort que lui. Il sait qu’il sait se défendre, d’ailleurs Adam anime même un petit groupe autour de l’auto-défense. Il sait que le brun connaît toutes des techniques qui font de lui un tueur de sang froid. Et c’est pour ça qu’il le déteste tant, désormais. C’est un tueur par choix. Cilian utilise cette colère nouvelle pour se donner de la force et il finit par y arriver. Il pose une main sur son torse. L’autre tient toujours la lame. Il la lève, et vient la placer sous sa gorge. Tout a été très vite, trop vite. Quelques secondes, tout au plus. Ce tueur, il veut le tuer. Il ne devrait pas hésiter. Lui aussi est un tueur, mais il n’a pas le choix et ça Adam ne peut pas le comprendre. C’est la loi de la nature, les sorciers – du moins c’est comme ça qu’il le voit, que Lyle lui a appris – sont au dessus de tout, de toute la chaîne alimentaire. Ils tuent les humains, qui tuent les animaux, qui tuent d’autres animaux. Et les chasseurs ne comprennent rien.

Alors il sait qu’il doit le faire. Un chasseur pour sa Mère, et pas des moindres. Et il la sent, comme une douce pression sur son esprit. Fait le.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyDim 7 Fév - 19:43



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Quand Cilian tombe, et Adam s’attend à moitié à ce qu’il l’entraîne avec lui. Pas manqué. Le chasseur garde l’avantage, habitué à la lutte au corps à corps. S’il avait un loup face à lui, il n’aurait sans doute eu aucune chance, mais les sorciers ont l’air bien plus normaux et inoffensifs. C’est ce qui les rend dangereux, et Adam le sait. Le corps avec lequel il lutte est capable de tuer, et cette pensée renforce ses bras pour résister, tente d’approcher sa lame de sa gorge mais avant qu’il ne puisse y faire quelque chose, Cilian retourne la situation d’un coup de coude dans le sien. Propulsé par les fines jambes de son ancien amant, Adam s’écrase à son tour au sol. Il accuse le coup, expirant l’air de ses poumons. Il cherche aussitôt à reprendre le dessus, mais le souffle qui s’abandonne sur son visage fait fourmilier sa peau. Trop habitué à recevoir des baisers, à y sentir ses dents. Ses paupières cillent et papillonnent, alors que ses yeux retrouvent le noir de ceux de Cilian. Il s’y abandonne, immobile, laissant Cilian venir poser sa lame sur son artère palpitante. Adam lâche son arme, soupire et ferme les yeux. Tant pis, c’est tout ce qu’il trouve à penser, ne cherchant pas à se débattre alors qu’il luttait comme un lion trente secondes plus tôt. D’un seul coup, il en a assez de combattre. C’est ce qu’il va faire toute sa vie, la faute à ce savoir que les siens se passent depuis des générations. Sa respiration se calme petit à petit tandis qu’il rouvre les yeux. Dans les prunelles de Cilian, au-dessus de lui, il voit son hésitation. Il la sent, contre sa gorge, incapable de pousser plus loin. « Qu’est-ce que tu attends ? » souffle-t-il tout bas. Il en a presque assez. Que ça cesse, enfin. Puisqu’il est destiné à vivre une vie qu’il ne veut pas, autant en finir. Les barrières qu’il s’est mises tombent et tout lui revient dans la face avec une violence inouïe. Cilian, qu’il n’a plus et qu’il ne peut plus avoir, lui et tout ce qu’il représentait. Ariana, qui n’est pas la première pourtant à le quitter, mais qui a fait le plus de dégâts. Une déflagration dans son cœur où seules quelques ruines subsistent, c’est comme ça qu’il le ressent. Adam a été entraîné depuis des années à subir ça mais pourtant se sent aussi vulnérable qu’un enfant, celui qu’il est resté depuis des années. Le son de la pluie pourtant absente vient lui rebattre les oreilles. Et puis, le masque tombe. Sa colère, sa peine, tout fait sauter les digues et se déverse dans son corps à la vitesse d’un cheval au galop. Il perd patience, appuie sa main sur celle de Cilian et la lame vient se tremper de sang en éraflant sa peau. « Allez, t’as gagné, c’est la loi, non ? Fais-le ! » Il crie presque. Ses yeux se mouillent. Adam en a juste assez de faire semblant d’assumer une vie qu’il n’a pas choisie.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyDim 7 Fév - 21:52


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Adam arrête de lutter. Il entend sa lame tomber au sol avec un léger bruit métallique. Le brun ferme les yeux, et il soupire. Comme si il attendait la mort. Cilian n’y arrive pas, sa main tremble légèrement d’ailleurs et il rafermit sa prise autour du manche du bouteau. Il ne veut pas le laisser gagner. Si tu le laisses filer, il te tuera… Il entend cette conscience semi-étrangère lui murmurrer des mots à l’oreille, et Cilian respire un peu plus fort. « Qu’est-ce que tu attends ? » La voix d’Adam est basse, c’est un souffle qui s’échappe de sa gorge, qui la fait bouger contre la lame mais cette dernière n’entame pas encore la chaire de l’être aimé. Cilian cligne des paupières et le regarde, en un battement de cils, son regard a déjà changé. C’est Adam, c’est celui qu’il aime tellement que ça fait un mal de chien à l’endroit où devrait se trouver son cœur. A l’endroit où se trouve la seule blessure qui ne peut pas guérir. Pas sans lui. Il aura beau faire tout ce qu’il veut, il aura beau essayer de le tuer encore et encore, il sait très bien qu’il n’y arrivera jamais. Si Adam meurt de sa main, Cilian n’aura plus qu’à trouver la mort lui aussi. Quel but pourrait avoir sa vie, si il ne pouvait pas la partager avec lui ? « Allez, t’as gagné, c’est la loi, non ? Fais-le ! » Adam a prit sa main, ses doigts l’ont forcé à appuyer sur sa gorge et le sang se repend contre la lame, et contre sa gorge. L’odeur du liquide pourpre le prend aux narines. Il sent cette même attirance qu’il a envers le sang et essaie de la calfeutrer dans un coin. La main de Cilian sur le torse d’Adam s’agrippe à sa chemise. Il veut reculer, et il voit que les yeux de l’autre se mettent à briller plus fort. C’est décidé, il ne veut pas le faire. Il n’y arrive pas. Il repense à ce que ses amis sorciers lui ont dit. Adam est un chasseur. Adam n’hésitera pas à le tuer. Et Cilian s’en fout. Si il doit crever, qu’il crève de sa main à lui. C’est plus facile de mourir, c’est tellement moins douloureux. Il n’en peut plus, Cilian derrière sa fierté et son assurance il est épuisé de l’aimer, ce chasseur.

« Non. » Il lâche sa chemise. Cilian ramène la lame près de son ventre, là où Adam l’a déjà blessé. Il a toujours la main d’Adam contre la sienne, et il glisse le manche du couteau entre ses doigts. Comme à leur première rencontre, sans vraiment le vouloir, ses doigts caressent ceux d’Adam dans la manœuvre. « Toi, fais-le. Vas-y, t’en crèves d’envie, vas-y tue moi je m’en fou. »


_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyLun 8 Fév - 17:17



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Cilian résiste, son autre main s’accroche à la chemise d’Adam. Il hésite et finalement, abandonne. Son emprise se desserre et sa voix lâche un « Non » lourd de sens, leurs doigts se mêlent alors qu’ils descendent entre leurs ventres, la lame entre leurs mains. « Toi, fais-le. Vas-y, t’en crèves d’envie, vas-y tue moi je m’en fou. » C’est là qu’Adam stoppe leurs mains. « Eh mais tu me joues quoi, là ? » La peur le prend aux tripes. Ce sentiment viscéral qu’il a appris à ignorer. La peur de devoir le faire, alors que la lâcheté de la mort le tente tellement. « Qu’est-ce que tu fais ? Tu sais que si tu ne le fais pas… ? » Il ne parvient pas à cacher la douleur qui l’envahit, ni dans sa voix, ni dans ses yeux. Tuer Cilian, c’est accepter qu’il a fait une erreur pendant des années. C’est aussi passer un trait sur tout ce qu’il s’était promis, et n’être plus qu’un Harkwood, dont la personnalité n’est au final pas importante. Sa main faiblit dans celle de Cilian, qui le serre doucement. C’est étrange comment un simple souffle peut réveiller en lui l’addiction qu’il a de sa peau. Comment sa volonté de fer s’ébranle face au besoin qu’on ses bras de se resserrer autour de la silhouette. C’est Cilian, personne d’autre, juste Cilian. Son odeur qui flotte de nouveau jusqu’à lui, la douceur de ses doigts qu’il a toujours prise pour un « je t’aime » contre sa peau, ses prunelles ancrées dans les siennes. Adam fronce les sourcils, mord ses lèvres et finalement, tout cède. « Tu fais chier, » souffle-t-il, balançant l’arme entre eux plus loin et, dans des gestes brusques, ses bras enlace le blond et le ramène à lui. « Dis rien, tais-toi, » chuchote-t-il contre son oreille. Lui non plus, n’est pas capable de le tuer. Lui aussi, il l’aime toujours, même s’il le dégoûte et que tout ce qu’il est le repousse. Son corps se satisfait de son contact, et son odeur familière, mélange d’eau de toilette, de nicotine et de ce quelque chose d’innommable, l’apaise d’un seul coup. Adam le serre contre lui à même le sol pendant de longues minutes, pas très regardant du lieu. Ils s’en sont toujours foutu, de toute façon. Il ne fait que respirer son parfum, incapable d’autre chose, le maintient avec une force presque désespérée.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyLun 8 Fév - 18:24


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

« Eh mais tu me joues quoi, là ? » Leurs mains s’arrêtent, parce qu’Adam fait en sorte qu’elles s’arrêtent. Cilian le regarde longuement. Y’a tout dans son regard. La volonté de ne pas le tuer est en pôle position, elle est puissante en lui. Elle détruit à la racine cette autre volonté, celle de tuer ce chasseur qui, pourtant, ne mérite que ça. Il a ruiner sa vie, il a volé son cœur et il n’est pas prêt de le lui rendre. Il devrait le tuer, Cilian le sait très bien. Mais il en est incapable, parce que ce n’est pas juste un chasseur. C’est Adam, qui se trouve sous lui, entre ses jambes. Et cette position n’est que trop familière pour son corps, qui, lui, ne comprends pas les dictats de sa raison. Il le veut, encore. Il a besoin de lui, ce corps trop faible. « Qu’est-ce que tu fais ? Tu sais que si tu ne le fais pas… ? » Cilian le regarde toujours, il n’est pas certain de comprendre, mais il s’en fiche. Et avant qu’il ne puisse répondre, Adam jette l’arme au loin, elle glisse sous le lit et ses bras viennent le chercher. Il lui fait courber l’échine, le fait écraser son torse contre le sien, son visage se glisse contre sa joue, et dans son cou, et l’odeur de sang est trop alléchante… Il se retient, il le doit. Cilian glisse une main contre la hanche d’Adam, pour garder un certain équilibre, pour ne pas l’écraser complètement sous son poids. Il laisse son corps, ce faible, se réjouir de cette étreinte, alors qu’Adam lui affirme qu’il le fait chier. Alors qu’il lui ordonne de ne rien dire. Il a une main sur le sol, l’autre contre Adam et il sent ce besoin revenir brûler chaque fibre de son corps. Un besoin presque animal, qui l’envahit toujours quand Adam est si proche de lui. Il se retient, mais ça fait beaucoup de chose à retenir.

Et l’odeur de sang est si forte, alors qu’il a le nez contre sa gorge. La gorge qu’Adam a blessée en voulant le forcer à le tuer. Cilian inspire longuement, ses doigts se crispent sur sa hanche. Il ne veut pas bouger, il ne veut pas briser l’instant. Il en profite, complètement. Le sorcier est si dépendant du chasseur qu’il pourrait rester dans cette position des heures, si Adam le voulait. Il ne sait pas quoi faire, ni comment agir. Il voudrait glisser sa langue contre sa peau, laisser ses instincts primaires répondre à cette étreinte, mais sa raison refait surface. Tu devrais le tuer. Il secoue doucement la tête, contre Adam. « Laisse moi te soigner. » Cette odeur, il n’en peut plus. Il s’en fiche, il le laissera partir après, mais il a besoin que ça cesse, sinon il ne va plus savoir se contenir.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyLun 8 Fév - 19:22



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Tu me manques, a-t-il envie de lui dire. La sécurité qu’il lui apportait. Peut-être aurait-il pu pleurer, dans ses bras. Peut-être Cilian l’aurait-il consolé, lui qui sait si bien ne laisser apparaître qu’Adam. Il a envie de le retrouver, et ses mains traîtresses l’expriment avant même qu’il puisse les en empêcher. Elles vont caresser ce dos fin et nerveux, elles dansent comme elle savent si bien le faire sur ses omoplates, pour glisser dans le creux de ses reins. Sa raison, elle est partie loin. Il n’y a plus que ce besoin de l’avoir contre lui le plus longtemps possible. De se rassurer entre ses bras sans même que Cilian ne sache à quel point son étreinte le soigne. De nombreuses fois déjà, Adam s’est consolé de cette manière, sans larme, sans cri, en silence entre les bras de son autre. Sans le lui expliquer, sans jamais lui avouer le pouvoir que le blond avait sur lui. Il le sent bouger, puis l’entend dire « Laisse moi te soigner. » Adam relâche un peu son étreinte et soupire son accord. Il le laisse se relever et, s’aidant de ses coudes, l’imite. Incapable de laisser trop de distance entre eux. Une langue qu’il ne connaît pas roule sur la langue de son petit ami, avec des intonations étranges, et ses doigts fins filent sur la gorge abîmée d’Adam. En vérité, il aurait très bien pu refuser : coupure superficielle, il est habitué à pire et savait très bien comment se soigner seul. Mais l’idée que Cilian prenne soin de lui était trop tentante, et finalement le sang finit par interrompre son flot lorsque le sorcier se tait. C’est un sorcier, il le sait, mais il ne peut pas s’empêcher de retrouver la chaleur qu’il adore et de s’en délecter. De ces mêmes mains qui tuent, il est amoureux. Encore. Sans réfléchir, il avance son visage vers le sien, effleure ses lèvres dans un baiser presque trop furtif et se retire rapidement. Il souffle un « Merci. » hésitant, presque trop faible. Il ne sait plus vraiment s’il a le droit, certainement que non, mais rien qu’une simple caresse fait battre son cœur si faible resté immobile depuis bien trop longtemps. Parce qu’il n’y a que lui, le tueur qu’il a si près de lui, qui le fait se sentir vivant.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyMar 9 Fév - 0:04


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Cette étreinte ramène trop de souvenirs dans le corps de Cilian, et dans sa tête. Il sait, à la manière qu’à Adam de s’accrocher à lui, qu’il l’aide. Que l’autre a besoin de lui. Alors il ne bouge pas, même si c’est dur. Il n’a pas le droit, il le sait bien, mais il s’en fiche. Il veut être là, juste là, et nul part ailleurs. Il le veut lui, et personne d’autre. Alors il ne bouge pas, il apprécie chaque caresse le long de son dos, il a envie de glisser des mots de réconfort dans son oreille mais il l’a entendu; Adam ne veut pas l’entendre, alors Cilian se tait. Malgré les apparences, Cilian l’écoute, bien plus qu’on pourrait le penser. Il le connait par coeur, il l’a observé, écouté, a appris et a retenu.

Cilian ne s’attendait pas à ce qu’Adam accepte. Il le laisse pratique sa magie sur lui, en tout connaissance de cause. A vrai dire, ce n’est pas la première fois que Cilian pratique sa magie sur lui. Il suffisait qu’il trouve un bleu, une égratinure, pour qu’une prière silencieuse murmurée à sa Mère la fasse disparaître. Mais Adam ne savait pas, il n’avait jamais su et maintenant il savait ce qu’il était. Et Cilian avait vu le dégoût dans son regard. Le blond se redresse, et Adam en fait de même. Il est toujours à califourchon sur lui, mais il n’a pas envie de bouger. Il glisse le bout de ses doigts contre la blessure. Cilian n’est pas aussi doué qu’il aimerait l’être, avec les sorts de guérisons. Il a besoin de toucher la blessure, pour diriger son sort. Les mots sortent à demi-voix, il ne veut pas les prononcer trop fort, pour ne pas effrayer Adam. Pas alors qu’il entrevoit un peu d’espoir. C’est ridicule. Dès qu’ils se quitteront, cette bulle éclatera.

Mais pas avant qu’Adam n’effleure ses lèvres de sa bouche. Cilian veut fermer les yeux, mais Adam s’éloigne déjà et il ne sait pas si il a rêvé ou si c’est vraiment arriver. Son coeur a râté un battement, et l’adrénaline court sous sa peau. L’appréhension, le désir, et ce petit quelque chose qui arrive quand il sait qu’il va faire une connerie. Mais qu’il la fait quand même. Son merci, il s’en fout, complètement. Il lui attrape le visage, presque violemment. C’est ses pulsions qu’il n’a pas su retenir qui se déverse aux travers de ses gestes. Cilian colle sa bouche contre celle du brun, c’est presque trop violent, trop soudain. Mais Adam a l’habitude, en trois ans, il connait la fougue que Cilian peut avoir quand il n’en peux plus. Déjà, il glisse sa langue entre ses lèvres et va chercher la sienne. Le sang d’Adam est toujours sur les doigts de Cilian, qui l’étale sur la nuque de son propriétaire. Il approche tout son corps, ce n’est pas uniquement leurs lèvres qui se cherchent, tout suit. Cilian n’est plus capable de penser, pas quand il se sent vivant, enfin. A nouveau. Il ne peut pas le laisser partir, pas maintenant. Il a besoin de lui, ça démange dans ses tripes, ça résonne dans sa tête, ça lui donne envie de hurler et, à la place, il l’embrasse comme si le monde pouvait s’écrouler tout autour d’eux à chaque instant.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyMer 2 Mar - 21:46



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Adam pensait être refoulé sitôt le pas franchi. Il pensait que les conséquences de son geste allaient être douloureuses pour son égo, la seule chose qui lui permet de tenir. Mais Adam ne pensait pas du tout qu’il aurait pu être attiré ainsi à ce corps qui ne demande que lui, qu’il aurait reçu un baiser fiévreux et empressé et que le miracle qu’il attend depuis des semaines aurait pu se produire. Un blanc dans sa conscience. Une main invisible qui appuie sur le bouton pause et le fil de sa vie qui semble s’arrêter pour quelques instants de répit. C’est peut-être ça, le vrai pouvoir de Cilian : être capable de lui faire tout oublier, ne laisser que les fonctions primaires qui lui permettent de répondre à ses besoins. Son besoin. Le besoin de le posséder, là encore, qui se fait pressant et qui semble revenir après une trop longue absence, qui fait courir l’adrénaline dans ses veines et lui donne un goût d’urgence au fond de la gorge. Un goût qui ressemble à celui que dépose Cilian sur ses lèvres, un goût aux arômes de nicotine. La sensation sauvage d’être dévoré vivant par cette bouche insatiable, l’odeur métallique de son propre sang sur sa peau, les délicieux frissons qui s’étalent le long de son échine alors qu’il reçoit la passion de Cilian de plein fouet, les réactions électriques de leurs deux corps qui s’entrechoquent. Et, lorsqu’il entrouvre les yeux. Adam s’est fermé au monde et sa logique insaisissable pour goûter à la présence de Cilian, aux sensations qu’il lui procure et pour ne vivre que pour lui le temps d’une étreinte. Sa conscience, il l’a barricadée dans un recoin isolé de son être et il la laisse hurler sans réagir. Il est bien trop occupé à resserrer ses bras autour de Cilian, à laisser voguer ses mains trop baladeuses sur son dos, à les glisser sous sa chemise avec empressement. A répondre à son baiser bestial qui lui ressemble tellement. Adam retrouve celui qu’il aime depuis trois ans et qu’il aurait pu continuer à aimer longtemps. Celui dont son corps se souvient et que son corps continue de réclamer malgré toute mesure.

Un instant de répit et leurs souffles s’échouent sur les lèvres de l’autre. La couleur rouge de celles de Cilian jure merveilleusement bien avec la pâleur de sa peau et Adam ne trouve magnifique malgré tout. Encore. Sous le charme de celui qui n’a rien perdu de son pouvoir depuis leur rupture. Comme s’il était un papillon entremêlé dans les fils d’une toile et qui n’attend que d’être dévoré. Adam a souvent eu cette impression. Prisonnier consentant d’un être qui le dévore à petits feux. Mais il sait riposter tout de même et du fond de la toile où il se débat, Adam glisse sa main plus loin encore sur le dos de Cilian, caresse sa colonne vertébrale, et attrape son regard sombre du sien pour y voir les effets qu’il déclenche. Satisfait de parvenir à faire flancher le prédateur qu’il a tout contre lui.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyJeu 3 Mar - 11:05


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Cilian ne pensait plus. Sa bouche se heurtait à celle d’Adam avec violence, il utilisait ses dents et sa langue pour marquer son territoire sur lui, et son corps semblait ne plus pouvoir se détacher de cet autre. De ce chasseur qu’il devrait redouter et détester, mais qu’il ne sait qu’aimer en cet instant. Le jeune sorcier s’approche, quand il sent les mains chaudes de l’autre se glisser sous sa chemises. Il lâche même un léger gémissement, quand Adam pousse sur sa colonne vertébrale, et il s’approche encore, comme si il voulait effacer toute la distance entre eux. Parce que c’est précisémment ce qu’il veut. Il veut qu’Adam redevienne sien, qu’il puisse être libre de l’aimer sans penser aux conséquences. Il veut pouvoir lui faire confiance à nouveau, mais oublie en cet instant qu’il ne devrait pas. Parce qu’il l’embrasse comme ça, avec une passion qui ne brûle que pour lui. Parce qu’il oublie tout, il oublie qu’Adam pourrait avoir un autre couteau, caché quelque part, qu’il pourrait le sortir et le lui planter en plein cœur, ou dans le dos. Il s’en fiche, il n’y pense pas, et même si il pensait il ne pourrait penser qu’à une chose : quelle belle mort que d’expirer son dernier souffle sur ses lèvres à lui.

Et finalement le baiser s’arrête, juste pour un instant. Le souffle court, Cilian respire l’air qu’Adam expire et son regard ne quitte pas ses lèvres qu’il a abimées avec une habitude acquise au fil des années. Il sourit, doucement, il se sent complet et il y a même ce sentiment de bonheur qui ne l’avait plus atteint depuis des semaines, qui revient, qui s’insinue dans son être même s’il sait qu’il ne doit pas s’y habituer. Il sent la main d’Adam se faire plus aventureuse, mais pas encore assez que pour réellement le satisfaire, et le regard du sorcier se fait plus provocateur. Il l’incite à aller plus loin, il le met au défi de venir le chercher s’il le veut mais Cilian n’attend pas. Cilian est un impatient, il l’a attendu trop longtemps. Il glisse ses mains entre eux, et tire sur son pull. Mais il a peur qu’Adam lui échappe, alors il appuie encore sa bouche contre la sienne. Il l’empêche de s’échapper de son étreinte, de vouloir partir. Il a besoin de le posséder encore une fois, cette fois en sachant que c’était la dernière. Cilian ne se souvient même plus de la dernière fois qu’ils se sont retrouvés dans cette position. Est-ce que c’était dans sa chambre ? Dans la cuisine ? Dans la salle de bain ? Il ne se souvient plus, parce que ça ne devait pas être mémorable, il n’avait aucune idée que ce serait la dernière fois. Il avait juste répondu à ses besoins primaires, à ses envies qui l’avait envahies quand il avait vu son amant et qu’il avait pensé à ses lèvres sur son corps, et ses mains le tirant à lui. Dès qu’il y repensait, il revivait le moment, et il éprouvait instantanément le besoin irrépressible de le posséder, encore.

Leurs lèvres se détachent, juste le temps pour Cilian de faire passer le pull du chasseur par dessus sa tête. Il le jette quelque part, sans regarder où exactement, et il le pousse contre le sol. Ils pourraient se lever, ils sont littéralement au pied du lit qui les a si souvent accueillis mais Cilian n’a pas la patience, et il a bien trop peur qu’Adam réalise ce qu’il se passe et qu’il parte. Il profite de l’instant, sans faire de pause. Son esprit s’est déconnecté. Le lit : il s’en fout. Il le veut ici et maintenant et Cilian prend ce qu’il veut, toujours. Ses lèvres trouvent la gorge du brun, qu’il mordille dans ménagement, sans se soucier d’y apposer des marques qu’Adam devra camoufler. Il continue son chemin et espère que le chasseur ne le repoussera pas. Parce qu’alors, il le sait, il l’aura perdu sans possible retour en arrière.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyJeu 3 Mar - 22:17



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Adam n’arrive plus à se rappeler pourquoi c’est si mal. Il oublie tout alors que le désir l’envahit délicieusement et de toute façon n’a même pas le temps de réfléchir. Parce que Cilian lui laisse à peine le temps de respirer. Cilian l’embrasse de sa manière possessive et Adam en redemande. Le sourire qu’il lui dédie est à tomber et fait naître son reflet sur le visage du chasseur. Il fait battre son cœur depuis trop longtemps immobilisé, un cœur qui s’emporte alors que quelque chose s’allume dans les prunelles de Cilian. Adam est fichu. Perdu au milieu de ses désirs et de ses sens qui se déclenchent tous en même temps. Il le laisse faire alors que ses mains viennent le déshabiller, soulevant ses bras pour passer le vêtement, pour venir les renouer autour de ses hanches sitôt libéré. Il le laisse encore faire alors qu’il le pousse, et se recouche sur le sol un peu brutalement. Adam soupire une plainte qui le fait sourire de nouveau : Cilian lui a souvent fait mal par inadvertance dans ces moments, mais il aime ça. Parce que pour lui, ça montre que Cilian le veut coûte que coûte et son empressement à le posséder, Adam l’adore. Ca gonfle son égo, et ça lui montre qu’il n’est pas tout seul à se perdre dans les dédales compliqués de leur amour.

Adam laisse ses mains maladroites et tremblantes déboutonner la chemise du sorcier, et l’habitude revient rapidement. Ses doigts reprennent en assurance et Cilian se retrouve vite dans la même situation que lui. Adam le réclame de ses mains, veut le coller à lui, sentir sa peau contre la sienne faire des étincelles sous son épiderme. Le goût toxique des baisers de Cilian se répand dans sa bouche alors qu’ils s’embrassent furieusement, et déclenche une série de réflexes que le chasseur s’était efforcé d’oublier. Alors que les dents de Cilian partent poser leur marque sur la peau fragile de sa gorge, les mains du chasseur repartent caresser sa peau, se glisser jusqu’à sa ceinture qu’il détache et laisse le bout de ses doigts dessiner des arcs de cercle sur son bas-ventre. Pas assez mais déjà trop. Joueur, comme Cilian l’a appris à être.

Et puis Cilian lui rappelle qu’il maîtrise le jeu. Comme d’habitude. Adam n’aurait jamais pu savoir à quel point recevoir pouvait être si agréable s’il n’avait pas rencontré Cilian. Lui et sa nature généreuse n’aurait jamais pu se laisser faire ainsi si ce n’était pas pour Cilian, son foutu regard pétillant et sa volonté de fer. Parce que lorsque Cilian a décidé de garder le contrôle, il le garde, et Adam peut bien lutter : le sorcier fera tout ce qu’il veut de lui. Etalé sur le sol de la chambre, totalement sous son contrôle et bouffé par la dopamine, Adam a hâte et anticipe la suite qu’il connaît par cœur. Ses paupières papillonnent alors que les lèvres de Cilian s’égarent sur son ventre, sent ses jambes se tordre de manière incontrôlable et chuchote son prénom. Sa conscience, sa méfiance et son pragmatisme ne sont plus rien face au regard de Cilian sur lui et sa manière de le faire sentir si incroyablement vivant.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyJeu 10 Mar - 23:36


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Adam a ce pouvoir étrange sur lui : le pouvoir de tout effacer, si ce n’était lui et les sensations qu’il lui faisait ressentir, celles qui naissaient quelque part au creux de ses reins, et qui se répandaient partout. Qui courraient sous sa peau et qui alimentaient son être, qui faisaient bouillir son sang et embrumaient son esprit. Cilian est impatient, en plus de ne plus être capable de discerner le bien du mal dans cette situation. Il repousse presque violemment Adam contre le sol, et perçoit sa grimace de douleur mais il s’en fiche. Il veut le posséder, et peut importe si son désir est trop violent. Au fond, Cilian n’oublie pas tout à fait que le chasseur le mérite. Il est peut être plus brutal à cause de ça. Mais alors qu’il fond sur ses lèvres à nouveau, il sent les doigts du brun courir sur son torse, et ouvrir un peu plus sa chemise au fur et à mesure que ses doigts glissent sur lui. Cilian se laisse faire, il dégage ses bras l’un après l’autre pour pouvoir retirer le vêtement qui l’empêche d’être pleinement contre celui qu’il aime.

Le sorcier se colle un peu plus contre Adam, alors que le brun l’attire à lui mais, déjà, les doigts de son ancien amant viennent se glisser contre sa ceinture, et sur sa peau. Il le cherche, Cilian le connait bien et son corps répond sans qu’il n’ait réellement besoin d’y penser. Ses hanches viennent glisser contre celles d’Adam. Il mord sa lèvre inférieure un peu trop fort, mais pas assez pour que le goût métallique du sang se répande sur leurs lèvres. Et Cilian continue, il mordille sa peau, celle de sa gorge, puis de son torse. Il alterne les caresses de sa langue avec celles de ses dents. Il possède ce corps, pour encore cet instant, un moment qu’il aimerait voir durer des heures. Alors dans sa précipitation il prend son temps, Cilian. Ses lèvres glissent contre l’autre, alors que ses doigts s’activent à déboucler la ceinture qui retient le pantalon du brun. Il mord un peu plus fort un morceau de la peau de son ventre, essaie de lui arracher un gémissement et, finalement, glisse le bout de sa langue contre ce morceau de peau mal mené. Là, quelque part sur son torse, trône toujours ce pansement, mais Cilian n’y fait pas attention. Il a appris à l’ignorer, depuis le temps. Sa bouche le coutourne par la force de l’habitude. Il sait ce que cache ce pansement, il sait désormais que ce n’est qu’une précaution de chasseur.

Mais il n’y pense pas, sa bouche pense pour lui. Ses lèvres glissent encore, il laisse le bout de son nez glisser contre son ventre, puis pose des baisers là, avant de se redresser pour tirer sur les jambes de ce pantalon et le retirer. Il veut le voir sien, complètement, encore. Le sorcier ne se contente pas de pouvoir l’embrasser, il veut qu’Adam se perde sous lui, qu’il oublie tout si ce n’est lui et ce qu’il peut lui faire. Cilian veut que son souvenir soit imprimé dans chaque fibre de son corps. Que jamais il ne puisse l’oublier, même quand il ne sera plus là. Et finalement il retourne contre lui, et ses doigts savent exactement comment faire pour arracher des sons de la gorge d’Adam. Mais mieux encore, c’est sa langue qui glisse contre lui, et sa bouche qui vient le chercher. Il veut lui tirer toutes ses meilleures réactions, lui non plus ne veut pas l’oublier. Il veut imprimer tout ce qu’il est capable de lui faire ressentir dans sa mémoire. Parce qu’il le sait : jamais il ne pourra aimer quelqu’un d’autre comme il aime Adam Harkwood.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyLun 14 Mar - 12:19



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Adam serre les lèvres pour ne pas lui laisser savoir qu’il a déjà gagné. Les morsures de Cilian tendent ses muscles de surprise, ses baisers font frissonner sa peau de délice, et l’impatience lui tord les entrailles. Sa volonté subsiste dans des bastions reculés, a laissé le champ libre à celle de Cilian qui envahit le terrain en combattant aguerri. Adam n’est plus qu’adoration pour cet être qui joue si bien de son corps et lui laisse savoir en allant perdre ses mains dans ses mèches blondes. Parfaites pour y accrocher ses doigts. L’une d’elle glisse sur la nuque du sorcier tandis que celui-ci se relève, tandis que l’autre aide Adam à trouver son équilibre, soulevant les fesses pour laisser passer son jean. Complètement vulnérable, sous le joug d’un être qui a la possibilité de le tuer d’un simple murmure. L’idée le frôle un instant avant de partir comme elle est venue alors que ses yeux d’ambre croisent ceux, hypnotiques, de Cilian. Y voient toutes les promesses qui s’y trouvent, les croient même si elles sont insensées. La seconde est courte mais suffit pour qu’Adam finisse de se donner, balançant la tête en arrière et fermant les yeux pour mieux savourer. Il reconnaît la possessivité de Cilian dans le moindre de ses gestes, y répond en tortillant ses doigts dans ses cheveux. Le sol inconfortable lui blesse un peu le dos, mais la douleur causée par l’impatience de son amant est couverte par le flux d’adrénaline qui court dans ses veines. Lui aussi est impatient, son corps réclame de lui-même les attentions de Cilian et proteste douloureusement à chaque seconde où Cilian reprend son souffle. Souffle qui s’égare sur sa peau sensible et écourte le sien, dans un ultime réflexe Adam mord sa main libre pour empêcher tout son de s’échapper de sa gorge. Pas encore. C’est un jeu entre eux, qu’il sait perdu d’avance mais auquel il ne peut s’empêcher de jouer. Parce que perdre ainsi, c’est encore mieux que de gagner. Son traître de corps réclame Cilian, son ventre se tord à chaque caresse que sa langue applique et ses jambes ne savent plus quoi faire pour lui permettre d’en avoir plus. Cilian sait allumer les vieux réflexes qu’il lui a inculqués et l’a rendu dépendant de cet afflux de plaisir qu’il n’a qu’avec lui. De la façon dont il le rend, de la façon dont il le regarde comme s’il était l’une des choses les plus précieuses qui ait pu fouler le sol. De la façon dont il fait ressortir Adam, seulement Adam, au diable tout le reste.

Et puis il craque. Son plaisir racle presque sa gorge en s’en échappant, son rauque et puissant comme une vague brisant la digue qui la retient, ses doigts tirent un peu plus fort dans leur empressement à lui faire lever la tête. Il n’a aucune idée de ce à quoi il ressemble, mais devine en voyant le regard de Cilian qu’il doit être sans-dessus-dessous. Adam le tire désespérément pour le faire remonter à ses lèvres, veut l’embrasser pour s’empêcher de murmurer ces trois mots maladroits, n’en peut plus de cette distance entre leurs peaux pourtant collées l’une à l’autre. Il l’aime pour le rendre ainsi, pour le rendre à cette nature faiblement humaine dans laquelle il n’est qu’une âme amoureuse dans un corps qui désire. Ses mains tremblent alors qu’il les accroche à Cilian et son pouls s’affole contre sa gorge, Adam le sent palpiter sous sa peau. Il veut nouer ses jambes autour de ses hanches, et grimace de sentir le jean érafler sa cuisse. Adam mordille la langue qui vient jouer dans sa bouche alors que ses mains maladroites de désir glissent derrière le jean de Cilian et vont presser ses fesses. Cherchent la contrattaque que Cilian ne va pas tarder à rétorquer. Adam veut bien perdre encore, mais ne se laissera pas faire sans combattre.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyJeu 17 Mar - 12:42


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Il sait qu’il se retient. Il l’a toujours fait. Mais Cilian n’a jamais perdu à ce jeu, ou si peu. Il sait qu’il peut gagner, parce que sa langue vient le titiller, elle le cherche, s’enroule autour de lui et ses lèvres lui arrache un plaisir qu’il sait destructeur, parce qu’Adam le lui a déjà infligé lui aussi. Cilian continue, parfois il s’arrête pour prendre une grande inspiration, puis il recommence. Son regard s’élève parfois jusqu’au visage d’Adam, il le voit mordre sa main et Cilian décide de passer à la vitesse supérieure. Il ne joue plus avec lui, il lui fait ressentir milles et une choses au fond de son être. Il fait voir à quel point il l’aime et, finalement, Adam lâche un gémissement rauque et puissant, qui envahit la pièce et les oreilles de Cilian. Celui-ci s’arrête donc finalement, avec un sourire insolent qui pare son visage.

C’est à cet instant qu’Adam vient le chercher. Ses doigts griffent son crâne tellement il est impatient. Il a cette expression qui ferait tout faire à Cilian. Il tuerait pour lui, il se tuerait, même, pour lui. Il ferait tout, et pour le moment il vient s’écraser contre lui. Maladroitement, ses bras n’ont qu’une faible résistance et leurs torses se rencontrent en même temps que leurs bouches. Déjà Adam vient prendre possession de sa langue, et des ses lèvres, alors qu’il enroule ses jambes autour de lui. Il adore le rendre comme ça, complètement à la merci de ses propres envies et de ses propres besoins. Cilian sent une fierté qui fait s’étirer ses lèvres en un sourire, encore, alors qu’il essaie de garder le contrôle sur le baiser qui ressemble plus à une sorte de combat entre deux êtres qui sont censés se détester. Cilian n’y pense pas, il n’a que le corps et les lèvres de l’autre en tête et contre lui. Il sent la frustration d’Adam face à son jean, il sent ses mains glissent sous le tissu, malgré tout, et se coller contre lui. Cilian presse un peu plus ses hanches contre celles d’Adam, et une de ses mains s’enfonce presque dans sa cuisse, tant il ne peut plus se retenir. Il le veut, en entier, et maintenant, et finalement s’en est trop.

Cilian s’éloigne, il le tire, lui attrape les mains et le met debout, uniquement pour le pousser contre le lit. C’est là qu’il réalise qu’il a encore l’entaille dans son ventre, celle causée par Adam. Le sang a sali son amant, et son propre jean. Il glisse ses doigts contre l’entaille, murmure quelques mots d’une voix rauque et ne s’en préoccupe pas plus que ça, ses mains sont déjà en train de le débarrasser de son jean. Cilian laisse glisser ses fringues, et les envoie d’un coup de pied dans un coin de la pièce, avant de revenir vers Adam. Il sait que l’autre va se battre, qu’il ne va pas abandonner sans rien faire mais il essaie quand même. Il veut le dominer aujourd’hui, plus que les autres jours. Il cherche à prendre le dessus, et c’est ridicule, il pense, si Adam ne se laisse pas faire. Leur équilibre c’est ça, Cilian ne l’a que trop peu laissé inverser les rôles.


_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyLun 21 Mar - 0:46



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Ils se battent dans un combat idiot pour dominer l’autre en un baiser, et Adam sent son cœur léger. Il a envie de sourire également alors qu’il sent les lèvres de Cilian s’étirer, mais il s’en empêche pour ne pas le laisser gagner. Fierté inutile lorsqu’on constate l’état dans lequel il est déjà, comme s’il pouvait mentir et garder les apparences. Comme s’il pouvait encore retenir le son de satisfaction qui gronde dans sa gorge alors que Cilian colle ses hanches aux siennes.

Il se laisse faire, entièrement voué à lui, alors que Cilian le met debout pour aussitôt le pousser sur le lit. Adam, il a toujours eut cette habitude de se plier aux volontés nouvelles de Cilian, dès qu’il introduisait quelque chose dans leurs routines, parce qu’il savait très bien qu’il allait perdre encore plus la tête. Son corps s’est accoutumé à obéir aux mains de Cilian sur lui. Son regard s’égare sur elles, en train de défaire le jean du sorcier avec habileté, il anticipe de les sentir de nouveau sur lui, goûte sa peau sur la sienne encore et ne s’en repaît pas. Attrape sa nuque, le force à l’embrasser, frémit sous ses mains, dévore sa bouche, perd son souffle, le tire à lui, le pousse un peu et lutte contre la résistance qu’il trouve. Cilian ne se laisse jamais dompter. Adam doit toujours trouver des trésors de patience pour qu’enfin Cilian cède à ses mains, mais la patience là, il n’en a plus. Il le veut, à lui, et lutte pour ça. Mord sa lèvre, griffe son torse. Mêle ses jambes aux siennes pour le déséquilibrer, mais Cilian sait comment s’imposer et son poids ne se déloge pas facilement. Adam laisse s’échapper un signe d’impuissance, signe qu’il va bientôt céder au désir qui le prend trop aisément et redevenir une simple poupée dans les bras de son amant. Rendre les armes pour se laisser aimer avec cette tendresse particulière, cette tendresse qui n’a pas l’air d’en être une mais qui cache bien plus d’amour que n’importe quoi d’autre.

C’est ça, qui le fait fondre, Adam. Cet amour qui n’y met pas les formes. La franchise des sentiments qui s’échouent contre lui avec violence. La brutalité des gestes qui veulent le posséder. Les regards qui ne se voilent pas, qui sont vérité et qui lui hurlent à quel point il est unique. A quel point son existence vaut la peine. Adam est amoureux de lui, jusqu’aux tripes, il aime ce regard, ce souffle sur sa peau, ces morsures, il aime tout ce qu’il lui donne et qui le fait se sentir vivant.

Et puis, il réalise qu’il reçoit trop. Qu’il doit lui rendre, pour ne pas exploser. Et, alors qu’il était sur le point de céder, il repart à l’assaut de Cilian pour réussir à inverser le rapport de force.

AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

Cilian O'Callaghan
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Tumblr_msmbdqev3k1qggu3yo3_250
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyVen 1 Avr - 12:08


AND NOW HE SLEEPS WITH ONE EYE OPEN,
THAT'S THE PRICE HE'LL PAY.

ft/Adam Harkwood

Adam ne se laisse pas faire. Pas comme d’habitude. Il le tire, il griffe son torse et arrache même une légère plainte à Cilian, qui, en riposte, mord plus fort encore la lèvre de son amant. Il le pousse, mais Adam résiste. Un rapport de force s’installe et c’est loin d’être la première fois. Cilian cale son coude sur l’épaule du brun, mais l’homme qu’il essaie de maitriser est un chasseur qui s’est entrainé. A cette pensée, il pince encore sa lèvre entre ses dents, si il continue il va passer au travers de sa peau et répendre un liquide rougeâtre entre leurs bouches. Il ne le dit pas, mais Cilian adore quand Adam résiste. Pour lui qui a constamment besoin d’être mis au défi, c’est un challenge de taille. Et plus encore depuis qu’il sait sa vraie nature, et qu’il sent que Adam ne va pas juste se laisser faire, juste cacher sa capacité à renverser le rapport de force en un instant. Mais ils résistent encore, tous les deux.

Jusqu’à ce que Cilian fasse une erreur, et qu’Adam en profite. Le blond glisse sa main sur la hanche du brun, dans l’idée d’aller plus loin, de lui faire voir qui a gagné mais Adam emmêle sa jambe à la sienne, et s’arrange pour inverser leurs positions. Le dos de Cilian heurte son matelas presque avec violence. Il fait une légère grimace qui traduit à la fois a violence de cette prise mais aussi… Une certaine satisfaction. Peut être que cette fois il va le laisser mener la danse. Il en a envie, quand il attrape le regard d’Adam. Qui le regarde comme si Cilian était sa proie, mais pas une proie que le chasseur va tuer. Une toute autre sorte de proie, qui brûle le bas-ventre de Cilian et envoie de l’adrénaline un peu partout dans son corps. Le blond se mord la lèvre, tant l’anticipation est forte. Il enroule ses jambes autour des hanches de l’autre, et le tire à lui. Il ne dit rien parce qu’il sait qu’il ne doit rien dire. Tout son corps met Adam au défi. Au défi de le posséder pour une fois, pour la dernière fois parce qu’après, ils devront arrêter. Cilian sait bien que l’homme qu’il a au dessus de lui, maintenant, lui échappera à tout jamais dès que cette étreinte sera terminée. Ca le fait s’accrocher encore plus, il enfonce ses doigts dans son dos, le force à ne pas fuir. Il a besoin d’être sien, que ce soit mémorable pour qu’il ne puisse jamais oublier à quel point leur amour était fort. Au fond, il ne pourra jamais l’oublier, peut importe ce que fait Adam. Il a déjà ravit son coeur et prit toute la place, il s’est imposé dans sa vie et Cilian ne peut rien faire d’autre qu’en redemander comme un assoiffé a besoin d’eau.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

Adam Harkwood
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image : ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood 8Vwmy34
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood EmptyVen 15 Avr - 21:40



and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay

ft. Cilian O'Callaghan

Ils se cherchent, se griffent, se mordent, leurs corps se rencontrent avec une violence brute et leur désir s’affranchit de tout ce qui peut les retenir de s’aimer. Ils combattent peau contre peau dans cette chambre silencieuse où résonnent leurs souffles saccadés. Quand Adam gagne la bataille, ses lèvres s’étirent en un sourire satisfait et ses mains emprisonnent les poignets de Cilian contre les oreillers alors qu’il remonte le visage pour l’admirer. C’est un sentiment unique de se savoir à l’origine de cette flamme au fond des prunelles noires de Cilian. C’est délicieux de voir son torse monter et descendre à la faveur de sa respiration désordonnée, incroyablement bon de le voir se mordre les lèvres rougies de leurs baisers. Les jambes de Cilian glissent autour de ses hanches pour l’attirer à lui, font frissonner Adam de plaisir dans la manœuvre qui relâche Cilian pour s’écrouler contre lui. Des ongles, Cilian maltraite la chair de son dos et Adam lui retourne l’attention en mordant le fragile morceau de peau derrière l’oreille. Il sent le souffle de Cilian s’échouer dans son oreille, il sent ses bras l’emprisonner toujours plus fort, sent son corps onduler sous le sien, le sent l’appeler tout entier. Comment résister ? Adam n’en sait rien, puisqu’il ne résiste pas à ça. On lui a appris à être fort, à se défendre, à combattre. Mais on ne lui a pas appris à faire face à ce trop-plein d’émotions qui ne demande qu’à s’écouler et tout détruire sur son passage. On ne lui a pas appris à être amoureux jusqu’au point de rupture.

Il se penche de nouveau pour lui arracher un baiser lent, langoureux, une danse lascive que tous les deux cherchent à mener et puis, Cilian le laisse gagner, encore. Adam est assourdi par son cœur qui bat dans sa poitrine, jusque dans ses tempes, vacarme assourdissant de son être en pleine overdose. Il tire sur ses lèvres du bout des dents, lui laisse de l’espace pour répliquer, mais il a compris. Qu’importe ce qu’il tente, il gagnera ce soir. Parce que Cilian veut perdre dans ses bras. Il s’appuie sur un coude, son autre main caresse la mâchoire de Cilian, leurs yeux s’entrechoquent alors qu’Adam se relève et ne le lâche pas du regard. Leurs bouches restent closes parce qu’ils n’ont pas besoin de parler. Ils savent. C’est la dernière fois et l’un comme l’autre le sait. Alors d’un seul coup peu pressé, Adam se fait plus lent dans ses gestes. Il remonte la jambe de Cilian, embrasse l’intérieur du genou et laisse filer ses lèvres sur toute sa cuisse. Adam sait que son amant le laissera faire, il le sent prêt à tout pour le garder près de lui le plus longtemps possible. Il est surpris une fois de plus par la connaissance qu’il a de ce corps, de sa façon  de trembler, des traductions de son impatience. C’est parce qu’il le connaît qu’il sait exactement où poser sa bouche, de quelle manière tordre les doigts, comment le toucher. C’est parce qu’il est amoureux de lui qu’il sait d’avance les réactions qu’il va récolter. Et pour une dernière fois, il cherche égoïstement à lui montrer qu’il est le seul à le connaître aussi bien, qu’il est irremplaçable. Que ce qu’ils ont là, rien d’autre qu’une plaie béante ne peut le remplacer.

Adam n’a même pas besoin de chercher l’accord de son amant dans le fond de ses prunelles sombres, il sait qu’il l’attend. L’impatience de Cilian se lit dans la façon qu’il a de tenir ses jambes, de manière instable, de fourrager dans les cheveux bruns du chasseur, dans le moindre détail que son corps exhale. Sachant qu’il ne tient plus non plus, Adam remonte, glisse le long de son corps, vole un baiser mordant, puis noue les jambes de Cilian autour de ses hanches et sans aucune difficulté fait rencontrer leurs chairs. Il se laisse aller dans les bras du blond qui l’enserrent toujours davantage, s’accrochant à son dos comme un noyé. Difficile d’arrêter le temps et de faire durer ces instants hors de la réalité alors qu’on n’est plus qu’impatience et désir, cocktail toxique courant dans leurs veines depuis trop longtemps et qui les consume. Ils s’aiment, dans cet étrange mélange de tendresse et de violence, dans un plaisir qu’ils n’obtiennent qu’avec un brin de douleur, dans cet équilibre fragile qui est voué à se rompre et à tout écraser sur son passage. Ils s’aiment avec cet interdit, cette épée de Damoclès au-dessus de leurs crânes, toujours plus près et menaçant de leur transpercer la cervelle avec laquelle ils ne réfléchissent plus. L’un comme l’autre ne sont plus que deux corps amoureux qui s’efforcent de s’aimer du pire qu’ils peuvent, parce qu’ils sont condamnés à ne pas avoir de mieux.

La pression monte et Adam n’a pas besoin de regarder Cilian pour savoir qu’il en est au même point. Cilian tend son corps de cette manière telle qu’il est au bout, qu’il n’en peut plus et que bientôt il va sombrer. Adam sait comment faire pour le faire rompre, parce qu’il l’a fait déjà de nombreuses fois, et recommence. Avec peut-être un peu plus de brutalité. De possessivité, alors qu’il est sur le point de l’abandonner. Il mord ses lèvres, s’écrase contre lui de tout son poids, ne lui laisse aucune échappatoire et, complètement exténué, s’effondre contre lui sans aucune retenue. Sa bouche laisse des fantômes de baisers sur la peau de Cilian, qu’il sent frissonner. Il n’a pas envie, Adam. Pas tout de suite. L’inéluctable arrive mais il le repousse en enfouissant son visage dans le creux du cou du blond. Il n’est pas idiot. Il sait qu’une fois qu’il se sera séparé de sa peau, de son corps, de son être, plus jamais il n’aura le droit d’y revenir. Il sait qu’une fois séparé de lui, la déchirure ne pourra jamais se réparer. Il sait, simplement, que c’est la dernière fois. Et comme un drogué qui jure de ne jamais retoucher à ses amphétamines, il n’a qu’une envie : recommencer.

Il pose un dernier baiser sur la peau qu’il maltraite et s’arrache de la chaleur fiévreuse dans laquelle Cilian est encore. Dernier geste d’amour qu’il s’autorise, il relève le drap jusqu’à la fine taille du blond tout en ne quittant pas ses yeux des siens et, enfin, détourne le regard pour chercher ses vêtements éparpillés un peu partout. Dans un silence de plomb, il les ramasse, oublie son cœur qui cesse de battre pour se briser à ses pieds et quitte la chambre pour s’enfermer dans la salle de bain. Combien de temps il y passe, il n’en sait rien. Adam s’est mis en mode automatique. Après la vague d’émotions qui vient de le prendre, il a fermé les digues et ne laisse plus rien passer. Le reflet qu’il rencontre ne lui ressemble pas, à la vérité. Il est pâle et fatigué, terne et sans vie. Adam passe de l’eau sur son visage, cligne des yeux une, deux, trois fois, puis s’habille rapidement et finit par sortir de la pièce, traverser l’appartement sans le regarder et claquer la porte derrière lui. Sans se retourner.

AVENGEDINCHAINS

FIN DU RP

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Jtbqgss
chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty
MessageSujet: Re: ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood   ( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

( and now he sleeps with one eye open, that's the price he'll pay. ) ft. Adam Harkwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: out of darkness :: le cimetière :: dans le jeu :: rp saison 1-