membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez | 
 

 ( so what if you can see the darkest side of me? )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: ( so what if you can see the darkest side of me? )   Sam 25 Juin - 23:46


so what if you can see the darkest side of me?
ft/Adam Harkwood

La frustration était à son comble. Il ne pouvait même plus sentir la présence de son élément autour de lui, comme il la ressentait auparavant. La frustration, ou la colère il ne savait plus très bien – ses émotions en tant que nécromancien n’étaient plus aussi variées que lorsqu’il était un simple sorcier – l’avait finalement poussé à sortir de chez lui. Plongé dans une sorte d’état second, le blond n’avait même pas pris la peine de lancer ce fameux sortilège qui cachait ses yeux. La nuit était tombée, et elle l’appellait. La Lune brillait dans le ciel, à moitié pleine, et Cilian n’eut pas un regard pour elle. Il trouva rapidement ses victimes. Deux jeunes filles qui se promenaient près de la plage. Le jeune homme les suivit, sans se préoccuper du fait qu’elle pouvait les voir et, quand l’une d’elle se retourna, elle n’eut pas le temps de crier que Cilian avait déjà sortit sa dague.

C’était un véritable massacre. Un homme était passé non loin, et avec le pouvoir accumulé des deux morts qu’il venait de faire, Cilian l’avait happé pour l’égorger à son tour. Le sang, quand sa dague coupa l’artère, gicla un peu partout et il en eut sur le visage et dans les cheveux. Le blond passa sa manche sur sa tête, ce qui n’eut d’autre effet que de l’étaler un peu plus. Il glissa même sa langue contre ses lèvres pour goûter au sang. Malgré son statut de nécromancien, son goût pour le sang n’avait pas faiblit. Il avait peut être même été amplifié un peu. Finalement Cilian resta à genoux près des corps quelques minutes, et inspira une grande bouffée d’air. Il se souvint des battues sur la plage, quand d’autres nécromanciens étaient là, et brûla les corps à l’aide d’une incantation simple. L’énergie coulait à nouveau dans ses veines, et le nécromancien se sentait enfin complet. Il n’avait qu’une envie maintenant : l’envie d’Adam. Depuis quelques jours, Cilian avait emprunté la voiture de Lyle. Celui-ci ne l’empêchait pas, pas après ce qu’il avait fait. Il savait que malgré tout, le sorcier ressentait une certaine culpabilité. Sentiment que Cilian ne ressenait plus jamais.

Il arriva près de chez lui en une petite demi heure. Coupa le moteur, et se rendit dans l’appartement. L’heure était tardive, on était au plein milieu de la nuit. Le nécromancien sortit ses clés de sa poche, et ouvrit la porte sans aucune discrétion. Le sang sur son visage avait seché, dans ses cheveux aussi, et ses vêtements avaient une odeur métallique. Mais le blond se sentait… Bien, étrangement. Il ne savait pas si il se sentait réellement bien, mais c’était la sensation la plus proche de ce qu’il pourrait qualifier de bien. Son chasseur émergea de la chambre, l’air fatigué, mais de celui qui n’avait justement pas dormi une minute depuis le début de la nuit. Cilian fondit sur lui, et plaqua sa bouche contre la sienne. Et son corps contre le sien. Une main tenait sa nuque, et l’autre se glissait contre la hanche du brun, sous son t-shirt. Il ne lui manquait que ça, pour se sentir vivant. Enfin.


_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

avatar
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image :
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: ( so what if you can see the darkest side of me? )   Dim 26 Juin - 20:45



so what if you can see the darkest side of me?

ft. Cilian O'Callaghan

La nuit était tombée il y avait de cela un petit moment. Adam s’était réveillé d’un cauchemar, comme d’habitude maintenant, et avait cherché la présence de Cilian sans la trouver. S’il était d’abord un peu inquiet, il était totalement angoissé lorsqu’il constata qu’il n’y avait dans l’appartement qu’ils partageaient à présent aucun signe de vie. Il ne savait pas ce qu’il faisait, ni où il était, ni même s’il pouvait rentrer vivant. Depuis la battue contre les nécromanciens, Adam craignait qu’une inattention de la part de son amant puisse lui être fatale. Qu’il oublie le sortilège masquant ses yeux noirs et qu’il soit reconnaissable de tous. Qu’il lui soit enlevé, celui qui apaise ses cauchemars et qui le fait se sentir un peu mieux.

Alors il attendait dans la chambre, seulement éclairé par une petite lampe de chevet pour lutter contre la nuit noire. Il avait longtemps hésité à prendre sa voiture pour partir à sa recherche, mais alors s’il rentrait et qu’il n’y avait personne ? Mais justement, s’il était blessé et qu’il avait besoin d’aide, est-ce qu’il n’était pas en train d’écourter son espérance de vie… ? Incapable de rester en place, il faisait les cents pas près de la fenêtre… Et puis, miraculeusement, la porte d’entrée se manifesta de son son grinçant.

Aussitôt, Adam sortit de la pièce pour se diriger vers Cilian mais interrompit aussitôt sa marche en voyant l’état dans lequel son nécromancien lui revenait. Baigné de sang, qui coagulait sur sa peau et sur ses cheveux, Adam sent la peur lui envahir les tripes et immobiliser ses membres. Il a du mal à réceptionner Cilian qui fonce alors sur lui pour lui arracher un baiser. L’agressivité de ses gestes réveilla Adam. Immobilisé  par la main qui lui maintenait la nuque et l’autre qui s’enfonçait dans la chair de sa hanche, il essaya de se débattre. La langue qui dansait contre la sienne était pleine d’un goût qui dégoûta le chasseur et qui lui donna envie de vomir. Il poussa Cilian, les deux mains à plat sur ses épaules, et réitéra son geste plus fort en constatant qu’il n’avait aucune réaction. Cette fois, Adam parvint à briser le baiser et son regard tombe directement sur la noirceur des yeux de Cilian. Quelque chose avait changé ce regard, qui pour la toute première fois effraya Adam. Il chercha des yeux pendant quelques secondes où se situaient les blessures de son amant, avant de constater qu’il n’en avait aucune : ce n’était pas son propre sang qu’il avait sur lui, qui trempait ses vêtement et qui collait sa peau. La peur refit surface, écarquillant ses yeux, le forçant à reculer. « Qu’est-ce que t’as fait ? » demanda-t-il d’une voix blanche. En fait, il n’avait même pas besoin de réponse, puisqu’il le savaiut déjà. Il reculait, lentement, comme un réflexe animal pour se mettre hors de portée de son prédateur. Pour la toute première fois, Adam ne se sentait plus en sécurité face à Cilian.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh



chut:
 


Dernière édition par Adam Harkwood le Mar 28 Juin - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: ( so what if you can see the darkest side of me? )   Mar 28 Juin - 17:03


so what if you can see the darkest side of me?
ft/Adam Harkwood

Cilian ne s'était même pas poser la question de savoir si Adam en avait envie. Parce que la plupart du temps, il s'en fichait. Il avait cet ascendant sur lui, ne savait pas tellement d'où ça venait parce que son amant était généralement moins malléable que ça. Mais il s'en fichait, il appréciait, il adorait ça, avoir le sentiment qu'Adam était réellement sien. Alors oui, quand il était rentré comme ça, couvert d’un sang qui n’était d’ailleurs pas le sien, il ne s’était pas dit que le brun le repousserait. D’ailleurs la première tentative du chasseur fut infructueuse, parce que Cilian n’y prêtait même pas attention. Il ne faisait que se coller plus, lorsqu’il sentit cette fois bien les mains de l’autre sur ses épaules, qui l’exhortait à s’éloigner. Le baiser fut brisé, et Cilian posa son regard d’encre sur le visage du chasseur. Ses lèvres étaient rouges, mais pas du baiser non, elles étaient teintées de ce même sang qui couvrait une bonne moitié du visage du nécromancien. Il vit le regard d’Adam glisser sur lui, et lâcha sa proie un instant, alors que le brun s’éloignait avec une horreur dans son attitude, que Cilian ne compris pas tout de suite. « Qu’est-ce que t’as fait ? » Cilian fronça les sourcils, brièvement. Il s’essuya la bouche avec le coin de sa manche gauche, encore intacte de sang. « Ce que j’aurais pas dû arrêter de faire. » Fit-il d’une voix incroyablement calme, comme si le fait d’assassiner trois personnes de sang froid était tout à fait normal. Parce que voilà, pour ce nouvel être, c’était normal. Adam reculait lentement, Cilian ne fit pas un pas. Mais la colère montait en lui, puisqu’aucune autre émotion ne pouvait le faire. Pas de compassion, pas de culpabilité, pas même d’empathie, ne serait-ce qu’un peu. C’était la colère, ou rien. Alors finalement, il fit un pas en avant, avant du même coup une bonne partie de la distance qu’Adam avait mis entre eux. Il le repoussait dans une pièce sans issue, si ce n’était la fenêtre. « Qu’est-ce que tu vas faire, hein ? » Il fit un autre pas en avant, plus court. « C’est ce que je suis maintenant, tu peux pas me changer plus que ça. » Adam l’avait déjà façonné sans qu’il s’en rende compte. Cilian avait arrêté de boire autant qu’avant, il avait aussi diminuer sa consommation de cigarettes sous l’influence du chasseur. Il avait développé une certaine tendresse, à son contact. Une tendresse que Cilian n’avait jamais connu, parce que ni sa mère ni son père en avait fait preuve à son égard. Et puis, finalement, il était devenu un nécromancien pour lui. Adam ne pouvait lui demander d’aller contre sa nature, il ne pouvait pas l’enfermer, lui cette créature qui n’avait fait que rechercher sa liberté, toute sa vie, au point de faire croire à sa propre mort aux membres de sa famille.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

avatar
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image :
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: ( so what if you can see the darkest side of me? )   Mar 28 Juin - 20:21



so what if you can see the darkest side of me?

ft. Cilian O'Callaghan

Adam suivit ses gestes sans bouger, à l’affût, et immobile le vit s’essuyer la bouche. Tranquillement. Presque avec nonchalance. « Ce que j’aurais pas dû arrêter de faire. » Adam avala difficilement sa salive, alors que sa bouche s’était asséchée. Dans le silence de l’appartement, il lui sembla que le battement de son cœur résonnait à toutes les oreilles. Puis soudain, Cilian avança , et Adam recula rapidement, dans la précipitation ne se rendit pas compte qu’il était en train de se faire piéger. Peur, peur, peur, de cette peur qui empêche de réfléchir, la première depuis de longues années qui le rendait ainsi. Vulnérable. Incapable de se défendre. « Qu’est-ce que tu vas faire, hein ? » Sa respiration se faisait courte, il ne lui répondit pas, gardant sur lui des yeux plein d’effroi. Il ne savait absolument pas ce qu’il pouvait faire. Son instinct de survie s’était mis en berne, et les réflexes pavloviens acquis au bout d’une dizaine d’années d’entraînement s’étaient éteints. Face à Cilian dans cet état, Adam a l’impression de ne pas pouvoir s’échapper. « C’est ce que je suis maintenant, tu peux pas me changer plus que ça. » Il se glaça, Adam, parce que c’était totalement vrai, et la culpabilité l’envahit alors. Jusqu’à présent, il avait fait en sorte de ne pas se souvenir de la mare de sang dans laquelle il s’était réveillé, ni des treize cadavres autour de lui. Treize personnes qui avaient payé de leur vie pour faire revenir la sienne. Comme un enfant, la première chose qu’il trouva alors fut de se défendre. « Je t’ai jamais demandé de me ramener. » Il ne savait même pas que c’était possible… Et lui alors, hein ? Ses insomnies, et lorsqu’il parvenait à fermer l’œil, ses cauchemars qui lui envahissaient la tête. Cette sensation d’être surveillé, tout le temps, les douleurs, la sensation d’étouffer qui le prenait parfois, tellement qu’il ne parvient même plus à porter quelque chose autour du cou… Cette affreuse cicatrice qui martyrisait sa peau et qu’il garderait jusqu’à la fin de ses jours, ultime preuve de son voyage au Royaume de la Mort. Alors, le chasseur retrouva sa fougue. Ses pieds s’ancrèrent dans le sol pour ne plus reculer. « Tu crois que ça m’amuse, ce qui nous arrive ? Regarde comment je suis devenu ! » Il avait changé, sa peau pâli, il s’était amaigri, son visage cerné, ses joues creusées. Il n’était plus que l’ombre de lui-même. « Ne m’accuse pas de t’avoir changé en monstre. Tu l’as choisi. » C’était bas, de l’attaquer comme ça, mais c’était la vérité. Lorsqu’il n’en pouvait plus, Adam souhaitait parfois être mort plutôt que de vivre comme ça. Lui n’avait pas eu son mot à dire, mais au fond de lui, il comprenait parfaitement Cilian : il aurait fait exactement la même chose.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh



chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Cilian O'Callaghan
we stole from death

avatar
Messages : 1600
Pseudo : incaendo, lise.
Avatar : thomas brodie sangster.
Crédits : kiddo.
Double compte : not yet.
Image :
Âge : 23 ans.
Statut civil : Célibataire. A vrai dire, son coeur, il lui a été arraché violemment de la poitrine et il gise là, désormais, à ses pieds et dans une flaque de sang grandissant à vue d'oeil.
Occupation : Etudiant en médecine, pour se spécialiser en chirurgie.
Élément : Terre. Il a connecté lorsqu'il avait 16 ans, lors d'un accident de voiture dans les bois. La terre l'a sauvé.
Date d'inscription : 22/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: ( so what if you can see the darkest side of me? )   Mar 28 Juin - 22:05


so what if you can see the darkest side of me?
ft/Adam Harkwood

Cilian n’est pas un idiot, il voit qu’Adam a peur de lui. Et cette peur le met un peu plus en colère. Il l’a ramené à la vie, il l’a défendu contre l’un des siens, et Adam pense encore qu’il pourrait le blesser. Le blond ne comprends pas, il ne comprends pas pourquoi il ne peut pas tout simplement l’aimer, et se contenter de l’accueillir contre lui, alors que c’est tout ce qu’il voudrait. Ses émotions sont faussées, réduites à un spectre insignifiant quand on le compare à celui des émotions humaines, et donc celles qu’Adam peut encore ressentir. « Je t’ai jamais demandé de me ramener. » La pique fait mouche, même si Cilian se doutait que le brun allait la lui sortir au moins une fois après son retour. Il voyait les dégâts que son court passage aux enfers avaient eu sur lui, et le blond se doutait qu’Adam, si il avait su, aurait probablement préféré resté mort. Oui la décision avait été égoïste… en quelques sorte. Il s’était plu à croire que lui non plus, ne voulait pas de cette vie éternelle aux enfers sans lui, séparés par leurs conditions. Quelque chose doit se passer dans l’esprit de son amant, parce que le chasseur reprend du poil de la bête, et s’ancre plus fermement sur ses jambes. Cilian le regarde, il sent le pouvoir qui nourrit son sang et son être mais il sait qu’il ne l’utilisera pas contre Adam. C’est impossible pour lui, de vouloir vraiment lui faire mal. Il s’est sacrifié pour lui, il faudrait plus qu’une légère dispute pour qu’il en vienne là. « Tu crois que ça m’amuse, ce qui nous arrive ? Regarde comment je suis devenu ! » Cilian l’a vu, il n’a fait que ça : le regarder. Il aurait aimé que le brun s’alimente un peu plus, qu’il dorme plus aussi, mais il n’y arrive pas. Cilian ne peut pas l’aider, il aimerait mais il ne peut pas. « Ne m’accuse pas de t’avoir changé en monstre. Tu l’as choisi. » La colère était telle que Cilian tourna les talons. Adam le voyait comme un monstre, il avait presque envie de lui prouver qu’il disait juste. Il avait presque envie de sortir et de se défouler sur le moindre humain, trop faible pour lui résister. Mais alors qu’il posait sa main sur la porte d’entrée, il se ravisa, et se retourna. L’ambiance était électrique, le nécromancien était réellement en colère maintenant. « C’est ce que je suis pour toi ? Un monstre !? » Sa voix tonnait, puissante de toute la colère qu’il y mettait. « J’aurais du te tuer de mes propres mains. » Eructa-t-il, alors que seule la colère animait ses gestes et sa langue. Il ne pensait pas ses mots, pas le moins du monde mais il se défoulait. « Vas-y, va crever si t’en as tellement envie ! » En criant sur l’autre, il s’était approché, son corps ayant le besoin de se rassurer près de celui qu’il aimait si fort, si éperdument qu’il en était devenu un monstre à ses yeux. « Je me demande comment ta sœur et ta cousine le prendrait. » Le coup était bas, mais sa colère n’avait pas de limite.

_________________
try not to be relenting, but my fault lies in weakness. try not to be intending, but my heart cries for your kiss. doesn't mean a damn to him, cause he's not the kind to reason with. And now, he's got my soul paralyzed, can't help but feel paralyzed.


shipwhore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Adam Harkwood
former resident of hell

avatar
Messages : 474
Pseudo : Summer Child, Co
Avatar : Dylan O'Brien
Crédits : bigbadwolf (avatar), Yourdesigndiary(gif),
Double compte : je soigne ma schizophrénie
Image :
Âge : 23 ans qu'il vit dans ce monde et que ce poids accable ses épaules
Statut civil : plus vraiment célibataire, mais le cœur déjà volé par des yeux noirs
Occupation : étudiant en médecine, spécialisé dans les drogues, il suit le parcours classique des membres de sa famille. Il pourra sans doute tenir un laboratoire pharmaceutique dans une dizaine d'années.
Armes de prédilection : couteaux de lancer sont ses armes préférées
Date d'inscription : 24/07/2015

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: ( so what if you can see the darkest side of me? )   Mer 29 Juin - 19:48



so what if you can see the darkest side of me?

ft. Cilian O'Callaghan

Il s’attendait à autre chose. Adam ne savait pas vraiment quoi, mais lorsque Cilian tourna des talons, il se sentit surpris. Il fronça les sourcils, pencha un peu la tête dans cette attitude presque naïve qu’il avait souvent. Et c’est tout aussi surpris qu’il le vit revenir à lui, ayant accumulé plus de tension sur ce court trajet qu’Adam ne le croyait capable. Il détestait le voir ainsi, il détestait le sentir comme ça. « C’est ce que je suis pour toi ? Un monstre !? » Le chasseur serra les dents. Il aurait voulu répondre un oui ferme et sans appel, mais il en était incapable. Parce qu’il ne l’avait, jusqu’alors, jamais vu ainsi, et encore moins depuis qu’il avait emménagé pour de bon ici. Certes, il avait changé, mais il avait changé pour lui et Adam était plus que sensible à cette preuve d’amour. Il ne s’était jamais penché sur les conséquences de ce changement pour lui, en tout cas avait trop souvent éludé la question. Le sang qui l’inondait hurlait au chasseur qu’Adam était resté à quel point l’amour qu’il lui portait l’avait aveuglé. « J’aurais du te tuer de mes propres mains. » Par pure provocation, Adam se redressa et lui lança : « Et bien vas-y, qu’est-ce que t’attends ? C’est le moment, j’ai rien sur moi ! » Ce qui était vrai. Il avait pris l’habitude de ne porter aucune arme ici, simplement parce qu’il se sentait en sécurité avec Cilian. Plus en sécurité que nulle part ailleurs. Autrement, il avait toujours sur lui quelque chose, un poignard, un ou deux explosifs, peut-être un fumigène hormonal, sans quoi il se sentait trop vulnérable. Et même avec l’armada d’Aaron sur le dos, cette sensation d’insécurité ne lui lâchait pas les semelles et le suivait partout. « Vas-y, va crever si t’en as tellement envie ! » cria Cilian, Adam sentit son cœur battre comme celui d’un animal en danger mais il réussit à contrôler sa peur pour lui répondre sur le même ton : « Tu vois, t’en es pas capable ! » C’était stupide de jouer avec le feu de l’ire de son amant, mais il ne pouvait pas s’en empêcher. C’était peut-être sa seule arme pour se défendre. Reste à savoir si elle ne se retournerait pas contre lui… « Je me demande comment ta sœur et ta cousine le prendrait. » Adam referma la bouche qu’il avait commencé à ouvrir, par automatisme. Son nécromancien savait où frapper. Il savait très bien que tous les efforts qu’Adam faisait pour être normal, il les faisait en pensant à ses proches. A sa sœur, qu’il venait tout juste de récupérer, de laquelle il se rapprochait progressivement et qui avait, tout comme lui, beaucoup trop souffert ces derniers mois. De sa cousine, enceinte jusqu’aux dents, qui avait besoin de lui et qui elle aussi avait fait son possible pour qu’il soit de nouveau là, il le savait. Adam serra les dents et grimaça. « Qu’est-ce que t’en as à foutre d’elles, de toute façon ? » Il ne criait plus, mais sa colère faisait trembler légèrement sa voix. « Si elles ne comptaient pas pour moi, tu les aurais peut-être déjà tuées. Parce que c’est ce que tu fais. » Il se rappela soudain que le sang poissait le bas de son visage, et passa le dos de la main dessus pour l’effacer. Mais la sensation, elle, resta. Le goût métallique, trop familier, lui emplit la bouche et son odeur se répandit dans ses narines. Combien de fois s’était-il retrouvé souillé de sang ? Depuis Ariana, depuis son geste seul avec elle dans la chambre qui l’avait vue mourir, ses mains lui paraissaient à jamais salies. Depuis son réveil au beau milieu de la forêt, c’était son corps entier que cette sensation envahissait. Il était né à nouveau alors que treize personnes étaient mortes cette nuit-là. Il était né à nouveau au milieu de leur sang. « Tu tues des gens en profitant de ta puissance. C’est pour ça que tu es un monstre. » Un monstre de qui il était amoureux de toute son âme, un monstre duquel il était complètement drogué et dont il ne pouvait se passer. Mais un monstre pour l’humanité qu’Adam avait juré de défendre.
AVENGEDINCHAINS

_________________

Hey, dark eyes, rest with me a while as I drift closer to sleep. But still cannot find no peace ©️shinouh



chut:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ( so what if you can see the darkest side of me? )   

Revenir en haut Aller en bas
 

( so what if you can see the darkest side of me? )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: glencullen & dublin :: Dublin-