membres du mois

Elrich Marbh & Augustus O'Callaghan



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
fermeture du forum
Toutes les informations se trouvent ici.
Merci d'avoir fait vivre le forum si longtemps.

Partagez | 
 

 drink in the moon as though you might die of thirst. (kaidan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: drink in the moon as though you might die of thirst. (kaidan)   Sam 25 Juin - 18:26





kaidan & olya
drink in the moon as though you might die of thirst.


Une nouvelle soirée de travail qui se terminait. Rien de bien exceptionnel, c’était même une soirée plutôt calme. Des bières, encore et encore, quelques verres de vins pour les plus originaux et des shots pour les plus courageux (ou les plus déprimés). Mais là, la soirée touchait à sa fin. Le vieux poivrot rongé par la boisson est encore affalé sur le bar, endormi. Comme tous les soirs. C’était un des clients réguliers, connu de tous ici, mais aussi loin que je m’en souvenais il n’avait jamais causé de problème. Il venait juste ici chaque soir, pour échapper aux reproches de sa femme, devenue bien trop chiante à son goût depuis quelques années. Et même si ce vieux bougre posait problème, je saurais me débrouiller. Il n’était pas un chasseur, pas un sorcier. Non, c’était juste un être humain qui noyait ses problèmes dans l’alcool. Qui s’endormait là, et qu’on mettait dans un taxi à la fermeture. Ce qui n’allait pas tarder. Il ne restait que lui, Kaidan et moi-même. Kaidan était mon collègue, un autre membre de la meute mais aussi un ami. Loup garou depuis moins longtemps que moi, il avait encore du mal à se contrôler. Il avait été mordu, contrairement à moi qui étais née avec ces gènes. Alors je m’étais donné comme mission de le surveiller mais aussi de l’aider. Il n’était pas le loup le plus coopératif que je connaissais, mais j’étais loin d’être une louve qui abandonnait facilement. « Sinon, comment ça va ? » demandais-je à mon collègue alors que je passais un coup de chiffons sur les tables désormais vide de l’établissement. Question simple, qui pouvait paraître anodine mais qui était aussi à double sens. Il valait mieux commencer simplement, et ne pas attaquer violemment directement. Au moins, j’aurais plus de chance qu’il se montre coopératif.
made by pandora.


Dernière édition par Olya Laine le Mar 28 Juin - 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Kaidan Sutter
howling at the moon

avatar
Messages : 210
Pseudo : xradioaktiv, joanie.
Avatar : ian somerhalder.
Crédits : avatar de xradioaktiv et gif de indamonseyes.
Double compte : maven, le sorcier désaxé.
Image :
Âge : vingt-sept longues années derrière lui.
Statut civil : elle est soudainement devenue plus importante que tout, et il ne sait plus ce qu'il doit faire.
Occupation : de retour en ville depuis un peu plus d'un mois, il essaie encore de s'y refaire une place. pour l'instant, un emploi de barman au johnnie fox's pub lui suffit amplement.
Poste dans la meute : bêta de la meute westfall, une meute en laquelle il a confiance et pour laquelle il se battrait sans hésitation. elle est sa nouvelle famille.
Date d'inscription : 22/03/2016

TO KNOW MORE
Relations:

MessageSujet: Re: drink in the moon as though you might die of thirst. (kaidan)   Dim 26 Juin - 2:13


Sans me regarder, elle feintait de se concentrer sur les tables qu’elle chiffonnait lorsqu’elle me demanda comment j’allais. Comment j’allais? J’avais passé la soirée à, au maximum, dix mètres d’elle, et elle me demandait comment j’allais à la fermeture? Je la toisai un instant du coin de l’œil puis soupirai en m’appuyant sur le bar. Qu’est-ce qui m’attendait, cette fois? «Ça va, et toi?» répondis-je en cachant mal mon appréhension. Olya, elle était toujours gentille, incroyablement gentille avec moi, et je ne savais pas trop pourquoi, d’ailleurs. Surtout depuis qu’elle s’était mise dans la tête de m’aider avec ma partie animale, et que je repoussais le plus possible l’idée. Je n’avais pas été sympa avec elle, la dernière fois qu’elle m’en avait parlé. La lune était quasiment pleine, ce soir-là, et je m’étais laissé emporter. Je ne m’étais toujours pas excusé, pour ça, d’ailleurs. «Au fait, pour l'autre jour... Enfin, tu sais... Je suis désolé.» Je l'aimais bien, cette fille. Elle était mon amie, et elle faisait partie de ma meute. Elle était ma famille. Je ne voulais pas la blesser, mais j’étais son beta, elle ne devrait pas avoir à m’aider à me contrôler. Malgré le fait qu’elle était née louve, qu’elle se contrôlait donc irrévocablement plus que moi, ça touchait mon orgueil que de l’avouer. Ça touchait mon orgueil de beta, de male, d’homme, et ça me faisait un peu peur, aussi. Je devais pouvoir me contrôler pour Nyméria. Pourtant, Olya ne pouvait que me rappeler que je ne contrôlais pratiquement rien, et la seule idée de perdre le contrôle me terrifiait. Et si, un jour, je blessais Nym? Et si je l’attaquais comme j’avais attaqué la mère de Poppy ou comme j’avais attaqué Khéops? «Olya, dis-moi, qu'est-ce que tu penses de moi?» soufflai-je, le regard dans le vide. Elle me donnait souvent des conseils, mais au fond, qu'est-ce qu'elle pensait vraiment de moi? En tournant de nouveau la tête vers elle, je sentis le besoin de m'expliquer, parce que j'espérais une réponse claire. «Je veux dire… Est-ce que tu crois que je suis dangereux? Est-ce que tu veux m'aider parce que tu penses que je risque de faire du mal à quelqu'un?»


_________________

collide
even the best fall down sometimes, even the stars refuse to shine, out of the back you fall in time, I somehow find, you and I collide. howieday ~ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: drink in the moon as though you might die of thirst. (kaidan)   Jeu 30 Juin - 0:24





kaidan & olya
drink in the moon as though you might die of thirst.


Ce qui était bien avec le dernier client de la soirée, c’était qu’il avait tellement bu qu’il s’était profondément endormi la tête posée sur le bar. De temps en temps il se mettait même à ronfler, et si par hasard il se réveillait et entendait une bribe de notre conversation, il ne s’en souviendrait même pas le lendemain. Ou alors il penserait qu’il rêverait vu tout ce qu’il a bu. C’était pour ça, qu’en nettoyant les tables je demandais à Kaidan comment il allait. Même si j’avais été à quoi ? Deux mètres de lui toute la soirée, au minimum ? Maximum dix. Mais cette question ne voulait pas seulement dire ‘’hey, comment ça va ? La santé, les amis, la famille ?’’, loin de là. Ce que je voulais savoir, c’était comment il allait depuis sa dernière pleine lune, est-ce qu’il se maîtrisait, ce genre de chose. Mais j’avais préféré y aller en douceur, posant une question à double sens pour le mettre en confiance. Même si, je pense, il devait assez me connaître pour deviner mes arrières pensées. Et au ton de sa voix lorsqu’il me répondait, je me doutais bien qu’il appréhendait déjà la suite des événements. « Ça va. » La dernière fois que je lui en avais parlée, il s’était emporté. Mais il ne m’avait rien fait de mal, de toute façon j’étais quasiment aussi forte que lui, et j’aurais pu largement me défendre. Mais, alors que je passais à une autre table, il s’excusait. Je relevais la tête et le regardais. Un sourire fendit mon visage. « C’est pas grave, t’inquiètes. » Je reprenais mon travail, histoire de terminer. Il ne m’en restait pas beaucoup, et lorsque la dernière fut finie, je retournais derrière le bar. J’attrapais un autre torchon et essuyais quelques verres avant de les ranger. Je n’en avais pas fini avec Kaidan, mais autant travailler en même temps. Mais à sa nouvelle question, je m’arrêtais et le regardais, sans vraiment savoir quoi répondre. Enfin si, je savais quoi répondre, mais je ne savais pas quel genre de réponse il attendait. Je me doutais bien que ça avait un rapport avec son côté animal. Mais avant que je ne puisse répondre, il ajouta quelque chose qui m’éclairait dans ma réponse. « On est tous dangereux Kaidan, qu’on se contrôle ou pas. Je pourrais tout aussi bien tuer quelqu’un moi aussi. » Je posais mon torchon et m’appuyais d’une main de notre côté du bar, et le regardais. « Tu risqueras toujours de faire du mal à quelqu’un, je te le cache pas, mais tu pourrais te contrôler un peu plus et éviter ça le plus possible, du coup. Mais tu risques aussi de te faire du mal, à toi. C'est pour ça que je veux t'aider. »
made by pandora.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: drink in the moon as though you might die of thirst. (kaidan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

drink in the moon as though you might die of thirst. (kaidan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAT'S A GOD TO A NONBELIEVER? :: glencullen & dublin :: les rues commerçantes :: Johnnie Fox's Pub-